Les forums d'Ecrans

Annonce

Pour participer aux forums d'Ecrans.fr, il faut d'abord s'inscrire. Pour vous inscrire, cliquez ici.
Si vous possédez déjà un compte, cliquez ici.

#1 15-02-2011 17:33:14

Ecrans.fr
Administrateur
Inscription : 25-06-2007
Messages : 1 000

Presse : Apple aux abonnés présents

Presse : Apple aux abonnés présents

La firme de Steve Jobs généralise le système d'abonnement via l'App Store, mais avec des contraintes pas vraiment à l'avantage de la presse.

Lire l'article

Hors ligne

#2 15-02-2011 17:36:36

Camille G.
Administrateur
Inscription : 17-03-2008
Messages : 1 303

Re : Presse : Apple aux abonnés présents

Et encore de la pub pour Apple !

Pourquoi vous parlez jamais du libre ? Si si, ça existe ! Et même, ça fonctionne. Figurez-vous qu'aujourd'hui-même, Wikipédia a fait un partenariat avec le château de Versailles. Renseignez-vous un peu ! Ouvrez les yeux ! Faites votre boulot !

Hors ligne

#3 15-02-2011 17:44:19

Geoffroy
Habitué
Inscription : 08-04-2010
Messages : 68
Site Web

Re : Presse : Apple aux abonnés présents

Et sinon, Libé sur Android ..?

Hors ligne

#4 15-02-2011 17:45:10

Egmorn
Habitué
Inscription : 04-07-2007
Messages : 2 946

Re : Presse : Apple aux abonnés présents

Pourquoi vous parlez jamais du libre ? Si si, ça existe ! Et même, ça fonctionne. Figurez-vous qu'aujourd'hui-même, Wikipédia a fait un partenariat avec le château de Versailles. Renseignez-vous un peu ! Ouvrez les yeux ! Faites votre boulot !

Roooo... Ca sent le journaliste vexé ça tongue

Allez vous allez pas vous laisser troller par un Apple Haterz. Vous valez mieux que cela.

Dernière modification par Egmorn (15-02-2011 17:46:57)

Hors ligne

#5 15-02-2011 18:04:07

Camille G.
Administrateur
Inscription : 17-03-2008
Messages : 1 303

Re : Presse : Apple aux abonnés présents

Geoffroy a écrit :

Et sinon, Libé sur Android ..?

Troll%2BFace.png

@Egmorn : on s'amuse beaucoup smile

Hors ligne

#6 15-02-2011 20:41:37

Dr_cube
Habitué
Inscription : 18-01-2008
Messages : 60
Site Web

Re : Presse : Apple aux abonnés présents

Les 30% qu'Apple prend sur les ventes d'applications se justifient par un ensemble de services rendus :

— la mise en vente (stockage, bande passante, mise en valeur, une partie du marketing, mises à jour, etc.),
— la facturation (payement en 1 clic (breveté par Amazon), tiers de confiance, défauts de payements, remboursements, etc.),
— les statistiques de vente,
— une partie des risques juridiques,
— un service d'assistance pour le développement,
— la sécurité (relative) face au piratage.


Ces services rendus par Apple, les petits studios seraient incapables de les assurer eux-même. Donc les petites entreprises et les indépendants qui font des applications iPhone ou iPad ne se plaignent absolument pas de ces 30%.
Il n'en va pas de même pour les grosses entreprises, dont les gros éditeurs de jeux, qui sont capables en interne de gérer tous ces problèmes et qui sont obligés de laisser de l'argent à Apple pour être sur l'App Store.


C'est la même chose pour la presse : ça va embêter les gros média, mais ça va favoriser les petits journaux et magazines, notamment ceux qui sont seulement sur web et qui ont beaucoup de mal à ne vivre que de la pub.

Là encore les 30% qu'Apple prend sont présentés comme du vol dans cet article, alors qu'ils correspondent à un service rendu par Apple.

Les conditions imposées par Apple à la presse sont arrogantes et franchement gonflées. Si Steve Jobs arrive à imposer ces règles, c'est qu'il est vraiment très fort. Les grands groupes de presse vont tenter de faire pression, exactement comme les majors de la musique ont fait pression pour faire sauter le prix unique à 0.99$, et exactement comme les majors du cinéma font pression sur les conditions de l'iTunes Store.

Ca promet de belles animation pour l'année qui vient.

Dernière modification par Dr_cube (15-02-2011 21:54:07)

Hors ligne

#7 15-02-2011 21:45:37

tiot
Habitué
Inscription : 20-05-2009
Messages : 104

Re : Presse : Apple aux abonnés présents

Dr_cube a écrit :

Les 30% qu'Apple prend sur les ventes d'applications se justifient par un ensemble de services rendus

C'est tellement un troll énorme que ça ne donne même pas envie de répondre…

Camille G. a écrit :

Ouvrez les yeux ! Faites votre boulot !

D'ailleurs libération en pense quoi ? J'ai l'impression que le journal a pas mal investi sur la chose…

Hors ligne

#8 15-02-2011 21:50:58

A_
Habitué
Inscription : 03-07-2007
Messages : 2 081

Re : Presse : Apple aux abonnés présents

Comme toutes les victimes de viol, il a encore du mal à en parler.

Hors ligne

#9 15-02-2011 21:51:28

Dr_cube
Habitué
Inscription : 18-01-2008
Messages : 60
Site Web

Re : Presse : Apple aux abonnés présents

C'est tellement un troll énorme que ça ne donne même pas envie de répondre…

C'est toi le troll, car tu ne donnes aucun argument.
Moi j'ai simplement donné mon point de vue et je l'ai argumenté. Je ne l'ai pas précisé mais je développe des applications iPhone et iPad et les vends sur l'App Store. Ce n'est pas mon activité principale.

Dernière modification par Dr_cube (15-02-2011 21:52:33)

Hors ligne

#10 15-02-2011 23:50:50

A_
Habitué
Inscription : 03-07-2007
Messages : 2 081

Re : Presse : Apple aux abonnés présents

Parce que l'article d'Écrans est faussement neutre, celui de Numerama est bien plus explicite : http://www.numerama.com/magazine/18076- … -ipad.html
Apple se réserve le beurre (le contenu), l'argent du beurre (ses 30%) et le cul de la crémière (le fichier client).

Hors ligne

#11 16-02-2011 00:45:02

gégé
Habitué
Inscription : 02-11-2007
Messages : 1 970

Re : Presse : Apple aux abonnés présents

personne a encore linké la fameuse pub pour la tablette Motorola sur ecrans je crois, c'est le bon moment wink
http://www.youtube.com/watch?v=8BPFODsob1I

Dernière modification par gégé (16-02-2011 00:47:56)

Hors ligne

#12 16-02-2011 03:00:03

Vivian
Membre
Inscription : 22-05-2009
Messages : 18

Re : Presse : Apple aux abonnés présents

Solution pour sauver la presse française : qu'elle lance sa propre tablette.

Hors ligne

#13 16-02-2011 09:42:51

Biloutte
Nouveau membre
Inscription : 06-09-2010
Messages : 6

Re : Presse : Apple aux abonnés présents

Bien fait pour tous ces journaux qui ont fait une pub éhontée à Macinto$h.

Ils vont peut-être enfin voir les méfaits des systèmes fermés.

Quoique ce n'est pas ce qu'ils dénoncent, ils veulent leur part du gâteau, une sorte de retour sur investissement.

Je me permets de vous rappeler que Apple ce sont eux qui avaient créé un lecteur MP3 que l'on jetait quand la batterie était hs, c'est à dire au bout de 18 mois...

Et après vous me parlerez de la conception EXTRAORDINAIRE de ses produits...

Hors ligne

#14 16-02-2011 09:54:38

tiot
Habitué
Inscription : 20-05-2009
Messages : 104

Re : Presse : Apple aux abonnés présents

Dr_cube a écrit :

Donc les petites entreprises et les indépendants qui font des applications iPhone ou iPad ne se plaignent absolument pas de ces 30%.

Une application ce n'est pas un journal. La rentabilité n'est pas du tout du même ordre.

Dr_cube a écrit :

Là encore les 30% qu'Apple prend sont présentés comme du vol dans cet article, alors qu'ils correspondent à un service rendu par Apple.

Le problème n'est pas de savoir si les 30 % c'est trop. La presse gueule parce que tout est fait pour obliger les journaux à passer par Apple. Ils veulent être libre de leur modèle économique, de leur prix et avoir les données des utilisateurs pour parler aux annonceurs (ce qui est la deuxième source de revenu d'un journal).

Bref je t'ai qualifié de troll parce que tu passes complètement à côté de l'article avec en plus des arguments assez bidons.

Hors ligne

#15 16-02-2011 10:27:31

Seventeen
Habitué
Inscription : 09-06-2010
Messages : 539

Re : Presse : Apple aux abonnés présents

Enfin en l'occurrence, si une grosse partie du problème est les 30%.
Qu'ils soient justifiés pour une application qui est stockée sur des serveurs Apple est déjà discutable, mais là pour un abonnement à un magazine, ça l'est encore plus. Ils se payent sur l'application d'une part, et sur le stockage des magazines ensuite? 30% est totalement exorbitant, ils ne peuvent pas justifier de tel coût, ce n'est "que" du stockage, il ne faut pas croire.

Là où c'est triste, c'est que la presse va jouer le jeu, et quelque part, comme le dit si bien Numérama, c'est bien fait pour leur gueule.

Ils devraient avoir le courage de ne pas déployer leurs applications sur l'iPhone, et choisir d'autres solutions, mais ils ne le feront pas...

Du coup ça ne sert pas à grand chose de faire des articles pour critiquer la méthode...

Hors ligne

#16 16-02-2011 10:34:46

Dr_cube
Habitué
Inscription : 18-01-2008
Messages : 60
Site Web

Re : Presse : Apple aux abonnés présents

Je me permets de vous rappeler que Apple ce sont eux qui avaient créé un lecteur MP3 que l'on jetait quand la batterie était hs, c'est à dire au bout de 18 mois...

Bravo, t'as bien retenu la leçon de l'émission d'hier soir.
Sauf qu'elle n'était pas forcément up to date concernant Apple et l'environnement.. Ni très objective.

Quant aux journaux, ils n'ont pas forcément fait une pub éhontée pour Apple.. En tant que deuxième entreprise du monde, Apple a une force de frappe médiatique extrêmement puissante. Comment un journal pourrait passer à côté d'une annonce d'Apple concernant l'iPhone, l'iPad ou l'iPod ? Ce sont des produits qui se vendent par dizaines de millions et qui changent durablement leur industrie. Passer cela sous silence ne serait pas très sérieux. Même s'il y a beaucoup de gens que cela dérange, c'est pourtant normal.

En outre, en tant que deuxième capitalisation boursière de la planète, Apple est aussi plus exposée à la critique, et c'est certainement normal.

On se souvient par exemple de la cabale médiatique estivale sur les "iPhone explosifs", alors qu'aucun iPhone connu n'a jamais explosé ni implosé.. Il s'agissait uniquement d'écrans fissurés.. Les analyses indépendantes ont montré que ces fissures faisaient suite à un choc. Mais la cabale médiatique a amplifié le problème : de simples fissures, on passait à des explosions et des implosions. Et de quelques cas isolés dans le sud de la France, on passait à un phénomène planétaire généralisé. Parfois quand je sors mon iPhone on me demande encore s'il ne m'a pas sauté à la figure ! Pourtant le soufflet médiatique est retombé dès la rentrée, et comme par magie les explosions et les implosions ont immédiatement cessées alors qu'Apple n'a rien changé à sa production.

On se souvient aussi de la cabale médiatique estivale sur l'antenne défectueuse de l'iPhone 4. D'un seul coup, plus personne ne pouvait téléphoner avec son iPhone, c'était la catastrophe. Apple n'a absolument rien changé à son antenne, mais plus personne ne rencontre de problème de réception, comme par magie. D'un simple phénomène d'atténuation naturel et sans effet sur les communcations téléphoniques, on est passé à un problème de réception généralisé. Les statistiques annuelles d'AT&T ont prouvées qu'il n'y avait pas plus de coupures sur l'iPhone 4 que sur les autres téléphones du réseau. Si coupures il y avait, c'était à cause de la piètre qualité du réseau d'AT&T. Mais, sans preuves, la presse s'en est pris à bras raccourcis à l'iPhone 4.

On se souvient aussi de la cabale médiatique sur les suicides de Foxconn, présentée comme l'usine d'Apple. Or cette entreprise chinoise qui emploie 920,000 personnes fabrique aussi les centaines de millions de Wii, de DS, de téléphones Nokia, etc. Apple n'est absolument pas le client exclusif de Foxconn, mais la presse n'a parlé QUE d'Apple et de l'iPhone.

De plus, et c'est là le plus risible :

Foxconn :
— Nombre d'employés : 920.000
— Nombre de suicides depuis 2007 : 20
— Taux de suicide chez Foxconn : 5.4 (par an pour 100.000 employés)
— Taux de suicide en Chine : 6.6 (par an pour 100.000 habitants)

France Telecom :
— Nombre d'employés : 167.000
— Nombre de suicides depuis 2008 : 34
— Taux de suicide chez FT : 15.3 (par an pour 100.000 employés)
— Taux de suicide en France : 17.0 (par an pour 100.000 habitants)

Taux de suicide en Californie par an : 6.3
Taux de suicide aux Etats Unis : 11.1
Taux de suicide au Japon : 24.4

En gros la presse française et internationale a fait un énorme foin sur les suicides de Foxconn provoqués par la production d'iPhone, mais les chinois ont moins de risques de se suicider s'il travailent chez Foxconn que s'ils n'y travaillent pas.. Et mise en relation avec le taux de suicide français, ça en dit long sur l'état psychologique des ouvriers chinois.
Au passage il en va de même pour la cabale sur les suicides de FT : s'il est évidemment inadmissible que 34 personnes se suicident à cause de leur travail, il n'y avait peut-être pas nécessité de monter un scandale médiatique international de cette ampleur alors que le taux de suicides chez FT est inférieur à la moyenne nationale..


Bref, Apple a la communication dans le sang et dispose d'une puissance médiatique énorme. Mais elle est aussi exposée à l'incompétence et à l'avidité d'une certaine presse qui souhaite bien profiter par tous les moyens de l'insolent succès d'Apple.



Ils vont peut-être enfin voir les méfaits des systèmes fermés.

Ne soit pas manichéen.
Je pense qu'il faut arrêter d'utiliser à tort et à travers les termes "fermé"/"ouvert"/"libre" parce que ça n'a aucune valeur. Ce n'est pas parce qu'un système est "fermé" qu'il est mauvais, et il ne suffit pas d'être "ouvert" pour être bon. De plus, ces termes sont terriblement flous et on ne sait jamais exactement de quoi parle la personne qui les utilise. Donc le minimim c'est de préciser ce que tu entends par "fermé".




Le problème n'est pas de savoir si les 30 % c'est trop. La presse gueule parce que tout est fait pour obliger les journaux à passer par Apple. Ils veulent être libre de leur modèle économique, de leur prix et avoir les données des utilisateurs pour parler aux annonceurs (ce qui est la deuxième source de revenu d'un journal).

je ne pense pas avoir dit le contraire. Je suis convaincu que ces règles imposées par Apple ne vont pas convenir aux journaux. On va certainement assister à un bras de fer. Un peu comme lorsque les majors de la musique ont fait pression pour faire sauter le prix unique (0.99$), et un peu comme les majors du cinéma qui font pression sur l'iTunes Store.
Mais comme je l'ai dit, ces règles vont surtout embêter les grands groupes, pas les petits et moyens magazines web.
Un autre point qui va dans le sens de ces règles d'Apple : l'iBook Store n'a aucune règle de ce genre. Résultat, les prix des livres sont libres et les éditeurs se permettent souvent un prix au moins égal à celui de la version papier. Or ils n'ont absolument pas les mêmes coûts que pour une version papier : distribution, intermédiaires, impression, etc. Les livres dématérialisés ne peuvent pas décoller de cette manière. Au même titre que la musique dématérialisée n'a pas pu décoller avant qu'Apple n'impose ses règles. Bon pour les livres il y a le géant Amazon qui a pris les choses en main, donc ça risque d'accélérer le processus, mais quand même.

Dans tous les cas je n'ai pas dit que j'étais d'accord avec les règles d'Apple. Mon avis est plutôt neutre, et il n'a pas une grande importance. Mais je le donne quand même :
Je pense que la presse devrait faire confiance à Steve Jobs, même si cela semble très difficile. Il a prouvé qu'il sait ce qu'il fait.
Dans les années 80 il a créé l'informatique personnelle telle qu'on la connait.
Dans les années 90 il a révolutionné l'industrie du cinéma avec Pixar.
Dans les années 2000 il a révolutionné l'industrie de la musique avec iPod+iTunes.
Depuis 2007 il a révolutionné l'industrie de la téléphonie mobile avec l'iPhone et l'App Store.
Aujourd'hui il a l'ambition de révolutionner le monde de l'édition avec l'iPad.

Peut-être que pour une fois il se trompe. Mais je ne le crois pas. Au début de l'iPod et de l'iTunes Store toute la presse était septique, personne n'y croyait. Et finalement ça a marché alors que c'était un pari assez osé.

Je ne dis pas qu'il faut tout accepter sans réfléchir et sans broncher. Mais je pense qu'il faut quand même prendre au sérieux ce que dit Steve Jobs car il a très souvent vu juste.


Désolé pour le pavé ^^.

Dernière modification par Dr_cube (16-02-2011 10:40:57)

Hors ligne

#17 16-02-2011 10:54:15

tiot
Habitué
Inscription : 20-05-2009
Messages : 104

Re : Presse : Apple aux abonnés présents

Dr_cube a écrit :

Un autre point qui va dans le sens de ces règles d'Apple : l'iBook Store n'a aucune règle de ce genre. Résultat, les prix des livres sont libres et les éditeurs se permettent souvent un prix au moins égal à celui de la version papier. Or ils n'ont absolument pas les mêmes coûts que pour une version papier : distribution, intermédiaires, impression, etc. Les livres dématérialisés ne peuvent pas décoller de cette manière. Au même titre que la musique dématérialisée n'a pas pu décoller avant qu'Apple n'impose ses règles. Bon pour les livres il y a le géant Amazon qui a pris les choses en main, donc ça risque d'accélérer le processus, mais quand même.

Pour les livres et la presse il faut bien voir qu'avec le numérique la TVA passe de 5.5 à 19.6 ce qui mange une partie des gains apportés par le numérique.
Après libération est à 1.40 € en kiosque et 1.20 € en numérique sur lekiosque.fr
La version numérique de libération est à 12 €/mois avec l'accès aux archives alors que le tarif papier pour les étudiants est à 16,5 €/mois.

Alors je ne sais pas si libération est une exception mais les tarifs de la version numérique sont assez intéressants par rapport à la version papier.

Hors ligne

#18 16-02-2011 11:20:03

Seventeen
Habitué
Inscription : 09-06-2010
Messages : 539

Re : Presse : Apple aux abonnés présents

Dr_cube a écrit :

Désolé pour le pavé ^^.

C'est pas grave : tl;dr. smile

Dernière modification par Seventeen (16-02-2011 11:24:26)

Hors ligne

#19 16-02-2011 11:23:01

Dr_cube
Habitué
Inscription : 18-01-2008
Messages : 60
Site Web

Re : Presse : Apple aux abonnés présents

Je ne sais pas non plus si les mêmes genre de tarifs sont pratiqués ailleurs.

Dans tous les cas, Liberation peut donc miser sur l'iPad sans problème : ils peuvent très bien proposer leur abonnement aussi bien sur leur site que sur l'iPad, à un peu à peu près équivalent.

30% est totalement exorbitant, ils ne peuvent pas justifier de tel coût, ce n'est "que" du stockage, il ne faut pas croire.

Il est faux de dire que les 30% ne partent que pour le stockage. Déjà la bande passante coûte certainement bien plus chère, et les applications payantes payent pour les très nombreuses applications gratuites sur ce point. Les frais de fonctionnement de l'App Store sont certainement colossaux, ne serait-ce que pour payer les luttins qui évaluent et valident les applications. Avec 4000 nouvelles applications par jour, plus les mises à jour, ça devient vite énorme. Sans compter que les grands comptes ont un service personnalisé. Sans compter qu'il y a des gens pour mettre en valeur manuellement les meilleures applications et ainsi valoriser les rayons et favoriser les ventes.
Bref, l'App Store coûte de l'argent à Apple et il est parfaitement normal qu'ils prennent un pourcentage.
Notez que d'après les résultats financiers d'Apple, les revenus de l'App Store représentent un broutille dans le CA d'Apple.

Les deux graphiques de cet article illustrent bien mes propos :
http://www.macgeneration.com/news/voir/ … -et-images

Les revenus d'Apple pour l'App Store et l'iTunes Store sont en vert sur ces graphiques. On voit bien que c'est une goutte d'eau, 8% du CA d'Apple. Apple ne prend clairement pas ces 30% pour gagner de l'argent avec, mais pour le fonctionnement de sa boutique. J'imagine qu'ils ne sont pas déficitaires, mais bon.




Je ne sais pas si 30% c'est exorbitant pour la presse, et c'est pour ça que j'ai fait le parallèle avec les applications dans mon premier message (car je connais le sujet).
Pour les applications, les 30% sont justifiés par tous les services que j'ai évoqués plus haut. Mais si les développeurs devaient les assurer eux-même ou les sous-traiter cela leur coûterait bien plus que 30% de leurs revenus. Et la bonne mise en valeur de l'App Store n'a pas de prix.

C'est peut-être pas exactement comparable, mais c'est un peu le même principe pour la presse : Apple promet un écosystème où les gens payent, notamment pour la presse. Sur le web on sait bien que sauf exception, les abonnements payants marchent mal. Les gens ne veulent pas payer sur le web. C'est dans l'ADN du web que d'être gratuit. Avec le système 1-click, le tiers de confiance et tarifs très bas, Apple arrive à faire payer les utilisateurs.
Donc certes, il faut s'acquitter de 30% de nos revenus, mais c'est certainement bénéfique au final car on fait plus de ventes que si on était uniquement téléchargeable sur le web. C'est en tout cas le cas pour les applications. Il y a des chances pour que ça marche de la même manière pour les abonnements et la presse.

Dernière modification par Dr_cube (16-02-2011 11:24:40)

Hors ligne

#20 16-02-2011 11:31:10

G.U.R.L.
Membre
Inscription : 07-02-2009
Messages : 12

Re : Presse : Apple aux abonnés présents

AFFLELOU, quel pourcentage? (puisque j'ai besoin de lunettes pour lire Libe.)

30% ça semble (je dis bien semble) n'importe quoi et ressemble (je dis bien ressemble) à un monopole du genre de celui des NMMP qui présentait quelques avantages et inconvénients bien connus.

Hors ligne

#21 16-02-2011 11:32:21

Seventeen
Habitué
Inscription : 09-06-2010
Messages : 539

Re : Presse : Apple aux abonnés présents

Dr_cube a écrit :

30% est totalement exorbitant, ils ne peuvent pas justifier de tel coût, ce n'est "que" du stockage, il ne faut pas croire.

Il est faux de dire que les 30% ne partent que pour le stockage. Déjà la bande passante coûte certainement bien plus chère, et les applications payantes payent pour les très nombreuses applications gratuites sur ce point. Les frais de fonctionnement de l'App Store sont certainement colossaux, ne serait-ce que pour payer les luttins qui évaluent et valident les applications. Avec 4000 nouvelles applications par jour, plus les mises à jour, ça devient vite énorme.

Tu bosses dans le secteur?
Parce que bon, je crois que tu ne te rends pas compte.
On va faire les chiffres, tu aimes ça.
Apple, c'est une marge multipliée par 5 de plus de 3 milliards, et ce depuis l'iPhone, et ... je te le donne en mille l'AppleStore. Tu crois vraiment qu'ils publieraient un truc disant qu'ils s'en mettent plein les mouilles avec l'AppStore? Si c'était à ce point peanuts pourquoi tu crois qu'ils se feraient chier à obliger les opérateur à passer par là?? Encore une autre pour la route : Pourquoi Google s'en sort très bien en n'ayant pas du tout ces frais?

Donc, si tu avais lu mon message qui avait l'avantage lui de ne pas être un pavé, tu aurais vu que je mentionnais que les frais pour les applis pouvaient se justifier. En revanche pour un "abonnement" à un magazine, pour lequel il n'y a là QUE DU STOCKAGE, 30% c'est effectivement abusif. Parce qu'ils se saignent à chaque numéro.
Maintenant c'est le mojo d'Apple, le fric, et ils cherchent à toujours s'en mettre plein les poches (et ça, je critique pas, c'est une entreprise, mais il y a l'art et la manière, et Apple ne l'a pas)

Hors ligne

#22 16-02-2011 11:44:17

kio
Habitué
Lieu : Paris
Inscription : 08-01-2009
Messages : 1 951

Re : Presse : Apple aux abonnés présents

Seventeen a écrit :

Maintenant c'est le mojo d'Apple, le fric, et ils cherchent à toujours s'en mettre plein les poches (et ça, je critique pas, c'est une entreprise, mais il y a l'art et la manière, et Apple ne l'a pas)

Nein, nein. Le mojo d'Apple c'est le design (et dedans, on y met : usabilité, convivialité, fiabilité, service, etc,). Moi, voir que mon fric sur l'app va à 30% à Apple, je m'en fous complètement parce que le système Apple Store est bien monté, bien stable, bien rôdé et agréable à utiliser. (je ne connais cpdt pas le système Android, et un petit tableau comparatif serait de bon aloi…). Cf la conversation dans la pièce à côté et les atermoiements des producteurs indé qui chialent mais qui ne savent pas mettre du fric dans la vente… (et donc dans le design de la boutique…)
Windows, à l'extrême rigueur, se rapprocherait plus d'un système basé uniquement sur le fric (politique agressive pour l'install par défaut dans les ordis, rachats à tour de bras, développement de X packs d'OS aux fonctionnalités communes floues, etc etc).


aka ParisForce sur Raging Thunder II /iPhone, internet multiplayer. :-D
minicheck.tumblr.com

Hors ligne

#23 16-02-2011 11:49:26

Dr_cube
Habitué
Inscription : 18-01-2008
Messages : 60
Site Web

Re : Presse : Apple aux abonnés présents

Apple, c'est une marge multipliée par 5 de plus de 3 milliards, et ce depuis l'iPhone, et ... je te le donne en mille l'AppleStore. Tu crois vraiment qu'ils publieraient un truc disant qu'ils s'en mettent plein les mouilles avec l'AppStore? Si c'était à ce point peanuts pourquoi tu crois qu'ils se feraient chier à obliger les opérateur à passer par là??

Je ne suis pas d'accord : les résultats financiers d'Apple sont exacts, et Apple ne peut pas tricher sur ce point sans risquer des sanctions.
Le CA cumulé de tous les services de l'iTunes Store représente 8-10% du CA total d'Apple. C'est tout, il n'y a rien à dire de plus. L'App Store, pour l'instant en tout cas, c'est peannuts dans le CA d'Apple.


Pourquoi Google s'en sort très bien en n'ayant pas du tout ces frais?

Google est leader de la pub pour mobiles (AdMob). Il prend 35% des revenus publicitaires.
En outre Google a une vision à plus long terme et ne cherche pas les bénéfices immédiats. Google souhaite mettre un smartphone Android dans toutes les mains car cela représente un panneau publicitaire ciblé dans la poche de l'utilisateur. D'où la gratuité d'Android et de ses applications mobiles. D'où aussi la gratuité de tous ses services web. Google gagne le plus gros de son fric avec la pub ciblée. Et sur mobile, avec la géolocalisation et les réseaux sociaux, le ciblage est optimal.

En outre, grâce à AdMob, Google espère générer 1 milliard de dollars sur Android en 2011.

Apple a lancé iAd mais n'a pas la même stratégie que Google : elle vise les pubs haut de gamme à "valeur ajoutée". Pour l'instant ils n'ont pas publiés de résultats ni même d'objectifs, mais le ticket d'entrée pour une campagne iAd est fixé à 1 million de dollar, soit le même ordre de grandeur qu'une campagne TV.

Dernière modification par Dr_cube (16-02-2011 11:59:07)

Hors ligne

#24 16-02-2011 11:52:30

kio
Habitué
Lieu : Paris
Inscription : 08-01-2009
Messages : 1 951

Re : Presse : Apple aux abonnés présents

Dr_cube a écrit :

mais le ticket d'entrée pour une campagne iAd est fixé à 1 million de dollars.

ouch !
merci pour les précisions concernant la pub √


aka ParisForce sur Raging Thunder II /iPhone, internet multiplayer. :-D
minicheck.tumblr.com

Hors ligne

#25 16-02-2011 12:00:00

tiot
Habitué
Inscription : 20-05-2009
Messages : 104

Re : Presse : Apple aux abonnés présents

Dr_cube a écrit :

Mais si les développeurs devaient les assurer eux-même ou les sous-traiter cela leur coûterait bien plus que 30% de leurs revenus. Et la bonne mise en valeur de l'App Store n'a pas de prix.

C'est pour cela que gameloft propose ses jeux en dehors de l'android market… ils se disent « tiens si on perdait de l'argent ça serait cool ».

Dernière modification par tiot (16-02-2011 12:00:35)

Hors ligne

Pied de page des forums