Les forums d'Ecrans

Annonce

Pour participer aux forums d'Ecrans.fr, il faut d'abord s'inscrire. Pour vous inscrire, cliquez ici.
Si vous possédez déjà un compte, cliquez ici.

#1 18-11-2011 17:43:29

Ecrans.fr
Administrateur
Inscription : 25-06-2007
Messages : 1 000

Sarkozy fait chanter les fournisseurs d'accès

Sarkozy fait chanter les fournisseurs d'accès

Invité à Avignon, le chef de l'Etat a officialisé la création d'un Centre National de la Musique et évoqué à nouveau l'idée d'une Hadopi 3.

Lire l'article

Hors ligne

#2 18-11-2011 18:20:37

Robespierre
Membre
Inscription : 13-05-2009
Messages : 29

Re : Sarkozy fait chanter les fournisseurs d'accès

petite annonce

Ingénieur, 30 ans d'expérience. Pionnier d'internet, propose cours. Tous niveaux acceptés. Même débutant, même un peu borné.

Préférence à élèves habitant la rue du faubourg saint Honoré.

Hors ligne

#3 18-11-2011 18:24:26

xpi
Habitué
Inscription : 03-06-2009
Messages : 520

Re : Sarkozy fait chanter les fournisseurs d'accès

J'vais faire des stocks de popcorn, merci de prévenir !

Hors ligne

#4 18-11-2011 18:47:04

nervusdm
Habitué
Inscription : 25-07-2008
Messages : 967

Re : Sarkozy fait chanter les fournisseurs d'accès

Il n'a pas tort sur un point, je pense comprendre ce qu'il veut dire par :

Sur les sites de streaming, l'idéologie du partage, excusez moi, je vole d'un côte et je vend de l'autre.

Quand un type voit une vidéo vue genre 100 000 fois ( et ça arrive souvent, rien qu'à voir les gros sites du genre ) ben il gagne un peu d'argent.
Alors c'est n'importe quoi, mais de ce côté là, oui, ce n'est pas normal.
Je parle bien des gars qui font cela trèèès souvent, pas du type qui te place une vidéo perdue.
Pour le reste, forcément, il dit du caca.
Ses 35%, lolilol.

Mine de rien grâce à Hadopi certains s'en sont bien tirer, on a eu une explosion, je pense de :
Les vpn
Les sites de streaming ( bonjour le pognon que doit se faire mvideo et consort )
Les sites payant mais illégaux..

Mais on a pas eu d'explosion des ventes. C'était pas le but ?


Tutoriel ainsi qu'un  Moteur de recherche de fond d'écran
.:. What We do in life echoes in Eternity .:.

Hors ligne

#5 18-11-2011 19:00:38

OLI
Habitué
Lieu : 17
Inscription : 16-07-2007
Messages : 277

Re : Sarkozy fait chanter les fournisseurs d'accès

A quand une remise à plat des droits d'auteurs ?
Il faudrait qu'au bout d'un certain temps, les œuvres qui ont assez rapporté à leur auteur toujours vivant, rentrent dans le domaine public.
Mais bon il me semble avoir entendu récemment que monsieur Smet recevrait encore des droits sur ses plus vieux morceaux.

Hors ligne

#6 18-11-2011 19:29:13

crapotobasta
Habitué
Inscription : 20-04-2011
Messages : 1 496

Re : Sarkozy fait chanter les fournisseurs d'accès

le principe, c'est que les ayant droit touchent jusqu'à 70 ans après la mort de l'auteur, le droit moral étant par ailleurs ad vitam. après, c'est pas ça qui empêche d'avoir une offre digitale légale attractive, dans tous les sens du terme.

mieux vaut 10 euros mensuels sur grosso merdo la moitié des internautes plutôt que rien du tout sur tous les DL qui se font partout.


Ne vous privez pas de ces ressources intellectuelles au prétexte qu'elles sont intellectuelles, qu'elles sont écrites avec de grands mots.

Hors ligne

#7 18-11-2011 21:19:46

zozo
Membre
Inscription : 16-04-2008
Messages : 15

Re : Sarkozy fait chanter les fournisseurs d'accès

OLI a écrit :

A quand une remise à plat des droits d'auteurs ?
Il faudrait qu'au bout d'un certain temps, les œuvres qui ont assez rapporté à leur auteur toujours vivant, rentrent dans le domaine public.
Mais bon il me semble avoir entendu récemment que monsieur Smet recevrait encore des droits sur ses plus vieux morceaux.

Ridicule… Voir même... totalement Stalinien comme idée.
1. Un auteur/créateur, qu'il soit Musicien, Ecrivain, Illustrateur, etc gagne sa vie (aussi) grâce au droit d'auteur. Mettre ses créations dans le domaine publique, de son vivant, c'est le déposséder de ce qui lui appartient. C'est comme si on te piquait ta maison, ta bagnole, tes enfants.
2. Eriger des principes (ou des lois) en fonction du plus grand dénominateur commun, c'est parfaitement débile, et il faut que tu en prennes conscience OLI. Jean-Philippe Smet fait partie de la poignée (qui se compte sur les doigts des deux mains) d'artistes qui vendent encore énormément (même leurs vieux tubes). Soit. Il y a surtout TOUS LES AUTRES... C'est EUX qui sont importants et que tu veux déposséder de leur gagne pain.
3. Un album çà vaut 10€... à peine plus qu'un paquet de clopes. Fais un effort. Le droit d'auteur est un Droit de l'Homme.
4. Le problème des ayants droits (à la mort de l'artiste) est tout autre… Là on peut peut-être discuter.

Hors ligne

#8 18-11-2011 21:36:17

Red
Modérateur
Lieu : Paris
Inscription : 21-03-2008
Messages : 5 900
Site Web

Re : Sarkozy fait chanter les fournisseurs d'accès

Très bonne la phrase de conclusion Camille smile

Hors ligne

#9 19-11-2011 00:09:13

Walex
Membre
Inscription : 31-03-2011
Messages : 11

Re : Sarkozy fait chanter les fournisseurs d'accès

Mes deux réactions :

De la part de Nico S. :
« Le jour où il n’y a plus de musique, le jour où il n’y a plus de cinéma, le jour où il n’y a plus d’écrivains, qu’est-ce que votre génération ira chercher sur internet ? »
-> La musique, les films et les écrivains existeront toujours, avec ou sans major, avec ou sans industrie, disque, cinéma, livre, avec ou sans internet. Après, on peut parler de qualité, tout comme on peut parler de créativité et de formatage. En tout cas, voilà des propos bien naïfs et incohérents.

Et de la part de zozo :
« 3. Un album çà vaut 10€... à peine plus qu'un paquet de clopes. Fais un effort. Le droit d'auteur est un Droit de l'Homme. »
-> Un album qui vient de sortir coûte quand-même beaucoup plus de 10€. Ensuite, dans un budget moyen d'une famille modeste qui rationne sa part culturelle pour survivre, 10 ou 20€ par album, à la fin du mois, tout loisir confondu, c'est cher payé. N'oublions pas qu'en parlant des pirates, on parle souvent aussi de gros consommateurs. Au passage, le paquet de clope aussi est très cher, et n'est vraiment pas une base comparative saine à mes yeux.
Cela dit, j'ai la même réaction que toi sur le droit d'auteur.
Je pense même que l'idée de la création d'un CNM est une chouette idée, il était temps qu'il y ait un organisme clairement identifié plutôt d'une vague appellation "majors de disque".

Hors ligne

#10 19-11-2011 02:38:16

zozo
Membre
Inscription : 16-04-2008
Messages : 15

Re : Sarkozy fait chanter les fournisseurs d'accès

Walex a écrit :

-> La musique, les films et les écrivains existeront toujours, avec ou sans major, avec ou sans industrie, disque, cinéma, livre, avec ou sans internet. Après, on peut parler de qualité, tout comme on peut parler de créativité et de formatage. En tout cas, voilà des propos bien naïfs et incohérents.

De toute façon, les "Majors" comme tu les appelle, sont déjà des zombies (Mort Vivant : N.M. Créature qui pense qu'elle a un avenir, alors qu'elle n'a plus de raison d'être). Faut le dire, y'a eu à un moment donné un sacré gap entre un Pascal Nègre et un feu Steve Jobs. Mais whatever, le destin de ce qu'il reste des "Majors" n'est plus que d'animer les ondes d'NRJ, de sortir à temps le hit d'été de TF1 et de gérer son patrimoine. Pour le reste, les (vrais) artistes se démerdent tout seuls
(Bon OK, il reste la promo : Le seul véritable enjeu, et non des moindres)

Walex a écrit :

-> Un album qui vient de sortir coûte quand-même beaucoup plus de 10€. Ensuite, dans un budget moyen d'une famille modeste qui rationne sa part culturelle pour survivre, 10 ou 20€ par album, à la fin du mois, tout loisir confondu, c'est cher payé. N'oublions pas qu'en parlant des pirates, on parle souvent aussi de gros consommateurs. Au passage, le paquet de clope aussi est très cher, et n'est vraiment pas une base comparative saine à mes yeux.
Cela dit, j'ai la même réaction que toi sur le droit d'auteur.
Je pense même que l'idée de la création d'un CNM est une chouette idée, il était temps qu'il y ait un organisme clairement identifié plutôt d'une vague appellation "majors de disque".

Vérifie sur iTunes. Mattes le top des ventes, check le coût des albums associés : La moyenne c'est 9,99€ l'album, autant pour la soupe (Rihanna) que pour les trucs plus sérieux (style/genre "Indépendants"). La musique dématérialisée coûte donc bel et bien 10€ l'album (voir moins, rarement plus. Sauf si tu l'achètes sans DRM, là c'est en gros 10% en +).
Bon. Tout est relatif, et chacun est libre de trouver çà cher (ou pas) en fonction de sa consommation de musique neuve.
Soyons clair : Ca reste très raisonnable… (après, je comprend qu'à 18 balais et qu'on a pas un rond on pirate, c'est de bonne guerre et çà n'est pas du manque à gagner. Mais quand on bosse et qu'on gagne sa vie, çà reste raisonnable)

Hors ligne

#11 19-11-2011 13:05:58

Ewok
Habitué
Inscription : 13-11-2007
Messages : 180

Re : Sarkozy fait chanter les fournisseurs d'accès

Super revue de presse d'Yvan Levaï, d'ailleurs, pas vrai Camille ?


PSN : Picwik

Hors ligne

#12 19-11-2011 14:13:29

crapotobasta
Habitué
Inscription : 20-04-2011
Messages : 1 496

Re : Sarkozy fait chanter les fournisseurs d'accès

zozo a écrit :

Soyons clair : Ca reste très raisonnable… (après, je comprend qu'à 18 balais et qu'on a pas un rond on pirate, c'est de bonne guerre et çà n'est pas du manque à gagner. Mais quand on bosse et qu'on gagne sa vie, çà reste raisonnable)

vues la piètre qualité sonore et la pauvreté éditoriale, je trouve ça encore trop cher.


Ne vous privez pas de ces ressources intellectuelles au prétexte qu'elles sont intellectuelles, qu'elles sont écrites avec de grands mots.

Hors ligne

#13 19-11-2011 18:06:59

goom
Habitué
Inscription : 15-10-2007
Messages : 243

Re : Sarkozy fait chanter les fournisseurs d'accès

zozo a écrit :

1. Un auteur/créateur, qu'il soit Musicien, Ecrivain, Illustrateur, etc gagne sa vie (aussi) grâce au droit d'auteur. Mettre ses créations dans le domaine publique, de son vivant, c'est le déposséder de ce qui lui appartient. C'est comme si on te piquait ta maison, ta bagnole, tes enfants.

Comparaison foireuse comme d'habitude.

Une maison ou une bagnole est un bien d'usage exclusif, on l'a ou on l'a pas. Une création, là on parle de musique ou de vidéos, n'est pas d'usage exclusif. Je peux l'avoir, mon voisin peut en avoir une copie identique sans me déposséder.

Arrêtons donc de comparer les biens matériels et immatériels (en fait ça n'arrête pas de manière volontaire pour éviter de se poser les questions relatives aux différences de nature de ces biens)

Hors ligne

#14 20-11-2011 02:02:38

Pe@ce
Nouveau membre
Inscription : 14-11-2011
Messages : 1

Re : Sarkozy fait chanter les fournisseurs d'accès

Il y a un tas d'artistes que je n'aurais pas connu si je ne les avais pas écouté sur des sites de musique en ligne . J'aimerais savoir si ces artistes préféreraient n'être connus que par ceux qui ont acheté leurs albums .
C'est sur les concerts que l'on se rattrape sur le financement des artistes . Ces derniers ne sont pas données et je préfère faire un concert qu'acheter 2 à 3 albums .

  De plus , JE PENSE , c'est mon avis personnel , qu'il y aurait moins de "mauvaises musiques " ( je ne citerais personne ...) si ces artistes gagnaient un peu moins d'argent !...

  Enfin , qu'on ai 18 ou 30 balais , personne ne s'en sort financièrement . Alors manger des pâtes tous les jours j'ai l'habitude , mais vivre sans musique JAMAIS  Heureusement , il y a des webradio de drum'n'bass qui sont donc gratuites , je ne  serais jamais à court dans ce registre !

PS: "44% des Français ont changé leurs habitudes de consommation depuis Hadopi . Parmi eux [...] , 7% n’ont rien changé." Il y a une petite contradiction

Dernière modification par Pe@ce (20-11-2011 02:09:34)

Hors ligne

#15 20-11-2011 10:52:49

Borges
Habitué
Inscription : 17-12-2009
Messages : 131
Site Web

Re : Sarkozy fait chanter les fournisseurs d'accès

Pas vraiment grand chose à voir avec le fond de l'article (quoi que...), mais ça fait plusieurs fois que je remarque que dans les discours de Sarko sur le sujet (il faudrait que je retrouve le précédent où je l'avais vu) utilise l'expression "impératif catégorique", comme un espèce de tic de langage, certainement soufflé par l'un de ses nègres qui a à moitié lu Kant.

S@rkozy a écrit :

...un impératif catégorique immuable qu’est la défense de la propriété intellectuelle...

C'est un abus de langage complet, d'abord parce que l'impératif catégorique est un principe de l'action morale. Une chose ne peut donc pas "être" un impératif catégorique, mais peut correspondre à l'impératif catégorique, y être conforme. Le formuler comme ça c'est confondre la forme et le contenu.

L'impératif catégorique ça dit, en gros, "fais en sorte que la maxime de ton action puisse être érigée en règle universelle". Éventuellement, on pourrait dire de l'action de celui qui pirate qu'elle n'est pas conforme à l'impératif catégorique (je pense que c'est ce que les auteurs du discours de Sarko ont voulu connoter, mais vu qu'ils n'ont pas compris Kant, ils l'ont fait de travers).

Mais du coup l'impératif catégorique ne porte pas sur la défense de la propriété intellectuelle (on peut tout à fait imaginer un monde vivable, dans l’absolu, où cette défense n'existe pas), mais sur l'action de celui qui pirate, censée ne pas y être conforme. 1ere erreur.

Pour Kant, ce principe désigne la forme du devoir absolu. Ce principe s'applique très bien au vol, au meurtre, etc. Toutes choses qui, généralisées à titre de lois universelle de l'action de tous, rendraient effectivement notre monde invivable. Or, comme le dit bien l'article, le vol et les différentes formes de piratage ne sont pas équivalents, le truc est évidemment plus complexe que ça (vol = dépossession de l'objet / alors que pirater une œuvre, non, etc.). 2eme erreur.

Du coup, la couleuvre que cherchent à nous faire avaler les porteurs de plume de Sarko repose sur un glissement sémantique (lié à une mécompréhension de Kant que de toute façon ils ne connaissent surement que par une lecture superficielle du Que-sais-je qui y est consacré), qui cherche à faire passer un point de loi légitimement discutable pour un devoir absolu et incompressible.

Et ça, c'est énervant.

Hors ligne

#16 20-11-2011 19:41:32

crapotobasta
Habitué
Inscription : 20-04-2011
Messages : 1 496

Re : Sarkozy fait chanter les fournisseurs d'accès

Mais le pire, c'est qu'ils sont coutumiers du fait. N'est-on pas en train de "sacrifier" le nucléaire, les grévistes ne prennent-ils pas les "usagers en otage" ? Telle mesure n'est-elle pas "irresponsable" ? etc.


Ne vous privez pas de ces ressources intellectuelles au prétexte qu'elles sont intellectuelles, qu'elles sont écrites avec de grands mots.

Hors ligne

#17 21-11-2011 08:38:38

Palmer
Habitué
Inscription : 17-01-2010
Messages : 321

Re : Sarkozy fait chanter les fournisseurs d'accès

zozo a écrit :

Ridicule… Voir même... totalement Stalinien comme idée.

C'est même pire que ça : le droit d'auteur est peut-être le seul droit à la propriété réellement valable, dans le sens où je possède ce que j'ai moi-même créé.

Après, les droits voisins, et l'extension des droits patrimoniaux jusqu'à 70 ans après la mort de l'auteur sont de réels problèmes, et c'est d'abord ça qu'il faut remettre en question effectivement.


Borges a écrit :

Et ça, c'est énervant.

Plussoiement énergique par ailleurs.

Dernière modification par Palmer (21-11-2011 08:40:39)

Hors ligne

#18 21-11-2011 10:59:53

Borges
Habitué
Inscription : 17-12-2009
Messages : 131
Site Web

Re : Sarkozy fait chanter les fournisseurs d'accès

crapotobasta a écrit :

Mais le pire, c'est qu'ils sont coutumiers du fait. N'est-on pas en train de "sacrifier" le nucléaire, les grévistes ne prennent-ils pas les "usagers en otage" ? Telle mesure n'est-elle pas "irresponsable" ? etc.

Oui, tout à fait, c'est ce que certains appellent la sensure... Le truc, c'est que là c'est encore plus frappant avec un concept philosophique, qui a une définition extrêmement précise, et donc qui est vraiment frappant sorti de son contexte...

Hors ligne

Pied de page des forums