Les forums d'Ecrans

Annonce

Pour participer aux forums d'Ecrans.fr, il faut d'abord s'inscrire. Pour vous inscrire, cliquez ici.
Si vous possédez déjà un compte, cliquez ici.

#1 20-12-2012 13:07:32

Ecrans.fr
Administrateur
Inscription : 25-06-2007
Messages : 1 000

Re : Apple se fait pincer sur les brevets

Apple se fait pincer sur les brevets

Bien essayé, Apple, mais la réponse est non : le geste de « pincer pour zoomer » n'appartient pas à la pomme. Le brevet vient d'être invalidé par la justice américaine, sur demande de Samsung.

Lire l'article

Hors ligne

#2 20-12-2012 13:41:10

dr_surpriso
Habitué
Inscription : 14-04-2010
Messages : 1 422
Site Web

Re : Apple se fait pincer sur les brevets

Un Nuts à celui qui postera le meme où l'on voit que tout ce qui compose l'iPhone (et tous les portables d'autres marques qui ont suivi) existait déjà bien avant la sortie du premier iPhone.

Hors ligne

#3 20-12-2012 17:30:24

Juju Dredd
Habitué
Lieu : France
Inscription : 21-10-2009
Messages : 389
Site Web

Re : Apple se fait pincer sur les brevets

C'est quand-même de beaux glandeurs au bureau des brevets pour avoir accepter des dépôts pareil.

Bonjour, je voudrais poser un brevet sur un truc tout rond qu'on appelle la roue...


"Des scientifiques et des savants du monde entier, se sont réunis pendant des mois et des mois pour dresser un constat, c’est le constat qui est accablant, le monde va à sa perte si on continue à émettre du carbone qui crée un trou dans la couche d’ozone et qui brise les équilibres de la planète. Ça c’est un constat."
— Nicolas Sarkozy, le 24 septembre 2009.

Hors ligne

#4 20-12-2012 17:34:08

Egmorn
Habitué
Inscription : 04-07-2007
Messages : 2 946

Re : Apple se fait pincer sur les brevets

dr_surpriso a écrit :

Un Nuts à celui qui postera le meme où l'on voit que tout ce qui compose l'iPhone (et tous les portables d'autres marques qui ont suivi) existait déjà bien avant la sortie du premier iPhone.

L'innovation ne consistent pas forcément à réinventer tout depuis zéro, mais parfois à savoir rassembler des innovation existante ensemble pour un meilleur ou un nouvel usage...

Bon par contre là ou Apple est fortement critiquable c'est quand ils brevettent les inventions des autres ou quand ils font des brevets tellement large qu'ils couvrent tout et n'importe quoi (et surtout n'importe quoi - C'est par exemple le cas du pinch to zoom ou du rectangle noir).

Hors ligne

#5 20-12-2012 17:38:31

Juju Dredd
Habitué
Lieu : France
Inscription : 21-10-2009
Messages : 389
Site Web

Re : Apple se fait pincer sur les brevets

Egmorn a écrit :

(et surtout n'importe quoi - C'est par exemple le cas du pinch to zoom ou du rectangle noir).

Ah oui, il auraient pu te faire payer des royalties pour ton avatar dis-donc !


"Des scientifiques et des savants du monde entier, se sont réunis pendant des mois et des mois pour dresser un constat, c’est le constat qui est accablant, le monde va à sa perte si on continue à émettre du carbone qui crée un trou dans la couche d’ozone et qui brise les équilibres de la planète. Ça c’est un constat."
— Nicolas Sarkozy, le 24 septembre 2009.

Hors ligne

#6 20-12-2012 17:40:24

Egmorn
Habitué
Inscription : 04-07-2007
Messages : 2 946

Re : Apple se fait pincer sur les brevets

Juju Dredd a écrit :

C'est quand-même de beaux glandeurs au bureau des brevets pour avoir accepter des dépôts pareil.

Bonjour, je voudrais poser un brevet sur un truc tout rond qu'on appelle la roue...

Le problème c'est qu'ils sont obligé d'accepter le dépôt. C'est après qu'on analyse pour voir si le brevet est justifié ou pas.
Le problème c'est que la procédure de Control peut prendre des années. Entre temps les sociétés s'attaquent à tout va sur la foi de brevet potentiel (au risque de devoir payer de grosse pénalité en cas d'invalidation du brevet).
Ensuite même à la fin de la procédure de validation, de nombreux brevets limite (voire dépassant les limites mais savamment rédiger pour tromper l'oeuil des experts) sont accepté.

Il ne faut pas oublié qu'au milieu des brevets très sérieux posé par Apple et Google, ils ont aussi à faire avec Monsieur X qui brevette son chapeau avec parapluie intégré.

Juju Dredd a écrit :
Egmorn a écrit :

(et surtout n'importe quoi - C'est par exemple le cas du pinch to zoom ou du rectangle noir).

Ah oui, il auraient pu te faire payer des royalties pour ton avatar dis-donc !

Nan parcequ'ils ont le rectangle noir aux coins arrondis tongue
Et puis moi c'est un carré

Dernière modification par Egmorn (20-12-2012 17:44:28)

Hors ligne

#7 20-12-2012 17:55:06

David Croquettes
Habitué
Inscription : 17-01-2008
Messages : 815

Re : Apple se fait pincer sur les brevets

Egmorn a écrit :

Il ne faut pas oublié qu'au milieu des brevets très sérieux posé par Apple et Google, ils ont aussi à faire avec Monsieur X qui brevette son chapeau avec parapluie intégré.

Et aussi des sociétés dites patent trolls dont la spécialité est de déposer des brevets ratissant large pour ensuite tenter de ramasser des redevances, procès à l'appui. Pas étonnant que les grosses boîtes se protègent un maximum. Et Apple ne pouvait faire autrement que de breveter le pinch. Cependant sur ce coup, il ne faut pas vendre la peau de l'ours. Ce n'est qu'une décision préliminaire, rien ne dit qu'au final le brevet ne soit accepté. Il faudra attendre le match retour et peut-être encore d'autres après…

Dernière modification par David Croquettes (21-12-2012 00:19:23)


Notez bien que je n’ai pas de téléphone portable et que je me fous aussi bien de l’iPhone que du Galaxy ou même de tout Android de merde.

Hors ligne

#8 20-12-2012 18:25:29

A_
Habitué
Inscription : 03-07-2007
Messages : 2 081

Re : Apple se fait pincer sur les brevets

C'est surtout un choix de tout accepté a priori, car ça permet de toucher le cash immédiatement en en branlant pas une.

Hors ligne

#9 20-12-2012 18:25:44

Juju Dredd
Habitué
Lieu : France
Inscription : 21-10-2009
Messages : 389
Site Web

Re : Apple se fait pincer sur les brevets

Egmorn a écrit :

Le problème c'est qu'ils sont obligé d'accepter le dépôt.  (...)

Merci de renseigner l'ignare que je suis.
Donc on peut poser un brevet sur la roue, c'est juste qu'il va être invalidé très vite...


Egmorn a écrit :
Juju Dredd a écrit :
Egmorn a écrit :

(et surtout n'importe quoi - C'est par exemple le cas du pinch to zoom ou du rectangle noir).

Ah oui, il auraient pu te faire payer des royalties pour ton avatar dis-donc !

Nan parcequ'ils ont le rectangle noir aux coins arrondis tongue
Et puis moi c'est un carré

Bon d'accord pour les coins arrondis, mais un carré reste un cas particulier de rectangle tongue

http://fr.wiktionary.org/wiki/carr%C3%A9

(Géométrie) Rectangle dont les quatre côtés sont égaux.

Dernière modification par Juju Dredd (20-12-2012 18:45:16)


"Des scientifiques et des savants du monde entier, se sont réunis pendant des mois et des mois pour dresser un constat, c’est le constat qui est accablant, le monde va à sa perte si on continue à émettre du carbone qui crée un trou dans la couche d’ozone et qui brise les équilibres de la planète. Ça c’est un constat."
— Nicolas Sarkozy, le 24 septembre 2009.

Hors ligne

#10 20-12-2012 18:26:38

A_
Habitué
Inscription : 03-07-2007
Messages : 2 081

Re : Apple se fait pincer sur les brevets

Non, il ne sera invalidé que s'il est contesté.

Hors ligne

#11 20-12-2012 18:32:59

Juju Dredd
Habitué
Lieu : France
Inscription : 21-10-2009
Messages : 389
Site Web

Re : Apple se fait pincer sur les brevets

A_ a écrit :

Non, il ne sera invalidé que s'il est contesté.

D'accord, je pose mon brevet, je compte sur vous pour ne pas contester tongue


"Des scientifiques et des savants du monde entier, se sont réunis pendant des mois et des mois pour dresser un constat, c’est le constat qui est accablant, le monde va à sa perte si on continue à émettre du carbone qui crée un trou dans la couche d’ozone et qui brise les équilibres de la planète. Ça c’est un constat."
— Nicolas Sarkozy, le 24 septembre 2009.

Hors ligne

#12 20-12-2012 19:09:21

LeGreg
Habitué
Lieu : Texas
Inscription : 30-11-2007
Messages : 226
Site Web

Re : Apple se fait pincer sur les brevets

Juju Dredd a écrit :

Bon d'accord pour les coins arrondis, mais un carré reste un cas particulier de rectangle tongue

Non c'est un cas particulier de losange !

Hors ligne

#13 20-12-2012 22:03:20

crapotobasta
Habitué
Inscription : 20-04-2011
Messages : 1 496

Re : Apple se fait pincer sur les brevets

Egmorn a écrit :

Bon par contre là ou Apple est fortement critiquable c'est quand ils brevettent les inventions des autres

Breveter l'invention de quelqu'un suppose que le quelqu'un ait gardé l'invention pour lui. Pire, qu'il n'ait pas protégé ladite invention en la brevetant.

Egmorn a écrit :

ou quand ils font des brevets tellement large qu'ils couvrent tout et n'importe quoi (et surtout n'importe quoi - C'est par exemple le cas du pinch to zoom ou du rectangle noir).

Apple serait-elle la seule entreprise à jouir du droit de déposer des brevets ?


Ne vous privez pas de ces ressources intellectuelles au prétexte qu'elles sont intellectuelles, qu'elles sont écrites avec de grands mots.

Hors ligne

#14 21-12-2012 09:58:40

simonsorcier
Habitué
Inscription : 16-10-2009
Messages : 520

Re : Apple se fait pincer sur les brevets

David Croquettes a écrit :

Et aussi des sociétés dites patent trolls dont la spécialité est de déposer des brevets ratissant large pour ensuite tenter de ramasser des redevances, procès à l'appui. Pas étonnant que les grosses boîtes se protègent un maximum. Et Apple ne pouvait faire autrement que de breveter le pinch.

Quand les grosses boîtes (Apple mais pas que, incluons aussi Google et Microsoft et bien d'autres pour faire bonne mesure) nous expliquent qu'elles sont forcées de devenir des patent trolls elles-mêmes pour pouvoir se protéger contre les patent trolls, c'est quand même symptomatique d'un échec du système.

Comme tu dis, Apple aurait tort de se priver de tenter tous les coups possibles, d'ailleurs Google derrière la façade "don't be evil" dépose pleins de brevets abscons dans la même logique pragmatique (la différence, c'est que pour l'instant et contrairement à Apple ils n'attaquent personne avec). Mais une réforme globale du système ne serait pas du luxe.

Hors ligne

#15 21-12-2012 10:36:32

Rellah
Habitué
Inscription : 19-09-2009
Messages : 181

Re : Apple se fait pincer sur les brevets

simonsorcier a écrit :

[..] Comme tu dis, Apple aurait tort de se priver de tenter tous les coups possibles, d'ailleurs Google derrière la façade "don't be evil" dépose pleins de brevets abscons dans la même logique pragmatique (la différence, c'est que pour l'instant et contrairement à Apple ils n'attaquent personne avec). [..]

Motorola a ouvert les hostilités en poursuivant Apple avant que le contraire ne se produise. Au mieux, on appellera ça une mesure préventive. Depuis, Google a racheté Motorola, et continue d'assumer complètement cette stratégie belliciste, jusqu'à en défendre les aspects les plus obscurs auprès du gouvernement états-uniens.

Comme Samsung, ça consiste essentiellement à détourner et pervertir la notion de brevets SEP, sur des bases de licence (F)RAND, au risque de faire sauter toute l'industrie dans un grand feu d'artifice. À côté de quoi le pinch to zoom passerait pour un pinch me, I'm dreaming. Et la soit-disant "guerre thermonucléaire" pour un pet de lapin, étouffé par la gêne.

Heureusement, les instances antitrust des deux côtés de l'Atlantique étant intervenues, on vient de voir Samsung retirer préventivement ses tentatives d'extorsion en Europe, en tâchant dans un communiqué de faire passer ça pour une envolée de conscience morale. Un peu comme la gouvernance adulte préconisée tardivement par Eric Schmidt. Ce qui ne devrait pas empêcher l'Europe de leur taper sur les doigts, en rang avec ceux de Google, sur le bureau du dirlo.

Dernière modification par Rellah (21-12-2012 10:54:47)

Hors ligne

#16 21-12-2012 11:33:45

simonsorcier
Habitué
Inscription : 16-10-2009
Messages : 520

Re : Apple se fait pincer sur les brevets

Rellah a écrit :
simonsorcier a écrit :

[..] Comme tu dis, Apple aurait tort de se priver de tenter tous les coups possibles, d'ailleurs Google derrière la façade "don't be evil" dépose pleins de brevets abscons dans la même logique pragmatique (la différence, c'est que pour l'instant et contrairement à Apple ils n'attaquent personne avec). [..]

Motorola a ouvert les hostilités en poursuivant Apple avant que le contraire ne se produise. Au mieux, on appellera ça une mesure préventive. Depuis, Google a racheté Motorola, et continue d'assumer complètement cette stratégie belliciste, jusqu'à en défendre les aspects les plus obscurs auprès du gouvernement états-uniens.

Comme Samsung, ça consiste essentiellement à détourner et pervertir la notion de brevets SEP, sur des bases de licence (F)RAND, au risque de faire sauter toute l'industrie dans un grand feu d'artifice. À côté de quoi le pinch to zoom passerait pour un pinch me, I'm dreaming. Et la soit-disant "guerre thermonucléaire" pour un pet de lapin, étouffé par la gêne.

Heureusement, les instances antitrust des deux côtés de l'Atlantique étant intervenues, on vient de voir Samsung retirer préventivement ses tentatives d'extorsion en Europe, en tâchant dans un communiqué de faire passer ça pour une envolée de conscience morale. Un peu comme la gouvernance adulte préconisée tardivement par Eric Schmidt. Ce qui ne devrait pas empêcher l'Europe de leur taper sur les doigts, en rang avec ceux de Google, sur le bureau du dirlo.

Ouais ouais, Google / Samsung / Motorala c'est le mal, Apple c'est le bien. Merci d'avoir apporté un peu de logique binaire au débat, c'est vrai que ça en manquait ^^

Je n'ai pas de sympathie particulière pour la façon dont Motorola détourne les brevets FRAND. On peut noter cependant qu'ils avaient commencé avant leur rachat par Google, difficile donc de considérer que Google est responsable de l'escalade même si aujourd'hui ils semblent persevérer dans la stratégie (plus par pragmatisme que par conviction, je suppose).
Samsung fait n'importe quoi aussi mais quand on se mange 1milliard de $ d'amende sur la base d'un procès bidon avec un jury incompétent et la moitié des brevets soit-disant enfreints invalidés quelques mois plus tard, j'ai tendance à être un peu plus clément. On ne peut pas louer le pragmatisme d'un côté ("Apple aurait tort de se priver de breveter tout et surtout n'importe quoi, pourvu que ça marche") et le vilipender de l'autre.

Notons que ce n'est pas Motorola qui a ouvert les hostilités Apple / Android. C'est Apple qui a attaqué HTC en mars 2010, et gagné, sur la base de brevets aujourd'hui discutés sinon en voie d'invalidation...

Toutes ces boites sans exception, quelque soit leur chapelle et leurs intentions font n'importe quoi avec les brevets et dépensent de l'argent en pure perte qui pourrait et devrait être investi ailleurs. Le seul perdant est le consommateur. A un moment donné la défense du pragmatisme face à un système pourri ne tient plus.

Hors ligne

#17 21-12-2012 11:43:59

Egmorn
Habitué
Inscription : 04-07-2007
Messages : 2 946

Re : Apple se fait pincer sur les brevets

crapotobasta a écrit :
Egmorn a écrit :

Bon par contre là ou Apple est fortement critiquable c'est quand ils brevettent les inventions des autres

Breveter l'invention de quelqu'un suppose que le quelqu'un ait gardé l'invention pour lui. Pire, qu'il n'ait pas protégé ladite invention en la brevetant.

Egmorn a écrit :

ou quand ils font des brevets tellement large qu'ils couvrent tout et n'importe quoi (et surtout n'importe quoi - C'est par exemple le cas du pinch to zoom ou du rectangle noir).

Apple serait-elle la seule entreprise à jouir du droit de déposer des brevets ?

Tu le fait exprès des fois. C'est pas possible. On parle d'Apple ici pas des autres. Les autres, Ben ils font pareil. Et les français on est pas en reste, Alcatel est un spécialiste dans la guerre des brevets.
En plus on ne cite pas les autres car Apple est incas extrême. Ils sur-brevettent. C'est Steve Jobs qui a lancer le concept suite aux procès windows. Il le reconnaissait lui même. Il avait tellement était énervé de ne pas pouvoir se défendre faute d'avoir poser les bon brevet qu'il ne voulait pas que cela se reproduise.

Mais le sujet de l'article et de la discussion ce sont les abus d'Apple. Donc on parle d'Apple. Non parceque sinon on peut aussi parler de la météo et de la fin du monde. c'est vrai ça pourquoi tu n'en parle pas. Tu abuse vraiment. Faut arrêter la mécanique de défendre Apple envers et contre tout. Certes y'en à qui tape sur Apple sans raison. Mais cela ne veut pas dire que des qu'on tape sur Apple c'est sans raiso.

Dernière modification par Egmorn (21-12-2012 11:44:20)

Hors ligne

#18 21-12-2012 12:13:44

Rellah
Habitué
Inscription : 19-09-2009
Messages : 181

Re : Apple se fait pincer sur les brevets

simonsorcier a écrit :

Merci d'avoir apporté un peu de logique binaire au débat, c'est vrai que ça en manquait ^^.

Suivit d'une longue attaque d'Apple, apparemment dépourvue, elle, de toute circonstance atténuante. Je répondrais bien à binaire, binaire et demi, mais mathématiquement, je crois que ça ne tient pas.

Et surtout, tu noies le poisson : on peut considérer qu'Apple abuse du système de brevets. Mais alors il faut dire que Google, Motorola et Samsung le violent carrément, avec des risques bien plus grands.

Tu peux tourner autour comme tu veux, mais dans les faits, ça n'est pas Apple qui est rappelé à l'ordre par les instances publiques, pour pratiques anticoncurrentielles...

Hors ligne

#19 21-12-2012 14:18:27

A_
Habitué
Inscription : 03-07-2007
Messages : 2 081

Re : Apple se fait pincer sur les brevets

Hors ligne

#20 21-12-2012 14:33:38

simonsorcier
Habitué
Inscription : 16-10-2009
Messages : 520

Re : Apple se fait pincer sur les brevets

Rellah a écrit :
simonsorcier a écrit :

Merci d'avoir apporté un peu de logique binaire au débat, c'est vrai que ça en manquait ^^.

Suivit d'une longue attaque d'Apple, apparemment dépourvue, elle, de toute circonstance atténuante. Je répondrais bien à binaire, binaire et demi, mais mathématiquement, je crois que ça ne tient pas.

Dans mon post, je critique Apple, Google, Motorola et Samsung.
Mais tu ne lis que ce qui t'arranges, comme d'habitude, et tu ne réponds qu'à ce qui t'arrange. Je ne dis pas qu'Apple est le seul à faire des conneries avec les brevets, ni même que leurs pratiques sont plus ou moins dangereuses que ce que fait Motorola ou Samsung. Je dis :
1) qu'Apple n'est pas dans une logique défensive avec ses brevets mais dans une logique d'attaque, systématique, et ce depuis les années 80. Tu auras du mal à faire passer cette boîte pour le chevalier blanc assiégé par les méchants patent troll autour
2)qu'ils sont tous coupables (Google, Apple, Samsung, Microsoft tous) et qu'il faut arrêter de les défendre, soit en bloc, soit les uns contre les autres, au nom du pragmatisme.

Arrête un peu la paranoïa et la croisade pro-Apple, c'est fatiguant et trollesque.

Hors ligne

#21 21-12-2012 19:50:51

dr_surpriso
Habitué
Inscription : 14-04-2010
Messages : 1 422
Site Web

Re : Apple se fait pincer sur les brevets

Il est marrant Rellouh, Google est sa nemesis. Je suis sûr qu'il a Bing comme moteur de recherche.

Hors ligne

#22 22-12-2012 21:56:42

crapotobasta
Habitué
Inscription : 20-04-2011
Messages : 1 496

Re : Apple se fait pincer sur les brevets

Egmorn a écrit :

Tu le fait exprès des fois. C'est pas possible.

Quand tu dis des bêtises, de les corriger, oui, je le fais exprès.

Egmorn a écrit :

On parle d'Apple ici pas des autres.

Précisément.

Egmorn a écrit :

Les autres, Ben ils font pareil.

Moins bien puisque, selon tes dires, "Apple brevettent les inventions des autres", avec des "brevets tellement large qu'ils couvrent tout et n'importe quoi".

Si Apple le fait, Samsung, Motorla et Google peuvent le faire aussi. S'ils ne le font pas, c'est qu'ils sont benêts ou incompétents. Dans une guerre économique, cela n'est pas sans poser problème.

Egmorn a écrit :

Et les français on est pas en reste, Alcatel est un spécialiste dans la guerre des brevets.
En plus on ne cite pas les autres car Apple est incas extrême. Ils sur-brevettent.

Ah bon ? T'as fait une étude comparative ? Balance, ça intéressera du monde ici.

Egmorn a écrit :

C'est Steve Jobs qui a lancer le concept suite aux procès windows. Il le reconnaissait lui même. Il avait tellement était énervé de ne pas pouvoir se défendre faute d'avoir poser les bon brevet qu'il ne voulait pas que cela se reproduise.

La PI, quoi.

Egmorn a écrit :

Mais le sujet de l'article et de la discussion ce sont les abus d'Apple. Donc on parle d'Apple.

Donc et si je comprends bien, on a Apple, aussi rusé qu'un renard, qui exploite à mort le système des brevets tandis que les autres, blancs comme de petits angelots tous joufflus, se refusent à utiliser ledit système. Mince alors, quelle découverte !

Si j'étais méchant, je dirais que ça me rappelle les débats du one click. Oui, c'était en 99 wink

Egmorn a écrit :

Non parceque sinon on peut aussi parler de la météo et de la fin du monde. c'est vrai ça pourquoi tu n'en parle pas.

Tu as une expertise sur ces domaines ?

Egmorn a écrit :

Tu abuse vraiment. Faut arrêter la mécanique de défendre Apple envers et contre tout.

Apple n'a besoin de personne pour se défendre. Pour le reste, ça te concerne, toi et ton intellect.

Egmorn a écrit :

Certes y'en à qui tape sur Apple sans raison. Mais cela ne veut pas dire que des qu'on tape sur Apple c'est sans raiso.

Le problème, c'est que cette raison ne t'appartient même pas. Mais bon, ça te concerne, toi et ton intellect.


Ne vous privez pas de ces ressources intellectuelles au prétexte qu'elles sont intellectuelles, qu'elles sont écrites avec de grands mots.

Hors ligne

#23 24-12-2012 12:00:33

Esprit_Critique
Nouveau membre
Inscription : 24-12-2012
Messages : 1

Re : Apple se fait pincer sur les brevets

Cet article est factuellement inexact: les brevets d'Apple N'ont PAS été invalidés.

La seule décision prise par l'UPSTO (le bureau américain des brevets) a été la publication de la notification à Apple d'une demande de rejet de certains de ses brevets, demande formulée par une agence d'avocats qui n'a pas à révéler les noms de ses clients.
Depuis une loi de 2011, toute personne [ morale ] qui dispose d'environ 10000€ (je n'ai plus la date & la somme exacte en tête. Mais c'est facile à retrouver) peut déposer une telle requête en nullité.
L'UPSTO a alors l'obligation d'émettre la notification, suivie d'une étude approfondie du bien-fondé de la requête.
La notification indique aux détenteurs du brevets les griefs sur lesquels s'appuie la demande en nullité; ceux-ci fournissent alors les arguments qui permettent de la contredire.
Tant qu'une décision de justice n'a pas formellement été rendue, les brevets sont réputés valides.

Robert Resis de Banner & Witcoff – agence d'avocats de Chicago, qui n'est pas saisie par l'une des parties – déclare ainsi: «The Apple patents have not been held invalid by a court, and certainly not by an appellate court, so they are still enforceable. Just because there's an action going on in the patent office doesn't render them unenforceable.» ( «Les brevet d'Apple n'ont pas été jugés invalides par une cour, encore moins par une cour d'appel, ils sont donc toujours valables. Ce n'est pas parce qu'il y a une procédure en cours qu'ils n'ont plus force de loi»)

Et pour autant que cela ait un sens de préjuger de l'avenir sur la base de l'historique sur les 20 dernières années des ré-examens de brevets par l'UPSTO suivis d'annulation, il est probable que les brevets d'Apple ne seront jamais invalidés: les brevets accordés ont été estimés parfaitement valides dans 22% des requêtes et dans 77% des cas ils l'ont été après nouvelle rédaction de parties litigieuses; il n'y a donc qu'une chance sur 10 qu'une requête en annulation de brevet aboutisse, et ceci après des années de procédures.

Pour conclure, cet article et les nombreux autres du même type qui ont fleuri la semaine passée dans les organes de presse et les blogs peu informés ou mal intentionnés, est un instrument de la guerre psychologique que mènent Google et Samsung contre Apple. Alors qu'ils perdent devant les tribunaux (Samsung reconnu vil copieur – et pas pour une histoire de "rectangle à coins arrondis" comme aiment le faire croire ceux qui tentent de réécrire l'histoire – et condamné à 1 milliard de $ d'amende; Samsung poursuivi par les instances européennes pour utilisation de brevets essentiels pour entraver la concurrence; brevet de Motorola – donc de Google – invalidé cette semaine (pourquoi n'en entend-t-on pas parler?); …) Samsung et Google tentent de gagner la sympathie du public en faisant apparaître Apple comme le voleur !
Et comme "perception est réalité" en psychologie, cela pourrait bien se traduire par des pertes de part de marché pour Apple, avec la complicité de journalistes qui ne fouillent pas leurs articles.

Sources: www.patentlyapple.com  –  www.bloomberg.com/news/2012-12-21/…  –  Florian Mueller de FOSS Patents  –  www.thenational.ae/business/technology/…

Hors ligne

#24 24-12-2012 12:14:20

gégé
Habitué
Inscription : 02-11-2007
Messages : 1 970

Re : Apple se fait pincer sur les brevets

...
t'as pas honte Camille de contribuer à la potentielle ruine d'Apple ? big_smile

Hors ligne

#25 24-12-2012 12:29:59

Il Palazzo-sama
Habitué
Lieu : Strasbourg
Inscription : 16-02-2009
Messages : 384
Site Web

Re : Apple se fait pincer sur les brevets

Esprit_Critique a écrit :

cela pourrait bien se traduire par des pertes de part de marché pour Apple, avec la complicité de journalistes qui ne fouillent pas leurs articles.

big_smile

Parce que bon, c’est sans doute plus grave dans ce sens que dans l’autre.
(à savoir les parts de marché de Apple qui montaient artificiellement parce dans 90 % des rédactions, c’était plus simple de copy-paste le contenu d’une keynote que de payer des journalistes)

Hors ligne

Pied de page des forums