Les forums d'Ecrans

Annonce

Pour participer aux forums d'Ecrans.fr, il faut d'abord s'inscrire. Pour vous inscrire, cliquez ici.
Si vous possédez déjà un compte, cliquez ici.

#1 11-04-2013 16:36:46

Ecrans.fr
Administrateur
Inscription : 25-06-2007
Messages : 1 000

Re : [vidéo] Ecrans.fr, le podcast féministe

[vidéo] Ecrans.fr, le podcast féministe

Cette semaine, notre invitée est Mar_Lard, blogueuse féministe qui a jeté un (très) gros pavé dans la mare en publiant un billet sur le sexisme de la communauté geek et gamer.

Lire l'article

Hors ligne

#2 13-04-2013 16:07:01

karchnu
Nouveau membre
Inscription : 13-04-2013
Messages : 9

Re : [vidéo] Ecrans.fr, le podcast féministe

Bonjour, ceci est mon premier message sur votre site même si je vous suis depuis que vous postez vos vidéos sur le site de nolife.

J'interviens parce que je trouve que contrairement au reste de vos podcasts, vous avez (selon moi, et apparemment d'autres personnes sur les forums de nolife) largement manqué à votre travail de journalistes (naaaaaan tapez pas !).
Je ne sais pas si vous lisez votre fil de discussion sur leur site [1], alors je tenais à venir vous présenter cela ici-même.

Je m'explique : vous avez invité cette personne pour qu'elle s'exprime sur ses idées et on parle aussi des retours qu'elle a pu avoir sur le post de son blog qui a fait parler de lui.
Jusque-là tout va bien, c'est plutôt normal, c'est une actu comme une autre.

Votre podcast se passe… vous lui posez quelques questions… mais dans tous les cas vous allez dans son sens, même lorsqu'elle vous dit que son post n'est pas objectif ? Euh, je rêve ou ça s'est réellement passé ? La vidéo continue, se termine, elle a duré plus d'une heure ce qui est assez rare pour être noté, et rien. Tout va bien. Vous semblez pourtant avoir lu l'article dont il était question, et vous trouvez ça tout à fait normal, vous adhérez à 100%.

Comme j'ai déjà passé un temps monstrueux à parler de ce sujet sur d'autres forums je vais me contenter de m'auto-citer, en espérant faire ressortir des arguments qui (toujours selon moi) *auraient du vous sauter au visage*.
Voici donc mon premier commentaire sur le site de linuxfr [2] et qui résume en partie mon point de vue.

<citation>
J'ai déjà lu d'autres articles du même auteur et nous y retrouvons systématiquement les problèmes récurrents et sérieux.
Certains d'entre vous l'ont peut-être déjà remarqué, beaucoup semblent trouver cela normal. Cela me choque, cela devrait aussi vous choquer, les féministes pas moins que les autres : il y a une tendance forte à la généralisation, à l'amalgame systématique de sujets différents, le contenu est alarmiste et, selon moi, nous pourrions en trouver bien plus mais je vais m'arrêter là, cela étant bien plus que suffisant.

On commence ? Allez, soyons fous.

Le titre : « Sexisme chez les geeks : Pourquoi notre communauté est malade, et comment y remédier »

« Notre communauté ». Où ça ? Comme quelqu'un l'a dit dans un commentaire déjà, il n'y a pas de « communauté geek ».
C'est un mot valise que beaucoup de gens emploient pour désigner des choses totalement différentes.
Ici l'auteur semble parler de jeux vidéos, dans un premier temps, puis de BD, puis du développement de logiciels sur IRC (d'après UNE expérience personnelle) puis d'articles sortis par d'autres personnes, puis du Parti Pirate, puis… ok donc on ne parle pas vraiment d'une seule communauté, on parle carrément de toute personne ayant touché de près ou de loin à une manette, à un clavier ou vaguement à un livre.
Donc, reprenons, on parle d'abord des jeux vidéos et de son côté totalement machiste.

Ok. Alors pour bien « prouver » et démontrer tout ceci, allons à des évènements et regardons des magazines dédiées à une infime partie des jeux vidéos parmi ceux qui rapportent le plus. Ayé, puisqu'on voit bien qu'il y a des blagues qui ne sont pas au goût de tous et qui peuvent parfois avoir une connotation sexiste dans un but humouristique alors nécessairement TOUTE LA COMMUNAUTÉ est basée sur le sexisme ambiant. Cela ne peut évidemment pas être simplement un trait d'humour quelconque, même vaseux, non, c'est une preuve de sexisme. D'ailleurs c'est bien connu, toute personne faisant un jour une blague raciste est raciste, toute personne faisant une blague homophobe est homophobe…
Oh, mais je m'emporte, à cela je suppose qu'on pourrait me rétorquer que non, ce n'est pas une preuve de sexisme réellement en soit mais plutôt que cela est bien dommage de tenir ce genre de propos car cela contribue à garder une certaine image de la femme (etc…, je zappe pour faire court, pas parce que je méprise ce genre de propos). D'accord. Donc la réponse à ceci serait quoi ? D'interdire de laisser ce genre de commentaires dans les magazines, d'interdire de faire des jeux vidéo avec des filles jolies avec des gros seins et d'interdire les comics ? Ah. Je crois que je vais toucher à une corde sensible (ou qui selon moi devrait l'être pour tout le monde) : l'interdiction.
Effectivement, si nous nous disons maintenant que faire de l'humour aux dépends d'autrui est immonde et qu'il serait bien plus profitable pour tous d'interdire cela pour que les jeunes esprits puissent être formatés autrement, et ainsi avoir des contenus éditoriaux plus purs, vous remarqueriez que, bizarrement, l'idée qui semble si bonne à priori apparaît bien pire que le mal dont il est question au départ.

Je cherche un petit peu quoi dire sur l'ensemble de l'article et… quand on y regarde de plus près, la quasi-totalité de l'article parle d'évènements indépendants ou isolés. Il est souvent question d'un évènement quelconque où un homme a pris le dessus sur une femme, ou qu'un groupe de personnes (des hommes, bien entendu) se sont attaqués virtuellement à la photo d'une (malheureuse) femme (sans défense). On sort aussi la photographie d'une femme qui a été mutilée (oui oui, vous ne rêvez pas au début on parlait d'un jeu vidéo et maintenant on a l'image d'une femme battue). Bref, sortez les mouchoirs et acclamez haut et fort que tous qu'une grande partie des hommes de la communauté est sexiste.

À partir de là, tout est permis. Je doute avoir besoin de tenir beaucoup plus longtemps mon discours, juste un petit exemple qui me semble en dire long.

CITATION DE L'ARTICLE SUR CAFAITGENRE

« La critique et journaliste Maddy Myers écrit un article sur le machisme terrifiant de la communauté des jeux de baston : mépris, exclusion, paternalisme, refus de jouer ou rage de perdre face à "une gonzesse"… Sans surprise, des centaines de commentaires et d’e-mails de mecs indignés. C’est elle qui invente le problème, c’est elle qui est sexiste, c’est elle qui stigmatise la communauté, c’est un problème mineur, "tu aurais dû…" , accusations de misandrie, les joueurs se sentent "trahis" …Refrain connu. Elle évoque aussi d’innombrables e-mails de la part d’hommes trentenaires lui expliquant "Quand j’étais jeune, les femmes ne jouaient pas aux jeux vidéo et on était pas emmerdés". Ben tiens. »

FIN DE CITATION

Nous voyons dans cet exemple qu'il n'est nul question de savoir si l'article de cette personne était valable, non, il l'était forcément et on reprend les commentaires des « mecs indignés » (oui, ce sont forcément des hommes qui n'aiment pas cet article) comme de la mauvaise foi.

Il m'est difficile de montrer plus encore à quel point le fond de l'article semble mépriser totalement les avis différents du sien. Nous n'avons pas tous la même sensibilité, ce n'est pas un avis c'est un constat. Et lorsqu'une personne exprime son désaccord, on ne cherche pas ici à montrer pourquoi cette personne a tort, on s'attaque à sa façon de le dire, quand ce n'est pas simplement s'attaquer à cette personne directement (ce n'est qu'un mec qui écrit ça après tout).

Il arrive que des personnes soient d'accord avec ce qui est écrit sur un article quelconque de ce site, et voici comment l'auteur intimide et tente de donner honte sur ces personnes :

CITATION DE L'ARTICLE SUR CAFAITGENRE

« Régulièrement j’ai des gentils geeks blancs-hétéros-classe-moyenne qui viennent me parler de « l’oppression des geeks » – parce qu’on se serait moqué d’eux au lycée et que la fille dont ils étaient amoureux n’a pas voulu sortir avec eux. Ils parlent souvent de « nerdface » à propos de la série The Big Bang Theory, comme parallèle au « blackface » – les caricatures racistes du 19ème siècle. Un pote intelligent par ailleurs a insisté pour tirer des parallèles entre l’oppression des noirs, l’oppression des homosexuels…et l’oppression des geeks. Ils se sont mis à plusieurs pour parler d’ »oppression institutionnalisée » à propos du fait que l’Etat utilise des formats Flash non-libres sur les sites publics. Voilà de quoi il s’agit quand on parle de complexe de martyr et de déconnexion des réalités : de jeunes hommes blancs cis-hétéros de classe aisée parfaitement ignorants de toute sociologie, aveuglés par leurs privilèges au point de se percevoir sincèrement comme opprimés par la société quand ils en forment la classe dominante.

Un terrain fertile pour les pires idées masculinistes qui circulent allègrement et sans contradiction dans ces espaces homogènes. »

FIN DE CITATION

Et oui, le fait que notre gouvernement utilise du flash dans ses pages web est un problème de « gentils geeks blancs-hétéros-classe-moyenne aveuglés par leurs privilèges». Si notre priorité dans la vie ce n'est pas combattre le patriarcat (si bien démontré par tous les évènements isolés que relate l'article), alors nous sommes de misérables hommes ayant des idées masculinistes.

Bref, je vais m'arrêter là, je doute fortement de l'utilité de l'article, et connaissant les autres articles publiés sur ce site, des propos de cet auteur.

</citation>

PS: je parle d'une image d'une femme battue, on m'a déjà fait la remarque, oui c'est une image truquée mais ça ne change rien au message derrière « regardez comment elle est maltraitée, comment c'est violent et pas bien ».

Suite à cela j'ai eu aussi des « commentaires plutôt vifs » du fait que je dénonce des problèmes dans l'article, car je ne le cautionne pas dans son ensemble.
Oui, il y a des histoires totalement glauques comme ce que Mar_Lard dénonce dans votre podcast, et qui sont révoltants (je ne suis pas allé voir un autre point de vue mais si cela s'est passé exactement comme Mar_Lard l'a décrit, alors je suis profondément contre).
Cependant, orienter tout son discours sur « les hommes blancs qui… » je suis également profondément contre. Il y a de la généralisation à outrance, et ce n'est pas dire à la fin « non non mais on ne veut pas généraliser » qui va régler le problème de l'article.
Si l'auteur avait sorti un meme ou autre-chose bien bien sexiste à l'encontre des hommes, j'aurai trouvé ça de bonne guerre et ça aurait même pu m'amuser. Là on cherche à démontrer du sexisme… en stigmatisant assez fortement une partie de la population, et en disant de tous ceux qui pointent du doigt ce problème qu'il ne faut pas les écouter.
Certains passages de la conclusion sont tournés comme un guide des « bonnes mœurs », notamment en sortant des phrases comme « si vous gardez le silence, vous n’êtes pas neutre », et « Si vous êtes neutre en situations d’injustice, vous avez choisi le camp de l’oppresseur. » (qui est une citation). Il n'y a que moi qui trouve ça un peu radical ?
L'article est contre le sexisme, (ce qui est un point de vue, que je partage), mais il est aussi méprisant envers la critique, et même agressif, ce qui est un défaut que vous-même critiquez !


Si cela vous amuse, vous pouvez aller voir les commentaires qui tous plus subjectifs les uns que les autres sur cafaitgenre, linuxfr (oui oui, sur ce site on en a aussi beaucoup -trop- parlé), nolife… et voir que tous les reproches fait aux commentaires des joueurs se retrouvent dans les commentaires des personnes défendant l'article. Un vrai festival.

Au delà de ça, pour en revenir à votre podcast, Mar_Lard ne cache pas non plus ses critiques (et c'est une bonne chose, merci Mar_Lard au moins pour ça).
Mais elle le dit elle-même : ce n'est pas objectif ! Comment avez-vous pu passer à côté de ça ?
Avez-vous lu l'article réellement ? J'en viens à me poser sérieusement la question tant tout ce qu'il y a dedans est critiquable, et étant généralement du même avis que le staff d'écrans.fr je ne peux que rester consterné devant un podcast si peu critique.


Pour l'instant, le seul vrai bon point que je vois c'est qu'on ne fait pas encore *vraiment* la chasse aux idées « non conformes ».
On dénonce un peu pour faire réagir, mais on ne dit pas qu'il faut « bannir » cela par tous les moyens (touchez pas à mon net !).
C'est assez clairement le genre de discours radical dont j'ai un peu peur en vous lisant.
Cela ne m'étonnerait pas que ça vienne sur le tapis, avec un discours aussi tranché que « de l'humour sexiste = du sexisme ».


Bon, j'ai conscience que ce post est un peu long et peu ou pas organisé, je m'arrête là, j'aurai beaucoup trop de choses à encore dire.
Merci de m'avoir lu, je ne sais pas si cela mérite forcément une réponse, j'espère simplement que vous en tiendrez compte.


[1] : http://forum.nolife-tv.com/showthread.php?t=12640
[2] : http://linuxfr.org/users/alpentux/journ … le-merites

Hors ligne

#3 13-04-2013 16:13:05

PowerMugen
Habitué
Lieu : 95
Inscription : 16-03-2011
Messages : 510
Site Web

Re : [vidéo] Ecrans.fr, le podcast féministe

A la première faute sur jeux vidéo j'ai arrêté la lecture ! Y'a pas de S à jeux vidéo.

Non je déconne je continue et je fais mon rapport, juste je pense que sur ce forum tu passes aussi à côté du thread sur lequel on en parle ici : http://www.ecrans.fr/forums/viewtopic.php?id=15107

En vrai tout ce que tu dis ne sert à rien car il revient une énième fois à dire "je n'aime pas l'article de Mar_lard parce qu'elle généralise et c'est mal".

Moi non plus je n'aime pas l'article et j'apprécie pas forcément Mar_lard et son ton souvent agressif. Pourtant elle a effectivement raison et tout le monde est d'accord, pourtant je ne vais pas critiquer sa façon de faire, jamais.

Je ne vois pas où est le problème de l'émission qui ne relève pas l'objectivité du papier. Car effectivement c'est un article à charge. Une attaque virulente contre DES communautés dans lesquels ça se passe mal. La généralisation est là pour te faire réagir pour t'indigner. Et ça marche, incroyable non !
Dans ce podcast d'écrans on sent plus une prise de position, une tribune pour expliquer que le propos est valable et qu'il existe un gros problème qu'on doit tous régler ensemble.
Regarde et écoute d'autres émissions : par exemple sur radio01.net il y a un interview de Mar_Lard dans lequel l'animateur pose des questions pertinentes sur certains points et des contradictions et tu verra que le discours est pensé et réfléchi. Ou l'émission d'arrêt sur images avec Cafeine et Yvan de CPC tu pourras y avoir du débat et des questions qui te paraîtront plus "juste".
Il va y avoir aussi un GROS dossier à charge contre le sexisme dans l'industrie du jeux vidéo dans le prochain canard PC.

Après il faut aller plus loin que l'indignation sinon on avance pas. Tu oublie la personne, tu oublie les exemples que tu trouve mauvais (et là encore tout est sujet à l'interprétation) et tu commence à réfléchir sur les sujets pertinent pour toi.

Pour les remarques sur l'humour on peut faire des blagues de merde sur tous les sujets, mais si quelqu'un vient te dire que c'était nul ou choquant la vraie réponse n'est pas "t'as pas d'humour tu comprends rien", mais "désolé si ça ne te plaît pas, mais je t'assure que pour moi c'est une blague" au moins, ou alors de réfléchir sur son propre humour.
Ou de rire seulement avec les personnes que ça fera rire, mais du coup sur les blagues sexiste on peut aussi demander qui ça fait rire ? La réponse sera assez flagrante ; le boys club.

Pour les remarques sur l'interdiction du sexy y'a incompréhension complète du féminisme. Essayons plutôt d'interdiction le vulgaire et le dégueulasse ?

Il y a beaucoup de chose dans ton commentaire et j'arrive pas à structurer complètement ma réponse tongue

Juste une dernière remarque sur la place et le rôle du "privilégié" cette théorie qui met l'homme blanc hétéro dans une position particulière. Et bien c'est assez incroyable car à partir du moment ou tu comprends ce privilège dans la société tu comprends beaucoup de chose.
Je suis l'exemple de cet homme blanc hétéro, et du coup ma première action est d'écouter et comprendre les gens qui sont opprimés par notre société en général les gens de couleurs, les homos, et incroyable les femmes.

Dernière modification par PowerMugen (13-04-2013 16:42:08)

Hors ligne

#4 14-04-2013 12:28:13

karchnu
Nouveau membre
Inscription : 13-04-2013
Messages : 9

Re : [vidéo] Ecrans.fr, le podcast féministe

Ok, tu n'as visiblement pas compris ce que j'ai écrit, ce n'est pas grave, essayons de reprendre ça calmement.

Le problème que j'ai avec ces écris, c'est qu'ils STIGMATISENT une partie de la population, comme si ce sous-ensemble était mauvais par nature (ou du moins, plus que les autres).
Je juge non pas la forme, mais le FOND DU PROBLÈME. Et oui, je pense que cette personne est intelligente car elle arrive elle-même à faire croire à une bonne partie de ses lecteurs que le fond du problème est ailleurs que dans ses propos et qu'elle n'est là que pour faire réagir comme tu l'as écrit.
Sauf que son article est stigmatisant pour une partie de la population et oppressant tout autant que ce qu'elle combat ! Ce qui ne va sûrement pas me faire dire « ah oui c'est vrai qu'il faudrait que j'arrête de faire des blagues sexistes » mais plutôt « ok, féminisme = sexisme ». Tout comme un article sur le racisme commençant par « ces enc*lés de blancs sont racistes » serait stupide (sauf si on tourne ça à la rigolade, dans ce cas je l'accepterai bien volontiers).

Oh, tu es blanc et hétéro et tu es un homme et tu penses que cette personne a raison. MAIS QUI ÇA IMPORTE ? Depuis quand on juge les idées d'une personne en fonction de qui elle est ? Depuis quand il faut se justifier d'appartenir à une catégorie de personnes pour dire que son argument vaut le coup et qu'il doit être entendu ? Quoi, parce que je suis un homme blanc hétéro mon avis compte moins ? Parce que je suis blanc hétéro et que j'ai moins de 30 ans il faut qu'on laisse de côté mes idées et mes arguments ? Oui, ça c'est l'article de Mar_Lard qui te dit ça.
Et si on allait encore un peu plus loin dans cette voie ? Pourquoi les femmes blanches se plaindraient alors que les femmes noires sont encore plus opprimées qu'elles ? Est-ce que LÀ tu vois le soucis dans le discours ?

Je suis contre le sexisme, mais en aucun cas il FAUT surprotéger ses propos et interdire ou censurer ce que l'on dit c'est stupide. Nous n'avons pas à subir la morale d'un groupe de personnes, point ! Comme je l'ai dit : jusqu'où ça va aller comme ça ? Interdire quoi ? Où ? Comment ? Et après on aura qui qui se sentira oppressé et qu'il faudra consoler en supprimant encore un peu plus notre liberté d'expression ? Là aussi, on peut aller très très loin.

Bien sûr, ce que je dis est bien connu de Mar_Lard (et globalement je l'ai retrouvé sur tous les sites féministes que j'ai vu, bien que ne veuille pas nécessairement associé le féminisme à ça), et qu'est-ce qu'on se contente de dire dans ces cas ? Qu'est-ce qu'on dit pour répondre à ça ?
1. T'es qu'un homme blanc hétéro tu peux pas comprendre. (oui, mon avis ne convient pas du fait que j'ai des testicules)
2. Oui ça on nous le dit constamment, encore quelqu'un qui vient pleurer pour sa soit-disant liberté d'expression : que ce soit bien clair.

Dire que c'est un argument qui revient souvent n'est pas un contre-argument. Non, vous avez connaissance du problème, c'est bien, maintenant ça serait intéressant d'y répondre ?
Si on se sent oppressé par tout et n'importe-quoi on va se retrouver avec une société aseptisée.
C'est ça que vous voulez ? Moi non. Et bizarrement, j'avais la sensation que l'équipe d'écrans.fr était là aussi pour sortir cet argument : vous parlez quand même souvent de 4chan sans crier au loup non ?
4chan EST un site profondément choquant, il faut le fermer ou l'aseptiser. Et la liberté d'expression ? Le fait que le site soit là pour s'exprimer sur tout et n'importe-quoi sans restriction ? Qu'importe ! Ça choque une personne, il faut l'interdire ou le censurer.
C'est typiquement ce qui me fait peur avec les gens qui se sentent oppressés. Tout le monde peut se sentir oppressé par tout et n'importe-quoi.

Pour rappel dans le podcast, on parle quand même d'une fille qui s'est faite un peu harcelée (ce qui veut dire qu'il y a sans doute un problème avec capcom et certains joueurs) et à côté de ça on pleure sur le fait qu'un groupe de personnes ne considère pas une fille comme une vraie geek. COMMENT ON PEUT METTRE ÇA AU MÊME PLAN ?!
Il y a tant d'amalgames et de confusions dans l'article qu'il en est nauséabond et on ne s'indigne pas de tout ça pourquoi ? Parce qu'il est fait pour montrer le sexisme et dire que c'est pas bien. Non ! Cet article ne vaut pas mieux qu'un article sur le machisme qui se plaindrait que la femme prend une part trop importante dans nos industries et que ça les choque.
Lorsque la HADOPI vient nous dire que c'est pas gentil de voler les artistes, vous creusez un peu le sujet et vous voyez que c'est stupide de dire ça. POURQUOI NE PAS LE FAIRE ICI ? Pourquoi ne PAS aller chercher des informations ? Pourquoi ne voir que SON côté, SON point de vue ?

Je n'ai jamais dit qu'il n'y avait pas de problème avec le sexisme, il y a sans doute des personnes réellement sexistes un peu partout, mais comment on peut s'indigner d'une personne qui fait une blague (même vaseuse) autant qu'une menace d'agression ? Comment on peut même juste comparer cela ? Et depuis quand une série d'évènements (n'ayant, par ailleurs, absolument pas la même gravité et n'étant absolument pas comparables) en fait une analyse ? Mar_Lard le dit elle-même qu'elle a reçu ça, oui ok et on y répond quoi ?

Ce que cette personne cherche à faire c'est montrer le fond du problème. Et le fond du problème c'est quoi exactement ? Qu'il y a du sexisme ?
Oui, il y en a un peu partout mais c'est bien souvent en apparences : oui, il y a souvent une princesse qu'il faut sauver dans les jeux vidéos et on incarne souvent un homme pour cette tâche, en quoi cela en fait un jeu sexiste ? C'est bien souvent que les développeurs veulent se concentrer sur le gameplay plutôt sur sur l'histoire, pas qu'ils sont profondément machistes. On peut tout sur-analyser : les jeux, les films, les pièces de théâtre… et faire dire tout et son contraire à ceux qui ont fait l'œuvre.
Et OUI il y a de vrais sexistes dans le lot (ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit), OUI Mar_Lard a pointé du doigts certains comportement réellement sexistes et répréhensibles, mais c'est noyé dans un flot incessant de pure bêtise qui n'ont rien à voir avec du sexisme ! À croire que la liberté des uns s'arrête où les sentiments des autres commencent.


encore j'ai donné mon avis sans indiquer qu'un groupe de personnes est mauvais, sans vouloir stigmatiser qui que ce soit.

Hors ligne

#5 14-04-2013 15:33:43

PowerMugen
Habitué
Lieu : 95
Inscription : 16-03-2011
Messages : 510
Site Web

Re : [vidéo] Ecrans.fr, le podcast féministe

Salut, alors déjà tu vas te calmer et relire ce que j'ai écris avant de dire que je n'ai rien compris.
Et écrire des choses en gras et/ou en majuscule te fais juste passé pour quelqu'un d'hystérique qui veut à tout pris faire passer ses idées sans écouter ce qu'on lui dit.

Je n'ai jamais dis qu'il ne fallait pas discuter ou exprimer une opinion. J'ai simplement expliqué en quoi je n'ai PAS en ma qualité de privilégié le DROIT de dire à un militant féministe comment exprimer ses idées.

(t'as vu je sais faire le gras aussi, ça donne vraiment de l'impact à ce que je dis ou ça te donne juste l'impression que je m'énerve pour rien ?)

Je n'ai jamais dis que j'étais d'accord avec Mar_Lard sur son article. Je dis simplement que ce n'est pas à moi de lui dire comment elle doit exprimer ses idées. Comme ce n'est pas moi qui doit expliquer à un militant anti-racisme comment il doit exprimer son militantisme.

Pour le fond du problème, vouloir à tout pris dire "ce sont que certains" ou "l'ensemble ça va", c'est vouloir diluer. Noyer le propos pour marginaliser les problèmes. Et moi qui suit vraiment à l'intérieur de ce communautés, je ne trouve pas que ce soit marginale, surtout quand c'est l'industrie elle-même qui dicte par le marketing les cibles des produits et donc qui alimente un sexisme quotidien.

Et je te propose de continuer ton débat dans le sujet ici http://www.ecrans.fr/forums/viewtopic.php?id=15107 dans lequel plus de monde réagis et tu auras surement plus  d'yeux qui verront ce que tu as à hurler sur ce forum.

Dernière modification par PowerMugen (14-04-2013 15:35:58)

Hors ligne

#6 15-04-2013 00:23:45

karchnu
Nouveau membre
Inscription : 13-04-2013
Messages : 9

Re : [vidéo] Ecrans.fr, le podcast féministe

Je pense avoir déjà trop discuté de tout ça, je m'en suis lassé. Mes commentaires se trouvent sur linuxfr principalement. Je reste calme, mais les arguments que tu donnes sont les mêmes que j'ai essayé déjà de contre-argumenter ailleurs, je ne vais pas refaire ça ici.

Mais je tiens à dire que je ne dicte pas ce que Mar_Lard doit écrire : je dis simplement ce qu'il ne va pas dans sa façon de faire actuellement (selon moi), et pourquoi la plupart des arguments (qui ne sont pas des arguments) ne valent rien du tout, et qui remet en cause même les quelques vrais arguments qui pourraient ressortir. Du fait que ce ne soit pas objectif, il est normal de remettre en cause son point de vue : l'objectivité n'est pas une option dans un argumentaire.

Je ne posterai plus de messages à ce propos, j'ai déjà donné mes arguments.

Hors ligne

#7 15-04-2013 09:36:29

PowerMugen
Habitué
Lieu : 95
Inscription : 16-03-2011
Messages : 510
Site Web

Re : [vidéo] Ecrans.fr, le podcast féministe

Et en plus tu continues le gras, alors que ça sert à rien.
Bah bon courage pour continuer ta croisade de l'objectivité et des vrais arguments.

Si les mauvais arguments te gêne tant, réécris le dossier de Mar_Lard avec les bons arguments ? Ou achète le Canard PC avec un dossier sur le sexisme ?

Hors ligne

#8 15-04-2013 12:24:59

karchnu
Nouveau membre
Inscription : 13-04-2013
Messages : 9

Re : [vidéo] Ecrans.fr, le podcast féministe

PowerMugen a écrit :

Et en plus tu continues le gras, alors que ça sert à rien.
Bah bon courage pour continuer ta croisade de l'objectivité et des vrais arguments.

Si les mauvais arguments te gêne tant, réécris le dossier de Mar_Lard avec les bons arguments ? Ou achète le Canard PC avec un dossier sur le sexisme ?

Intéressant que tu sois d'accord avec quelqu'un qui dise se sentir outrée que des gens lui disent ce qu'il doit faire, et qu'en retour aux commentaires qui sont contre l'article tu dises ce qu'une autre personne devrait faire.
Qu'on se comprenne bien : personnellement je m'en fiche. Mais j'aurai préféré que tu répondes simplement à mon argumentaire (que tu ne vas pas faire, et je ne t'en veux pas pour ça, l'important pour moi était de montrer qu'on pouvait être en désaccord sans être sexiste).

Hors ligne

#9 15-04-2013 12:54:23

PowerMugen
Habitué
Lieu : 95
Inscription : 16-03-2011
Messages : 510
Site Web

Re : [vidéo] Ecrans.fr, le podcast féministe

J'aime bien ta façon de retourner ce qu'on dit ou de ne pas vouloir comprendre ce que j'ai écris. Je ne dois pas être très clair sad

Hors ligne

#10 15-04-2013 13:48:48

Fyv
Habitué
Inscription : 04-03-2010
Messages : 293

Re : [vidéo] Ecrans.fr, le podcast féministe

karchnu a écrit :

Mais je tiens à dire que je ne dicte pas ce que Mar_Lard doit écrire : je dis simplement ce qu'il ne va pas dans sa façon de faire actuellement (selon moi), et pourquoi la plupart des arguments (qui ne sont pas des arguments) ne valent rien du tout

Et, évidemment, il n'y a rien de mieux à faire ?
Il est largement préférable de critique un post de blog -pas un article de journal, un post de blog!- plutôt que de s'attaquer au sujet ?

Vraiment ?

Hors ligne

#11 15-04-2013 15:08:26

PowerMugen
Habitué
Lieu : 95
Inscription : 16-03-2011
Messages : 510
Site Web

Re : [vidéo] Ecrans.fr, le podcast féministe

Il faut que tout soit irréprochable sur la forme pour qu'on puisse/daigne (barrez l'expression qui convient) d'intéresser au fond.

C'est exactement ce que dénonce l'équipe d'écrans dans le podcast en fait ?
Et tiens c'est marrant, les journalistes d'Arrêt sur images se sont presque jamais (ou pas du tout) arrêtés à la forme du billet de Mar_Lard pendant l'émission ? Il faut vite aller sur le forum d'arrêt sur image leur dire qu'ils n'ont pas fait leur travail de journaliste.

Hors ligne

#12 15-04-2013 16:22:56

karchnu
Nouveau membre
Inscription : 13-04-2013
Messages : 9

Re : [vidéo] Ecrans.fr, le podcast féministe

Je me suis intéressé à ce qui était écrit, peu importe que ce soit un article dans un journal ou un blog, c'est le sujet de l'émission.
Et il est bien plus important de me dire que je devrais faire autre-chose que de parler de mes arguments, tout en disant que je ne cherche pas à parler du fond. Dans l'article de Mar_Lard elle dit bien que les gens ne parlent pas du fond mais que de la forme, je parle du fond du sujet : la façon dont on tourne un sujet fait partie du fond du sujet (c'est la trame qui mène à la conclusion qu'on doit en tirer). Je parle de ses arguments, je parle de ses exemples.
Là vous ne parlez pas de mes arguments mais en quoi il faut les ignorer (oui, je ne parle pas du fond du sujet, d'après vous, donc vaut mieux que je me taise). Faites ce que je dis, pas ce que je fais.

Hors ligne

#13 15-04-2013 16:54:04

PowerMugen
Habitué
Lieu : 95
Inscription : 16-03-2011
Messages : 510
Site Web

Re : [vidéo] Ecrans.fr, le podcast féministe

Une chance pour toi, Internet est un espace d'expression, tu peux donc poster tout à ton loisir. Malheureusement tu lis nos différents commentaires, mais tu refuses de les comprendre ou de réfléchir à ce qu'on te dit.

Tu reste fixé sur une idée et tu rejette de manière un peu systématique tout ce qu'on te répond (en donnant en plus l'impression que tu t'énerves). On ne peut donc pas dialoguer en fait.

C'est dommage parce que comme tu aurais pu le lire sur le sujet dédié on a plutôt réussi à discuter pas mal sur ce forum et échanger sur nos points de vus. Notamment sur le sujet du TON et de la FORME qui te tiennent tant à coeur. Malheureusement il va falloir lire les 19 pages du fil.

Bonne journée.

Hors ligne

#14 23-04-2013 11:42:07

LeBonDeun
Nouveau membre
Inscription : 07-12-2012
Messages : 7

Re : [vidéo] Ecrans.fr, le podcast féministe

Bonjour,

Je vais pas analyser longuement l'article de Mar_Lard pour 2 raisons :
1. C'est pas le sujet de ce post comme l'indique PowerMugen
2. Qu'on l'accepte ou non, Mar_Lard a le grand mérite d'avoir balancé un énorme pavé dans la mare, les réactions de certains internautes ne faisant qu'enrichir son argumentaire.

J'ai entendu parler de l'affaire la première fois sur ecran.fr. Je suis de nombreux podcasts et j'ai pu écouter celui de Place de la toile sur le même sujet.
Dans les deux cas je me suis étonné de ne pas avoir de débat comme il y a eu sur arretsurimage que j'ai regardé avec grand intérêt.
Quand je parle de débat, je ne parle pas d'inviter une ou des personnes qui auraient tenté de démonter son article mais plutôt d'avoir le point de vue d'un éditeur par exemple, d'un développeur, d'un community manager.
Est-ce que ces intervenants possibles ont refusé ? N'y avez-vous pas pensé ? Pas eu le temps ? Comptez-vous le faire ?

Bonne journée

Hors ligne

Pied de page des forums