Les forums d'Ecrans

Annonce

Pour participer aux forums d'Ecrans.fr, il faut d'abord s'inscrire. Pour vous inscrire, cliquez ici.
Si vous possédez déjà un compte, cliquez ici.

#1 21-06-2011 17:55:51

Ecrans.fr
Administrateur
Inscription : 25-06-2007
Messages : 1 000

Transhumanistes sans gêne

Transhumanistes sans gêne

L?humanité est au seuil de la plus grande mutation de son histoire, prédisent les technoprophètes. Avec les «transhumanistes», voyage dans un futur où l?homme connecté devient immortel.

Lire l'article

Hors ligne

#2 21-06-2011 22:05:56

davidvincent
Habitué
Inscription : 24-03-2009
Messages : 183

Re : Transhumanistes sans gêne

De pouvoir penser qu'on pourrait récréer la conscience humaine avec un ordinateur, forcement on se demande dans la foulée si ce n'est déjà pas le cas et si en fait on existe vraiment de la manière dont nous le croyons...
Et puis par ailleurs, si nous nous transcendons dans une machine pour devenir immortels, la notion de mort cesse d'exister, et par la même la vie et surtout la manière dont nous la vivons. Du point de vue de l’espèce on ne vit que pour se reproduire et survivre, si on enlève la mort, une bonne partie de tout sur quoi se base notre société pourrait partir à la poubelle ! En ce qui concerne nos relations sociales, celles ci seraient complétement chamboulées (à un niveau très parcellaire on peut déjà voir cet effet là dans les MMO, ou la notion de mort permanente n'existe pas.) Finalement on s’apercevra peut être qu'une société ne peut être pérenne que si la mort existe... La mort deviendra alors peut être "artificielle", et du coup on en revient à se demander si on ne vit déjà pas dans une réalité virtuelle.

Hors ligne

#3 22-06-2011 00:09:34

Red
Modérateur
Lieu : Paris
Inscription : 21-03-2008
Messages : 5 704
Site Web

Re : Transhumanistes sans gêne

Excellent article, merci. Je m'interroge beaucoup sur cette notion récurente de liberté qui nous est laissée, par exemple sur le séquencage. Avec l'arrivée d'une nouvelle technologie (téléphone, télévision, portable, internet), on rencontre très vite une difficulté à survivre socialement sans les adopter.

Je m'imagine très bien par exemple que nous soyons "amenés librement" à porter des lentilles de contact (ou à défaut, des lunettes, pares-brise, fenêtres..) nous facilitant l'accès à la réalité augmentée, et aux informations/publicités/interactions qu'elle apportera. Faire résistance à la "modernité" est souvent synonyme de mise à l'écart. Le chemin est-il déjà écrit qu'il ne mérite plus de prendre notre temps et d'y réfléchir à deux fois ?

Dernière modification par Red (22-06-2011 09:56:43)

Hors ligne

#4 22-06-2011 09:19:10

Sweedy44
Habitué
Lieu : Nantes
Inscription : 08-11-2010
Messages : 129

Re : Transhumanistes sans gêne

C'était vraiment très intéressant ! Et moi qui ne lis jamais, voila deux ou trois ouvrages qui pourraient m'inciter à reprendre cette activité barbare : la lecture. Alors qu'il serait si simple de m'en transférer le contenu directement dans le cerveau... connaitre une musique sans jamais l'avoir entendu avec ses oreilles, connaitre un livre sans jamais l'avoir lu... tout ça est bien triste... On a peut être critique envers les matérialiste, la dématérialisation est encore plus flippante, non ?


We do what we must, because we can.

Hors ligne

#5 22-06-2011 10:02:12

worldcitizen
Nouveau membre
Inscription : 22-06-2011
Messages : 2

Re : Transhumanistes sans gêne

Que l'on accepte ou non ce transhumanisme, il est en train d'arriver et il est preferable de chercher a comprendre et s'adapter. Le rejeter est impossible. Si par exemple un pays parvenait a le retarder, il se positionnerait a l'ecart des nations. Revolution GNR (genetics, nanotech, robotics, chapautes par l'intelligence artificielle).

Mais ce qui m'interpelle toujours dans les reflexions sur le sujet est cet anthropocentrisme...Si l'univers est anthropique, il est pour moi evident qu'il n'est pas anthropocentrique. 13.7 milliards d'annee depuis le big bang, des constantes mathematiques a l'infini qui font cet univers intelligent et unique, une petite planete de 4.5 milliards parmi une infinite d'etoiles et une humanite consciente depuis grosso modo 100,000 petites annees.

Kurzweil estime l'arrivee de la singularite vers 2050. Meme vers 2080, pas de difference. Cette humanite, telle que nous la concevons aura rempli sa fonction: creation de l'intelligence artificielle qui se propagera dans cet univers et quel sera alors le role de nos corps humains (ordinateurs biologiques complexes mais lents et fragiles)? Mais est-ce donc si important? L'univers intelligent continuera son evolution. Kurzweil a calcule avec la "law of accelerating returns" un temps de 300 ans necessaire pour la population de toute la masse universelle par "l'intelligence"...

Interrogation transcendentale: qu'est-ce que la conscience, l'amour (hormones-pheromones?), l'art?

Hors ligne

#6 22-06-2011 12:32:16

swedish chief
Habitué
Inscription : 29-10-2007
Messages : 546

Re : Transhumanistes sans gêne

Ne plus pouvoir m'étirer le matin? Ne plus avoir le souffle coupé quand mon fils se jette sur moi dans le canapé? Ne plus sentir cette sensation de réveil instantané quand je met de l'eau froide sur mon visage? Ni sentir mon sexe se durcir quand je remarque qu'elle défait un ou deux boutons l'air de rien? Ne plus souffrir sur un marathon ni s'écrouler en pleurant à l'arrivée?
... et devoir me payer une autre machine tous les 200 ans, encore et encore et encore.
Très peu pour moi.
AMHA, si tu n'as pas trouvé le temps, en quelques dizaines d'années, de dire ce que tu avais à dire, c'est que tu n'avais rien à dire.

Par ailleurs, quel intérêt de dépenser de l'énergie à simuler ce qui existe déjà?
Vous préférez sortir avec une femme/homme ou bien quelque chose qui ressemble à une femme/homme?
Et quel intérêt à reproduire un humain ou quelques humains des dizaines de fois alors que chaque génération nous enrichie de nouvelles vies toutes plus différentes les unes que les autres?
Vous croyez que Newton aurait pu arriver a faire ce qu'il a fait sans les scientifiques qui l'ont précédé? Et rien ne nous dit que Pythagore (tout génial soit il) aurait pu penser la relativité restreinte même en vivant 10000 ans.

Et quitte à créer la conscience (et tout le reste) autant créer Hercule ou Jesus ou tout l'enfer de Dante. Mais un être humain lambda. Peuh! C'est minable.

Dernière modification par swedish chief (22-06-2011 12:33:01)

Hors ligne

#7 22-06-2011 12:37:06

Seventeen
Habitué
Inscription : 09-06-2010
Messages : 539

Re : Transhumanistes sans gêne

Tu dois pas être très vieux swedish chief.
On en reparlera dans quelques années.

Pour ma part, je ne suis pas très vieux non plus mais je refourgue sans problème mon corps contre du bionique. L'eau fraiche, l'érection, et tout le reste, désolé de briser le mythe mais : ce ne sont que des informations que ton cerveau traite. Et il pourrait probablement les traiter de la même manière pourvu que les stimuli soient les mêmes.
En retirant les indésirables...

Hors ligne

#8 22-06-2011 13:16:38

davidvincent
Habitué
Inscription : 24-03-2009
Messages : 183

Re : Transhumanistes sans gêne

Pour moi ça reste avant tout de belles idées sur le papier, car tout ça, si jamais cela se passe réellement un jour, se tiendra dans le cadre économique et social du moment ; on sera bien au delà de la simple admiration de la prouesse scientifique, il n'y a qu'à voir tout ce qui est possible de faire techniquement dans beaucoup de domaine, et ce que l'humanité fait en réalité (par exemple, longue liste pas exhaustive : l'avion supersonique, le clonage, nourrir toute la planète, les carburants à l'eau, les voyages dans l'espace, etc etc...).
Alors, oui, je pense que ça se fera, mais soit seulement en partie, soit différemment que de la manière dont nous l'envisageons maintenant.

juanito a écrit :

Article intéressant ; à mon avis, il aurait été pertinent de préciser que le fameux Marineti, cité par deux fois, a été un vaillant fasciste mussolinien.

ça par contre ça me rappelle l'histoire du chat et de la pastèque...

Dernière modification par davidvincent (22-06-2011 13:19:45)

Hors ligne

#9 22-06-2011 15:15:27

kio
Habitué
Lieu : Paris
Inscription : 08-01-2009
Messages : 1 951

Re : Transhumanistes sans gêne

Seventeen a écrit :

Et il pourrait probablement les traiter de la même manière pourvu que les stimuli soient les mêmes.
En retirant les indésirables...

je suis complètement d'accord.

davidvincent a écrit :

ça par contre ça me rappelle l'histoire du chat et de la pastèque...

??

Dernière modification par kio (22-06-2011 15:16:26)


aka ParisForce sur Raging Thunder II /iPhone, internet multiplayer. :-D
minicheck.tumblr.com

Hors ligne

#10 22-06-2011 16:35:11

davidvincent
Habitué
Inscription : 24-03-2009
Messages : 183

Re : Transhumanistes sans gêne

kio a écrit :
davidvincent a écrit :

ça par contre ça me rappelle l'histoire du chat et de la pastèque...

??

ah oui j'ai rippé, j'ai confondu le chat et le point godwin
(http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Godwin)

Hors ligne

#11 23-06-2011 06:32:21

nammalvar
Membre
Inscription : 13-10-2010
Messages : 11

Re : Transhumanistes sans gêne

Pour creuser le sujet avec un écrivain de SF très doué qui a beaucoup spéculé sur le thème, il faut absolument lire Greg Egan, d'ailleurs cité dans l'article. Le mieux est de commencer par les nouvelles : Axiomatique, Océanique, Radieux. Les romans sont bien ébouriffants aussi, malheureusement pas tous traduits.

Hors ligne

#12 23-06-2011 10:49:14

swedish chief
Habitué
Inscription : 29-10-2007
Messages : 546

Re : Transhumanistes sans gêne

Seventeen a écrit :

Tu dois pas être très vieux swedish chief.
On en reparlera dans quelques années.

Tout est relatif. Mais je respecte mon corps qui me le rend bien.

Ceci dit, toi, tu n'as pas du rencontrer beaucoup de nana pour penser que toutes ces histoires de coïncidences, de rencontres et de cœur qui battent jusqu'à la folie "ne sont que des informations qu'analysent ton cerveau". (Taunt inside)

De plus, je ne donne pas cher de ta liberté quand 90% de ton corps portera des codes barres et que tu seras reproductible à l'infini.
Imagine plutôt la scéne:
"- Bonjour Mon Général.
- Rapport.
- 98 Weiwei ont résisté à la torture mais 2 ont fini par avouer Mon Général.
- Quelle a été la méthode la plus rapide?
- Le procédé Abou ghraib 22, Mon Général. 6h et 53min."
http://chzdailywhat.files.wordpress.com … cf8daf.jpg

Bonjour chez vous.

Hors ligne

#13 23-06-2011 14:03:28

djay
Nouveau membre
Inscription : 17-02-2009
Messages : 4

Re : Transhumanistes sans gêne

Très bon article de vulgarisation, assez rare pour être souligné.

Je souhaiterai apporter quelques précisions sur le fond (les avancées scientifiques concernées, vu que je bosse dans le domaine).

1) Vous ne soulignez pas la différence entre simuler et émuler un cerveau.
L'équipe de Markram simule un bout de cerveau : il s'agit d'un gigantesque système d'équations différentielles (qui régissent l'évolution de variables au cours du temps) où les paramètres (les constantes) suivent plus ou moins les données expérimentales obtenues chez le rat. Ce système d'équation est approximé par un logiciel informatique.
Par contre ils n'émulent pas le comportement de ce bout de cerveau, au sens où le fonctionnement dynamique de leur simulation ne colle pas vraiment à celui d'une colonne corticale. J'ai le souvenir d'un epic fail lors d'une conférence d'un chercheur de son équipe : 1 heure sur tous les détails qu'ils ont incorporé, pour finir sur un "mais ça ne marche pas, donc il doit nous manquer des données"... Enfin, ce n'est pas parce que deux systèmes dynamiques (un cerveau réel et une simulation par exemple) se comportent (évoluent) pareil que les systèmes sont identiques. Je peux simuler une voiture mais pas me déplacer avec. "Ceci n'est pas un cerveau" si j'ose paraphraser Magritte.

2) Il y a quelques confusions (très répandues hein, je ne vous jette pas la pierre) qui traînent :
- la difficulté pour créer de l'IA n'est probablement pas due à un manque de puissance de calcul. Du moins, la "vie mentale" sélectionnée par l'évolution biologique cherche plutôt à engendrer des comportements adaptés en utilisant le moins de ressources possibles. Du coup les raisonnements sur la singularité basés sur la croissance exponentielle de puissance de calcul c'est juste du charlatanisme.

- une différence fondamentale entre informatique et cerveau est qu'il n'existe pas de distinction hardware/software en biologie. Et ça change pas mal de truc, mine de rien wink

- vous parlez de conscience chez la machine : je vous rappelle que c'est une notion atrocement floue, aucun scientifique ne s'accorde sur sa définition et son existence. On peut par exemple définir la conscience comme de l'attention cognitive (attention qui peut être portée sur d'autres processus de pensée que le sensoriel ou le moteur pur), qui serait réflexive (une attention capable de se porter sur elle-même). Dans ce cas ce n'est pas horriblement compliqué (en théorie) de produire un agent conscient. C'est clairement ce qu'on appelle "l'intelligence" (la capacité à engendrer des comportements adaptés) qui pose problème.

L'eau fraiche, l'érection, et tout le reste, désolé de briser le mythe mais : ce ne sont que des informations que ton cerveau traite. Et il pourrait probablement les traiter de la même manière pourvu que les stimuli soient les mêmes.

Probablement !
Mais si ton corps bionique résiste à toute température, tu ne rencontreras aucune eau trop chaude ou trop froide, et ton cerveau (ou ce qui te fera office de cerveau) arrêtera de traiter la température comme pertinente.
Ou alors admettons que tu arrives au contrôle absolu de ton corps et de tes sensations... tu banderas sur (ta) demande quelques soient les stimulations rencontrées. Quelle sera la valeur d'une érection ?


Edith : les dates avancées sont toutes farfelues n'en tenez pas compte (mon commentaire devait se finir sur cette conclusion !)

Dernière modification par djay (23-06-2011 14:09:01)

Hors ligne

#14 27-06-2011 15:57:07

davidvincent
Habitué
Inscription : 24-03-2009
Messages : 183

Re : Transhumanistes sans gêne

tout à fait, sauf que amenée comme ça, cette info n'avait rien à voir...

Hors ligne

Pied de page des forums