Les forums d'Ecrans

Annonce

Pour participer aux forums d'Ecrans.fr, il faut d'abord s'inscrire. Pour vous inscrire, cliquez ici.
Si vous possédez déjà un compte, cliquez ici.

#1 22-06-2020 08:14:23

Erwan
Administrateur
Inscription : 11-04-2007
Messages : 1 305

Silence on joue ! Spécial «The Last of Us : part II»

Cette semaine, nous retrouvons sept ans plus tard Ellie et Joël tels qu'on les avait laissé à la fin de The Last of Us. La superproduction du studio Naughty Dog, attendue comme le feu d'artifice final de la Playstation 4, a déjà fait coulé beaucoup d'encre avant même sa sortie, que ce soit pour sa promotion mettant en avant une violence crue difficilement supportable ou pour les conditions de travail des salariés victimes de la culture du crunch. Mais difficile de passer à côté de ce monument aux graphismes splendides et au propos un peu plus subtil qu'il n'y paraît de prime abord.

Jérémie Kletzkine, dans sa chronique jeux de société, nous parle de The potion.

https://next.liberation.fr/culture/2020 … ii_1791845


Twitter : @erwancario / @ecrans - Gamertag Xbox Live/PSN : Nawre

Hors ligne

#2 22-06-2020 09:49:57

etienne_mineur
Nouveau membre
Inscription : 07-03-2020
Messages : 8

Re : Silence on joue ! Spécial «The Last of Us : part II»

Merci à Erwan avec ses remarques sur The Last of US II (on ouvre des tiroirs, mécanique et structure de Gameplay classique, très long,  ...)  qui vient de me faire économiser 60 euros et sûrement 50h de ma vie ;-)
Mais vous avez tout de même oublié l’information la plus importante des ces dernières semaines dans vos news au début de podcats :  EA travaille sur un futur SKATE!
Sans parler de Session qui est disponible depuis peu, Skater XL qui devrait être disponible le 28 juillet et Tony Hawk's Pro Skater 1+2 le 4 septembre!

Hors ligne

#3 22-06-2020 17:11:11

DannyBiker
Nouveau membre
Inscription : 12-07-2019
Messages : 9

Re : Silence on joue ! Spécial «The Last of Us : part II»

Je rejoins Patrick, l'argument de la rétrocompatibilité est important à mes yeux. Est-ce je passe mon temps à jouer à mes jeux 360 sur One ? Non, évidemment mais l'intérêt est ailleurs je pense :
c'est un message envoyé aux joueurs qui ont quand même investi pas mal d'euros dans les jeux d'une génération et qui ont du notamment repasser plus d'une à fois caisse au cours de celle-ci pour pouvoir rejouer à certains jeux de la précédente. Combien de trous calendriers ont été comblés cette génération par "Ce jeu que vous avez adoré - Remastered" ?
A une époque où les architectures de consoles changent moins, où les jeux peuvent être facilement patchés pour "mieux tourner" (les fameux patches pour One X ou PS4 Pro) et où l'on cherche à nous lier à des écosystèmes plutôt qu'à des machines, demander de ressortir la carte pour un simple lifting graphique me parait mesquin. La communication de Microsoft nous dit "vous en faites pas, on est au courant, on s'en occupe" tandis que les tergiversations de Sony jusque là semblent nous diriger vers...et bien vers une annonce de PS5 avec notamment en fer de lance, "Demon's Souls - Remastered".

Enfin bon, si un des constructeurs pouvait nous sortir une rétrocompatibilité Top Spin 4 que je puisse ranger ma PS3 hein...

Dernière modification par DannyBiker (22-06-2020 17:13:36)

Hors ligne

#4 22-06-2020 18:28:01

Nomisys
Habitué
Lieu : Samaipata
Inscription : 18-03-2010
Messages : 1 119

Re : Silence on joue ! Spécial «The Last of Us : part II»

Ah la là Erwan, comment peux-tu, après avoir encensé cette simulation de beauf bas du front dans tout ses aspects qu'était Red dead 2 il y a deux ans, passer à côté d'une oeuvre délicate, profonde qui va marquer la décenie à venir tout média confondu, qui est déjà une référence en terme d'écriture, de possibilités d'intéractions quasi inédites entre des personnages touchants et non manichéens, une oeuvre qui sera précurseuse à bien des espects pour la génération vidéolidique à venir.   

J'ai mal à mon SOJ

Hors ligne

#5 22-06-2020 19:04:51

Red
Modérateur
Lieu : Paris
Inscription : 21-03-2008
Messages : 5 908
Site Web

Re : Silence on joue ! Spécial «The Last of Us : part II»

Sans mentionner le review-bombing, Erwan est loin d'être le seul à trouver des défauts à TLOU2.

Mais bon, oui, RDR2, j'ai jamais compris non plus....

Hors ligne

#6 23-06-2020 07:25:07

jenesuispasunrobot
Habitué
Lieu : BCN
Inscription : 23-04-2013
Messages : 2 623
Site Web

Re : Silence on joue ! Spécial «The Last of Us : part II»

DannyBiker a écrit :

Enfin bon, si un des constructeurs pouvait nous sortir une rétrocompatibilité Top Spin 4 que je puisse ranger ma PS3 hein...

Oui!!!!

Et ça rejoint la conception d'un PC oú on peut rejouer à nos très vieux jeux, parfois avec l'aide d'un émulateur ou ralentisseur.
C'est aussi une pratique plus saine, pas seulement pour le fait de repasser à la caisse, mais je n'aime pas voir une si grosse part de l'industrie tourner en rond, mettre leurs efforts ds des remasters. L'approche de Microsoft est bonne.

Dis-je sans avoir écouté l'émission... Il faudra d'abord que je joue à TLOU remasterisé sur ps4! tongue

Dernière modification par jenesuispasunrobot (23-06-2020 07:27:56)


#psn : avatar2_0
#clash royale : robot

En ligne

#7 23-06-2020 10:03:34

stonga9
Habitué
Inscription : 16-01-2009
Messages : 988

Re : Silence on joue ! Spécial «The Last of Us : part II»

Nomisys a écrit :

Ah la là Erwan, comment peux-tu, après avoir encensé cette simulation de beauf bas du front dans tout ses aspects qu'était Red dead 2?

Peut-être par bon goût?

Hors ligne

#8 23-06-2020 12:30:02

Palmer
Habitué
Inscription : 17-01-2010
Messages : 324

Re : Silence on joue ! Spécial «The Last of Us : part II»

C'est surtout que le jeu est très, très loin de la description revêche qu'en fait Erwan. C'est un jeu radical, qui a des choses à raconter, qui le fait extrêmement bien et bien mieux que tout ce qui a pu se faire jusqu'ici, et dont le gameplay est certes classique mais laisse une place folle au joueur.

Hors ligne

#9 23-06-2020 12:53:40

Manche_à_balai
Habitué
Inscription : 03-02-2020
Messages : 154

Re : Silence on joue ! Spécial «The Last of Us : part II»

Patrick expliquait il y a quelques années qu'une soirée sur RE7 en réalité virtuelle lui faisait passer une bonne nuit. J'imagine la tronche du jeu qui l'empêche de dormir. (Jouez à A short hike, Patrick !)
Mais en fait je ne comprends pas cette histoire de violence. Je schématise, mais quand les films du Nouvel Hollywood s'appesantissent sur la violence, c'est pour rendre leur gravité à des épisodes historiques comme les luttes contre les Indiens (Little Big Man) ou les hors-la-loi (Bonnie and Clyde) dont le cinéma des années précédentes avaient fait un divertissement léger. Les histoires de zombies, c'est hyper-violent et gore depuis... ben longtemps. Et franchement le cycle de la violence, c'est pas archi éculé ? C'est quoi le but, ici ? C'est une question qu'on retrouve dans les articles de Kotaku et Polygon, en plus de celui de Télérama.
Cette violence avec des massues et des couteaux ne me paraît pas très pertinente pour parler de la réalité du public qui a assez d'argent et de confort pour se payer le jeu, alors que en coulisses les gens de Naughty Dog sont un super exemple du type de violence qui nous concerne, c'est assez bizarre comme situation. Je veux dire que l'histoire du développement du jeu m'intéresse plus que l'histoire d'Ellie qui patauge dans des viscères pendant 30 heures (je n'ai pas vu d'images de TLOU2 donc je me permets d'imaginer, hein).
Je ne dis pas que le jeu est mauvais sans y avoir joué, mais le trio d'amateurs de TLOU2 ne m'a pas convaincu de m'y intéresser : réflexion sur la violence, c'est impressionnant, c'est bien rythmé, les personnages sont bien, il y a des petites histoires partout,... oui, oui, mais j'ai du mal à voir la personnalité et la colonne vertébrale du jeu là-dedans.

Hors ligne

#10 23-06-2020 13:40:08

Nomisys
Habitué
Lieu : Samaipata
Inscription : 18-03-2010
Messages : 1 119

Re : Silence on joue ! Spécial «The Last of Us : part II»

Ah mais en fait on est dans le même débat que dans le cadre d'une critique d'un film de Polansky en 2020 ?
Faut-il distinguer l'oeuvre de l'auteur ou bien font-ils corps ?
Est-ce qu'on peut juger Last of us 2 en faisant abstraction des conditions dans lequel il a été conçu ?
Elle vient de là ta rancoeur envers le jeu Erwan ?

Hors ligne

#11 23-06-2020 19:41:06

jenesuispasunrobot
Habitué
Lieu : BCN
Inscription : 23-04-2013
Messages : 2 623
Site Web

Re : Silence on joue ! Spécial «The Last of Us : part II»

Est-il possible de jouer à TLOU en pleine pandémie? N'y a t'il pas un rejet face à un jeu qui nous empêche de nous évader de notre actualité?


#psn : avatar2_0
#clash royale : robot

En ligne

#12 23-06-2020 19:42:00

Manche_à_balai
Habitué
Inscription : 03-02-2020
Messages : 154

Re : Silence on joue ! Spécial «The Last of Us : part II»

Nomisys a écrit :

Est-ce qu'on peut juger Last of us 2 en faisant abstraction des conditions dans lequel il a été conçu ?

Il n'y pas de raison de faire des conditions de production la seule porte d'entrée dans la critique du jeu, mais il n'y a pas de raison de les ignorer non plus. Les propos d'Erwan m'ont rappelé ma réaction récente face à God of war. L'écart entre l'intérêt du jeu et les moyens mis en œuvre pour le créer était tel que ça me sautait au visage à chaque scène : « Tout ça pour ça. » Comme le jeu n'arrivait pas à capter mon attention parce qu'il est chiant comme la mort (et parfois assez moche malgré le pognon, cf. la grosse pâtisserie écœurante qu'est Alfheim), au lieu de penser au gameplay ou au récit, je pensais à l'inévitable crunch (dont je n'ai pas entendu parler dans ce cas précis mais qui me paraît évident) et aux valeurs qu'il y a derrière le jeu (qu'est-ce qui justifie qu'on consacre autant d'efforts à un jeu que je trouve nul ?). Je reconnais ma réaction dans celle d'Erwan, avec en plus cette question de la violence que plusieurs critiques jugent à côté de la plaque, qui renvoie par analogie à la violence, elle complètement dans l'air du temps, qui s'est exercée pendant le développement.

Hors ligne

#13 24-06-2020 00:11:01

Nomisys
Habitué
Lieu : Samaipata
Inscription : 18-03-2010
Messages : 1 119

Re : Silence on joue ! Spécial «The Last of Us : part II»

Manche_à_balai a écrit :

Il n'y pas de raison de faire des conditions de production la seule porte d'entrée dans la critique du jeu

Peut être que si vu que chaque question à nos chroniqueurs*ses favoris étais à charge pour le jeu

Hors ligne

#14 24-06-2020 03:52:57

Fransbuche
Habitué
Inscription : 02-09-2010
Messages : 178

Re : Silence on joue ! Spécial «The Last of Us : part II»

Si je ne m'abuse, la réaction de rejet d'Erwan est d'abord sur le décalage entre son statut autoproclamé d'oeuvre ambitieuse artistiquement et finalement de grosses ficelles de gameplay. Je pense que l'origine des questions à charge est d'abord à chercher là, et ensuite sur la question du crunch.

Belle émission, très intéressante. J'aurais adoré un dernier quart d'heure de discussions avec spoilers, afin de pouvoir approfondir l'analyse. Je me rends compte que ce n'était pas possible à cause des chroniqueurs n'ayant pas pu finir le jeu pour cause de tiroirs trop nombreux, mais dans l'avenir, en cas de gros jeux comme celui-ci et sous réserve que l'ensemble des chroniqueurs l'aient terminé, une discussion avec spoilers à la fin de l'épisode et après un avertissement serait top.

Je n'ai personnellement pas l'intention de jouer à TLOU 1&2, mais les discussions autour de ce deuxième épisode sont très intéressantes à suivre.

Hors ligne

#15 24-06-2020 11:58:50

Red
Modérateur
Lieu : Paris
Inscription : 21-03-2008
Messages : 5 908
Site Web

Re : Silence on joue ! Spécial «The Last of Us : part II»

Fransbuche a écrit :

Si je ne m'abuse, la réaction de rejet d'Erwan est d'abord sur le décalage entre son statut autoproclamé d'oeuvre ambitieuse artistiquement et finalement de grosses ficelles de gameplay. Je pense que l'origine des questions à charge est d'abord à chercher là, et ensuite sur la question du crunch.

Si je peux me permettre, le premier utilisait tout autant ces grosses ficelles de gameplay et ce n'est pas ce que les joueurs en ont retenu au final.

Hors ligne

#16 24-06-2020 12:37:15

Manche_à_balai
Habitué
Inscription : 03-02-2020
Messages : 154

Re : Silence on joue ! Spécial «The Last of Us : part II»

Pareil que Fransbuche. Je n'ai pas l'impression qu'il n'ait été question que de ça, le débat m'a paru équilibré. Et le quart d'heure de spoilers est une bonne idée ; j'ai déjà entendu « il faudra en reparler » dans l'émission, mais dans les faits SoJ ne revient quasiment jamais sur les jeux abordés. Ou alors à l'occasion des sorties de remakes (un bon point en plus pour les remakes !). Et en l'occurrence, ça aurait peut-être permis au clan pro-TLOU2 de se lâcher et de mieux justifier l'intérêt du jeu, c'est vrai que ça doit pas être facile de slalomer entre les spoilers.

Hors ligne

#17 24-06-2020 13:59:26

stonga9
Habitué
Inscription : 16-01-2009
Messages : 988

Re : Silence on joue ! Spécial «The Last of Us : part II»

Je ne jouerai pas à TLOU ne possédant pas de PlayStation.
Si j'en possédais une je testerai certainement le jeu pour me faire ma propre idée.

On a déjà échangé sur le crunch maintes fois, je ne reviendrai pas en détail sur le sujet.
Mais Erwan aborde un autre aspect intéressant du supposé crunch forcé. Pourquoi polir jusqu'à l'excès un jeu afin qu'il ressemble au résultat que le développeur attendait? Pourquoi tant d'effort pour un rendu parfait alors qu'on se contenterait d'un presque parfait?
Et via cet aspect on peut peut-être considérer que le jeu vidéo est un art mineur, s'il en est un, ou plutôt il est tout au mieux un divertissement. Il mélange sans doute plusieurs arts (graphique, musical, littéraire) avec un liant gameplay (unique à son genre). Le tout produisant un amalgame divertissant.

On s'extasie devant un tableau qui aura pris des années à être peint, ou un livre où chaque mot couché sur le papier a occupé les jours et les nuits d'un écrivain.
Pourquoi une natte parfaitement modélisée ou un paysage saisissant de beauté ne récoltent que frustration ou mépris?
Finalement concevoir un jeu vidéo dans certains discours c'est uniquement être capable de bouffer du code, et l'injonction serait que ces "artistes" des 0 et 1 aient comme icônes Martine et Manon (Aubry) plutôt qu'Emile.

Enfin, de la même manière que lors du précédent débat sur le crunch lors de la sortie de l’excellent RDR2, cela m'amuse d'entendre les cris d’orfraie de certains acteurs de la presse vidéoludique dénoncer les conditions de travail supposées du développement de TLOU2 et cette dissonance ludosociale (excellent Erwan, il faut que tu fasses breveter l'expression) tout en se gaussant que tel journaliste a du se coucher tard pour pondre le test en temps et en heure (n'est-ce pas GK ou d'autres?). Toute cette gaudriole pour finir par mettre un petit coup de pression pour que la PS5 sorte bien en décembre au plus tard (les chinois RAB qu'ils crunchent ou qu'ils ne crunchent pas).

Hors ligne

#18 24-06-2020 17:28:41

Nomisys
Habitué
Lieu : Samaipata
Inscription : 18-03-2010
Messages : 1 119

Re : Silence on joue ! Spécial «The Last of Us : part II»

Le jeu est la cible d'une campagne de bombing sur Metacritic sans précédent
Le site à même du mal à la gérer techniquement

https://www.forbes.com/sites/paultassi/ … etacritic/

Hors ligne

#19 25-06-2020 06:04:28

Manche_à_balai
Habitué
Inscription : 03-02-2020
Messages : 154

Re : Silence on joue ! Spécial «The Last of Us : part II»

stonga9 a écrit :

On s'extasie devant un tableau qui aura pris des années à être peint, ou un livre où chaque mot couché sur le papier a occupé les jours et les nuits d'un écrivain.
Pourquoi une natte parfaitement modélisée ou un paysage saisissant de beauté ne récoltent que frustration ou mépris?

C'est un vieux débat que je résumerais avec une bonne vieille formule lapidaire : l'intention est plus importante que l'exécution. L'opposition entre les artistes impressionnistes et académiques à la fin du XIXème est représentative de ça (j'ai lu une BD récemment qui se passe dans ce contexte : Swan, de Néjib).
On n'a pas la même relation avec un tableau et avec un jeu vidéo ; un tableau on le regarde, tout passe par l'aspect visuel, alors qu'un jeu vidéo on y joue, on suit une histoire et il y a de la musique et des lootboxes. Les détails visuels dans un jeu vidéo sont moins importants que l'agencement des choses qui le constituent.
Et puis on a l'habitude des jeux vidéo très beaux pour des raisons qui tiennent moins à la cohérence du jeu qu'à sa promotion et à une compétition un peu stérile entre les studios les plus prestigieux.
Pour les anglophones : Bad graphics de Jacob Geller (dsl, c'est une de ces vidéos où il y a quelques secondes de pub au début [MàJ : hum, et 2 mn supplémentaires à la fin...]).

Dernière modification par Manche_à_balai (25-06-2020 12:30:46)

Hors ligne

#20 25-06-2020 10:21:05

Jeremisrael
Modérateur
Lieu : Tel-Aviv
Inscription : 12-01-2010
Messages : 2 520
Site Web

Re : Silence on joue ! Spécial «The Last of Us : part II»

Manche_à_balai a écrit :

Pour les anglophones : Bad graphics de Jacob Geller (dsl, c'est une de ces vidéos où il y a quelques secondes de pub au début).

Super video! Je rajouterais que les nouvelles generations de hardware ne doivent pas etre associées uniquement a de meilleurs graphismes: Un jeu comme "Tales from Off Peak Cities" demande pas mal de travail de lumière, qui pourrait être drastiquement réduit par le Ray Tracing tout en donnant un rendu époustouflant. Les modélisations 3D sont toutes optimisées, simplifiées: Sous Unreal Engine 5 il pourront balancer tous leurs assets sans se soucier de ca.
Meme au niveau du gameplay, il n'y aura pas besoin d'être un studio AAA pour imaginer des trucs complement impossibles sur les générations actuelles.. des zooms improbables dans des mondes en fractales 3D, des occlusions, collisions, moteurs physiques insensés, ou des combinaisons de videos filmées et d'images générées en temps reel - une sorte de "réalité augmentée virtuelle" - Vive les indés smile - tant qu'il arrêtent avec le pixel art a la con, je suis content.

Hors ligne

#21 25-06-2020 12:51:29

Manche_à_balai
Habitué
Inscription : 03-02-2020
Messages : 154

Re : Silence on joue ! Spécial «The Last of Us : part II»

D'ailleurs sur ce sujet, je l'ai trouvée pas mal la conférence PS5. Il y a pas encore toutes les fractales 3D et les occlusions dont tu parles (ou alors peut-être que si parce que je serais incapable de reconnaitre une fractale dans la rue si j'en croisais une), mais le fait que des jeux indés en 3D avec de la gueule comme Little devil inside, Stray ou Solar Ash soient là en force à côté de Hitman 3 (qui avait l'air froid à côté !), ça m'a plu. Bon, je suis surtout content qu'ils sortent sur PS4 et je ne serais pas contre un report de la PS5 à 2030, mais si on voit plus d'indés qui font des trucs comme toi et Jacob Geller réclamez, la prochaine génération se présente pas si mal. (De toute façon vu les prévisions sur le prix de la console, pour moi ce sera dans 10 ans.)

MàJ : tiens, l'idée de revenir à des jeux plus courts et moins chers fait son chemin dans l'industrie (article en anglais)

Dernière modification par Manche_à_balai (25-06-2020 13:07:52)

Hors ligne

#22 25-06-2020 21:48:26

jenesuispasunrobot
Habitué
Lieu : BCN
Inscription : 23-04-2013
Messages : 2 623
Site Web

Re : Silence on joue ! Spécial «The Last of Us : part II»

jenesuispasunrobot a écrit :

Est-il possible de jouer à TLOU en pleine pandémie? N'y a t'il pas un rejet face à un jeu qui nous empêche de nous évader de notre actualité?

https://www.lemonde.fr/livres/article/2 … _3260.html


#psn : avatar2_0
#clash royale : robot

En ligne

#23 26-06-2020 03:26:07

MonsieurPowPow
Nouveau membre
Lieu : Montréal, Qc
Inscription : 15-10-2019
Messages : 6

Re : Silence on joue ! Spécial «The Last of Us : part II»

Je ne peux pas croire que vous ayez passé autant de temps à parler de hot dog ! Je ne vous en veux pas, je suis simplement surpris.

Last of Us, comme tous les titres de Naughty Dog, n’est qu’une saucisse dans un pain recouverte de moutarde. Oh, le pain a été fait à partir de blé bio cueilli au pied de l’Himalaya, la saucisse est faite à partir de porcs nourris au soya bio et bercés par Tchaikovsky et la moutarde provient de graines ancestrales (et donc forcément bio) ayant poussé dans un champ de Dijon. C’est bien beau, mais ça ne reste que du hot dog ! Puis, après un moment, il a comme un goût amer qui apparait… Oh, ce n’est pas ledit hot dog, non, le goût amer provient d’ailleurs et c’est celui du « Tant d’énergie pour ça, mais pourquoi ?! POURQUOI ?! ». En plus, si au moins le hot dog était fait dans de belles conditions : ce sont des orphelins amputés et sans chaussures qui ont cuisinier le tout ! Bref, les hot-dogs du vilain cabot ont pour moi un goût amer depuis le premier Uncharted.

Non, je ne suis pas de ceux qui affirment que le jeu vidéo ce n’est que du fun. Que nenni ! Je crois que le jeu vidéo est un excellent médium pour transmettre des idées, des émotions et des concepts. Par contre, n’y’a absolument rien de génial de créer un level dans un village où au lieu de flinguer tout le monde on leur envoie la main (Uncharted 2). L’histoire de Last of Us premier du nom n’avait rien d’original, le gameplay, contrairement au graphisme, a terriblement mal vieilli et le scénario ultra-classique post-apo : duo adulte-enfant qui ne s’aiment pas trop au début deviennent BFF pendant leur quête pour régler le problème du monde. Oh, il y a ici et là de jolies fioritures, mais ce ne sont que des petits détails. Pour moi, Naughty Dog est l’avant-garde mortifère de l’Hollywoodisation du jeu vidéo : grosse production qui vieillie mal avec des petits edges scénaristiques qui ne scandalisent que des puritains coincés du c—Vous avez compris !

Bref, je partage totalement l’avis de Erwan, Last of Us 2 n’est qu’un gros manège et non le dernier manuscrit post-mortem de Foucault.

Dernière modification par MonsieurPowPow (26-06-2020 03:37:54)

Hors ligne

#24 26-06-2020 10:01:54

Palmer
Habitué
Inscription : 17-01-2010
Messages : 324

Re : Silence on joue ! Spécial «The Last of Us : part II»

Bah y a pas beaucoup de AAA qui ont une histoire à raconter, encore moins qui le font bien, donc condamnez toute l'industrie ou profitez de ce jeu, sinon je comprends pas bien. Ce sont des jeux comme celui-là qui font grandir le secteur (encore une fois, je parle strictement de l'industrie) et probablement aussi une partie du public. J'attends de voir quelques semaines/mois mais ce serait assez extraordinaire si ce jeu trouvait effectivement son public, parce qu'il est très exigeant vis-à-vis de ses joueurs, en premier lieu des fans du premier. Naughty Dog a quand même été sacrément audacieux, ça me paraît un peu de mauvaise foi de prétendre le contraire - d'ailleurs, Erwan, si tu n'aimes plus que les jeux en monde ouvert faut assumer et dire pendant le podcast : "c'est pas mon type".

Hors ligne

#25 26-06-2020 13:12:53

Nomisys
Habitué
Lieu : Samaipata
Inscription : 18-03-2010
Messages : 1 119

Re : Silence on joue ! Spécial «The Last of Us : part II»

J'ai beaucoup de mal avec l'argument "mais pourquoi ils ont investi autant pour faire tel ou tel élément du jeu, ils auraient du faire moins bien".
Comment pouvez-vous juger ce que doit contenir une oeuvre? C'est comme dire mais pourquoi ont ils ajouté tel personnage ou abordé tel sujet : ça fait partie de la narration et ça appartient aux auteurs. Je n'ai jamais vu ce genre de reproche dans dautres medias
Ça me fait surtout réaliser à quel point le jv est immature en considérant les jeux comme des produits et non comme des oeuvres

Dernière modification par Nomisys (26-06-2020 13:14:55)

Hors ligne

Pied de page des forums