Les forums d'Ecrans

Annonce

Pour participer aux forums d'Ecrans.fr, il faut d'abord s'inscrire. Pour vous inscrire, cliquez ici.
Si vous possédez déjà un compte, cliquez ici.

#1 25-07-2011 17:05:44

Ecrans.fr
Administrateur
Inscription : 25-06-2007
Messages : 1 000

Jouer n'est pas tuer

Jouer n'est pas tuer

Les jeux vidéo ont été montrés du doigt après l'attentat de vendredi dernier. Une accusation justifiée ?

Lire l'article

Hors ligne

#2 25-07-2011 17:51:11

lomki
Membre
Inscription : 01-04-2009
Messages : 47
Site Web

Re : Jouer n'est pas tuer

Je ne suis pas d'accord avec votre analyse d'Elephant. Gus Van Sant va justement à l'encontre de cette stigmatisation du jeu-vidéo et montre au contraire que les causes sont multiples et assez difficiles à cerner. Il ne faut pas oublier que dans la même scène (si je me souviens bien), les meurtriers en devenir passent de "counter strike" à "la lettre à Elise"... et savoir lequel des deux est à l'origine d'une envie soudaine de fusil d'assaut n'est pas si clair.
Ces deux gars sont tout ce qu'il y a de plus normal et ils en sont d'autant plus flippants.

Dernière modification par lomki (25-07-2011 20:10:53)

Hors ligne

#3 25-07-2011 18:09:46

gégé
Habitué
Inscription : 02-11-2007
Messages : 1 970

Re : Jouer n'est pas tuer

Voui, sans compter qu'il reste sur la même optique que le film original eponyme d'Alan Clarke (1989) où on voyait des personnes abattues "au hasard" en boucle pendant 25 mn, une espece de burlesque froid (disons que Van Sant fait dans l'ambient quand Clarke faisait plutot dans la cold-wave smile ). GVS n'a absolument pas l'intention de donner la moindre raison/la moindre explication au ball-trap

Dernière modification par gégé (25-07-2011 18:29:40)

Hors ligne

#4 25-07-2011 18:27:11

Statler
Habitué
Inscription : 25-11-2010
Messages : 72

Re : Jouer n'est pas tuer

Je m'inquiète également de la propagation de "musiques" telles que le groupe The Beatles, déjà responsable des tueries de Charles Manson.

>.< Je parie qu'on disait la même chose des comics aussi...

Hors ligne

#5 25-07-2011 18:32:51

TZ
Habitué
Inscription : 22-08-2007
Messages : 67

Re : Jouer n'est pas tuer

Le cerveau marche, se construit à travers l'entraînement. S'entraîner à la violence régulièrement, que ce soit au travers des jeux vidéos, de films, musiques ou littérature, ne peut qu'aboutir à un comportement plus violent.

Après, il y a évidemment la résistance de chacun, liée en partie à la génétique mais aussi, et de manière plus importante, à l'éducation. Mais nier l'impact néfaste de la violence sur les comportements, c'est remettre en question tout ce qui constitue l'apprentissage.

Voir cet article récent (malheureusement payant en partie) : http://www.cerveauetpsycho.fr/ewb_pages … -18785.php

Hors ligne

#6 25-07-2011 18:43:47

OLI
Habitué
Lieu : 17
Inscription : 16-07-2007
Messages : 277

Re : Jouer n'est pas tuer

Pour info, le jeu Amrican Army a été mis dans la liste des jeux pour l'apprentissage à l'école.
Voir page 20 du lien :
http://games.eun.org/upload/GIS_HANDBOOK_FR.PDF
Utilisation pédagogique ? Entraînement militaire...

Sinon, j'en suis à plus de 23000 frags, et je n'ai tué personne, juste un moustique l'autre jour sur mon pare-brise.
http://www.gametracker.com/player/%3E%3 … .55:14567/

Hors ligne

#7 25-07-2011 19:08:59

lomki
Membre
Inscription : 01-04-2009
Messages : 47
Site Web

Re : Jouer n'est pas tuer

TZ a écrit :

Le cerveau marche, se construit à travers l'entraînement. S'entraîner à la violence régulièrement, que ce soit au travers des jeux vidéos, de films, musiques ou littérature, ne peut qu'aboutir à un comportement plus violent

La confusion est là.
Je pense que le cerveau sait très bien faire la distinction entre réalité et fiction. Et notamment, le sentiment clé dans les jeux, c'est celui de succès. Doubler une caisse dans un dérapage, enchainer des tetris ou faire un beau head-shot, ça procure la même sensation. Celle de bien jouer. Rien de plus.

La violence, la vraie, celle de la confrontation directe à d'autres individus, met en place d'autres méchanismes biologiques, et ça m'étonnerait que ça soit comparable avec ce que déclenche quelconque fiction. Sinon on aurait depuis longtemps vissé les jeunes recrues de l'armée devant des FPS...

Dernière modification par lomki (25-07-2011 19:59:24)

Hors ligne

#8 25-07-2011 19:09:11

kevin42
Membre
Inscription : 17-06-2011
Messages : 41

Re : Jouer n'est pas tuer

La violence que l'on peut retrouver dans les jeux est la descendante de celle que l'on pouvait trouver des les chants militaires autrefois, voir dans les hymnes.

Rien d'alarmant de mon point de vue.

Polémique club-Dorothée que tout cela.

Hors ligne

#9 25-07-2011 19:15:34

lomki
Membre
Inscription : 01-04-2009
Messages : 47
Site Web

Re : Jouer n'est pas tuer

Un article du monde sur la question...

http://www.lemonde.fr/technologies/arti … 51865.html

Hors ligne

#10 25-07-2011 19:27:36

élie
Habitué
Inscription : 14-07-2007
Messages : 115

Re : Jouer n'est pas tuer

Qui serait assez con pour voir un lien entre une idéologie de mort et un massacre?
Le vrai problème, c'est donc soit les jeux vidéo, soit la folie d'Anders Behring Breivik. CQFD.

Dernière modification par élie (25-07-2011 19:56:17)

Hors ligne

#11 25-07-2011 19:38:06

Fyv
Habitué
Inscription : 04-03-2010
Messages : 294

Re : Jouer n'est pas tuer

Je me demande combien de membres d'Al-Qaida ont joué à Modern Warfare ?

Que les gens avec des tendances violentes jouent à des jeux violent. Que tous les gens qui jouent à des jeux violent soient violent, c'est de l'idiotie pure.

Bon aller, moi je retourne sauter de toits en toits pour assassiner des gens avec des lames secrètes.

Hors ligne

#12 25-07-2011 19:51:17

st-bruno
Nouveau membre
Inscription : 25-07-2011
Messages : 1

Re : Jouer n'est pas tuer

Que voilà une belle analyse et bravo à l'excellent^^ 13 H de TF1... Quel talent!

Affligeant, j'ai 40 Ans je joue aux jeux vidéo depuis que j'ai 15 ans et mes jeux préférés sont justement les FPS (jeux de tire à la première personne) je les ai quasiment tous fait et non je n'ai jamais eu aucunes pulsions meurtrières!

Franchement c'est fou ce que l'on peut entendre sur les jeux vidéo...

Et chanter la marseillaise (aux armes citoyens...) ça donne envie de tuer des gens?!
Ou faire des études de chimie ça donne envie de faire exploser des bombes?!
Et mon boucher il tu des enfants lui qui vois du sang toute la journée?!

Quand le haché menu de pixels est-il sensé me rendre fou prévenez moi TF1!!! Vite...

Bruno.(hardcore gamer tranquille et pour longtemps)

Hors ligne

#13 25-07-2011 20:24:18

Looping
Habitué
Inscription : 16-12-2010
Messages : 80

Re : Jouer n'est pas tuer

L'assasin de Lennon, Mark Chapman aurait eu l'idée de le tuer en lisant L'Attrape-cœurs de J. D. Salinger. Comme quoi, un fou qui veut tuer quelqu'un le fera, quelque soit son prétexte.


_______________________________
Ordinateur, ... si tu n'ouvres pas immédiatement cette écoutille, je fonce à tes banques de données principales et je te reprogramme avec une très grosse hache, compris?

Hors ligne

#14 25-07-2011 20:29:57

drixe
Nouveau membre
Inscription : 25-07-2011
Messages : 2

Re : Jouer n'est pas tuer

> une pratique populaire n’est, par définition, pas digne et le jeu aliène, il n’est pas raisonnable.

Heureusement, le jeu ne sera jamais raisonnable !

Hors ligne

#15 25-07-2011 20:37:28

Looping
Habitué
Inscription : 16-12-2010
Messages : 80

Re : Jouer n'est pas tuer

Les jeux du cirques des Romains devait donner envie a certains de faire des massacres !


_______________________________
Ordinateur, ... si tu n'ouvres pas immédiatement cette écoutille, je fonce à tes banques de données principales et je te reprogramme avec une très grosse hache, compris?

Hors ligne

#16 25-07-2011 21:12:31

Cytoplasm
Habitué
Inscription : 05-12-2009
Messages : 751

Re : Jouer n'est pas tuer

TZ a écrit :

Le cerveau marche, se construit à travers l'entraînement. S'entraîner à la violence régulièrement, que ce soit au travers des jeux vidéos, de films, musiques ou littérature, ne peut qu'aboutir à un comportement plus violent.

Non.

Estimer que l'action de cliquer sur un bouton pour qu'un tas de pixels agisse sur un autre tas de pixel est, pour le joueur, ne serait-ce que légèrement comparable a tirer sur un autre être humain avec une arme à feu est tout simplement ridicule.

Le joueur de FPS ne s'imagine pas tueur en train d'abattre des gens. Il essaie de battre un programme conçu pour lui donner un challenge abstrait. Tous les joueurs le savent, c'est par exemple pour ca qu'ils cherchent a exploiter les astuces irréalistes qui leur permettront d'être plus efficace, comme utiliser les faiblesse de l'IA en question et les bugs du programme.

Tuer réellement plein de gens, tous les jours, peut sans doute dé-sensibiliser l'auteur, et faire qu'il tuera plus facilement.

Jouer beaucoup au jeu video aboutit a... avoir l'habitude de jouer au jeu video.

Hors ligne

#17 25-07-2011 21:12:57

Iskendor
Membre
Inscription : 30-06-2011
Messages : 22

Re : Jouer n'est pas tuer

Tiens, ça faisait longtemps qu'on n'avait pas eu droit au couplet sur les jeux vidéos... Avant ça, c'était les jeux de rôles, le Heavy metal... etc...

Toutes ces pratiques dénoncées notamment par les intégristes, type familles de France.

On oublie un tout petit peu vite que ce gars est AVANT TOUT, un fanatique religieux, dans la même lignée que les types de groupuscules comme Dies Irae en France.

Cette saloperie existe depuis des millénaires et existera jusqu'à la fin de l'humanité. De tout temps, les illuminés ont prétendu vouloir gouverner les masses pour leur propre bien en usant de la terreur...

Que je sache, les gentils bisounours qui brûlaient les sorcières ne venaient pas de se taper une partie de WOW... Les musulmans qui se sont massacrés les indiens ne venaient pas de finir Age Of Empire III...

La seule chose à faire, c'est de s'assurer que les fanatiques restent le plus possible à la niche.

Quant à accuser les jeux vidéos... Ben voyons !!...

Hors ligne

#18 25-07-2011 23:18:55

Guiligui
Habitué
Inscription : 20-07-2007
Messages : 100

Re : Jouer n'est pas tuer

Que dire des Échecs ? Cet incroyable désir de domination totale qui ne laisse même pas la Reine vivre. Quel violence.

Hors ligne

#19 25-07-2011 23:56:23

gégé
Habitué
Inscription : 02-11-2007
Messages : 1 970

Re : Jouer n'est pas tuer

et les hippo gloutons ? on y pense aux hippo gloutons ?
Cette ode a l'utraliberalisme le plus sauvage ("C'est la loi de la jungle: Fais avaler un maximum de billes à ton hippopotame en lui appuyant sur la queue' big_smile ) ...qui corrompt nos cheres tetes blondes des l'age de 4 ans ne peut les pousser qu'à son ultime logique : le crime.
Brulons les hippo gloutons !

Hors ligne

#20 26-07-2011 04:17:05

Oliv Soares
Habitué
Inscription : 09-12-2010
Messages : 334

Re : Jouer n'est pas tuer

Oui...

La question est à prendre dans l'autre sens. Le problème n'est pas de savoir si les jeux vidéo rendent violent, mais de savoir si la violence réelle peut être employée par les pouvoirs à la manière d'un jeu.

Le fait que les armes développées par l'industrie militaire ressemblent de plus en plus à des jeux vidéo permet à mon sens de rendre l'opération militaire plus facile à réaliser pour le soldat. Et cela justement parce que le jeu se déroule en principe dans un domaine virtuel qui ne prête pas à conséquences.

Tout est fait pour couper les intervenants de la responsabilité de leurs actes. L'obéissance absolue aux ordres, la division des responsabilités et leur éloignement par le moyen de la hiérarchie.

Pendant ce temps, le jeu du pouvoir, lui fonctionne dans sa propre sphère idéologique, coupé des réalités atroces du terrain.

Il y a aussi des types comme Behring pour lesquels ça ne pose pas le moindre problème de tuer, mais ça, c'est malheureusement pas très nouveau.

Hors ligne

#21 26-07-2011 07:08:22

TZ
Habitué
Inscription : 22-08-2007
Messages : 67

Re : Jouer n'est pas tuer

Je savais bien que l'on aurait droit aux sempiternels "arguments" des défenseurs de jeux vidéo violents. Sachez que je suis moi-même un ex-joueur d'Unreal, jusqu'à la version "Tournament" de 2003.

Or j'ai vu sur nombre de mes amis dans quel état une partie pouvait les mettre, et je peux également vous dire que la violence que l'on déchaîne contre les autres, virtuels ou non, a un impact à plus ou moins long terme sur notre manière d'agir, de penser, de réagir. Je ne compte pas les fois où je me suis endormi avec les images du jeu qui tournaient automatiquement devant mes yeux...

Pour les jeux romains, il s'agissait d'un exhutoire, et il ne faut pas oublier une chose : les spectateurs ne jouaient pas.

Et je peux vous dire une chose, confirmée désormais par nombre d'études scientifiques : l'entraînement à la bonté, à l'amour des autres, la compassion, a un impact direct sur le cerveau. Mais cette fois dans le bon sens (stabilité mental et renforcement du système immunitaire, notamment). Voir ici : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC526201/ et http://www.sciencedaily.com/releases/20 … 074125.htm

Hors ligne

#22 26-07-2011 07:23:18

Oliv Soares
Habitué
Inscription : 09-12-2010
Messages : 334

Re : Jouer n'est pas tuer

ça a fait de toi un assassin ?

Hors ligne

#23 26-07-2011 07:28:51

A_
Habitué
Inscription : 03-07-2007
Messages : 2 081

Re : Jouer n'est pas tuer

TZ a écrit :

Je... je ...j'ai ... je ... Je ... je ...

Concrètement tu prends tes problèmes psychologiques pour une référence, c'est assez triste pour toi mais tu si tu as besoin d'un exutoire tu ferais mieux de consulter un psychiatre.

Hors ligne

#24 26-07-2011 08:09:38

killscores2600
Habitué
Inscription : 21-12-2009
Messages : 971

Re : Jouer n'est pas tuer

Putain, je joue aux jeux vidéos, j'écoute du métal et il m'arrive de faire des jeux de rôles !
Arrêtez moi avant que je commette l'irréparable messieurs dames, faites un geste pour la société, ARRETEZ MOI !!!

Par contre, n'ayant pas de tv, je ne regarde jamais tf1. Est-ce pour cela que je ne suis pas raciste, que j'essaie (mais ce n'est pas facile) d'être critique fasse à la pensée unique et aux idées préconçues ??

Dernière modification par killscores2600 (26-07-2011 08:32:31)

Hors ligne

#25 26-07-2011 08:46:43

Egmorn
Habitué
Inscription : 04-07-2007
Messages : 2 946

Re : Jouer n'est pas tuer

Or j'ai vu sur nombre de mes amis dans quel état une partie pouvait les mettre, et je peux également vous dire que la violence que l'on déchaîne contre les autres, virtuels ou non, a un impact à plus ou moins long terme sur notre manière d'agir, de penser, de réagir. Je ne compte pas les fois où je me suis endormi avec les images du jeu qui tournaient automatiquement devant mes yeux...

J'ai vu la même chose avec le Poker, la coinche ou tout simplement tout jeux un peu addictif.
Hors ces jeux ne sont pas violent.
Tu confond problème d'addiction au jeux ou d'immersion dans un jeux avec problème de violence.

Hors ligne

Pied de page des forums