Les forums d'Ecrans

Annonce

Pour participer aux forums d'Ecrans.fr, il faut d'abord s'inscrire. Pour vous inscrire, cliquez ici.
Si vous possédez déjà un compte, cliquez ici.

#1 22-07-2008 16:40:23

Ecrans.fr
Administrateur
Inscription : 25-06-2007
Messages : 1 000

Inside Wikipédia #2 : Au feu !

Inside Wikipédia #2 : Au feu !

Ecrans.fr s?invite à l?intérieur de Wikipédia et vous propose d?aller voir comment un projet aussi pharaonique peut fonctionner au quotidien.

Lire l'article

Hors ligne

#2 22-07-2008 17:15:12

Jean-no
Habitué
Lieu : Pas à Paris
Inscription : 28-10-2007
Messages : 480
Site Web

Re : Inside Wikipédia #2 : Au feu !

Sur les recommandations et les règles, signalons qu'elles se construisent au jour le jour (typiquement : les critères d'admissibilité ne cessent d'être redéfinis), et aussi qu'il n'est pas demandé à toute personne qui veut changer une virgule de tout savoir d'avance, mais aussi qu'il n'y a pas beaucoup de dogmes ayant valeur de loi. La neutralité de point de vue est un principe très important, certains règlements (comme la règle des 3 révocations) sont dictés par un besoin de discipline (faire cesser un chahut localisé), mais du pur point de vue éditorial, tant qu'on discute avec un minimum de savoir-vivre et de bonne-foi en page de discussion, tout peut être argumenté, discuté, revu, réfléchi,...

Hors ligne

#3 22-07-2008 20:34:57

Piotr
Habitué
Inscription : 21-07-2007
Messages : 151

Re : Inside Wikipédia #2 : Au feu !

Bienvenu dans le web 2.0 !

Hors ligne

#4 22-07-2008 22:50:01

Jean-Louis Nickel
Nouveau membre
Inscription : 22-07-2008
Messages : 8

Re : Inside Wikipédia #2 : Au feu !

Bienvenu dans le web 2.0 et ses viols de la vie privée comme ici :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikipédia: … illet_2008

« Je vote contre car Clem23 a abusé consciemment de ses outils d'administrateur et de vérificateur d'adresses.
Le 8 janvier, il a bloqué définitivement Duroc sous prétexte qu'il était un faux-nez de Décapitation. Or, je connais très bien Duroc, c'est mon voisin. Apprenant sa mise à la retraite, c'est moi qui l'avait incité à participer à Wikipédia. Il était réticent car il avait entendu dire que l'encyclopédie était noyautée par des "politiques". Il a donc procédé à un test. A l'époque, la loi Onkelinx sur les armes faisait couler beaucoup d'encre. Duroc, qui était alors sous IP, a introduit un petit paragraphe mentionnant ladite loi dans l'article consacré à la ministre. Un certain Bradipus est intervenu immédiatement pour empêcher cette mention. Il s'en est suivi discussions, conflit d'édition et cabrioles. Suite à l'insistance de Bradipus, Duroc a créé un compte utilisateur que …Clem23 a, en un 2e temps, bloqué définitivement. Je me porte garant du fait que Duroc n'a rien à voir avec Décapitation et les historiques permettent de tout analyser. Pour comprendre, je conseille la lecture du paragraphe "Censure politique" rédigé par Duroc sur la page de discussion Laurette Onkelinx du 8 janvier 21:12 que Clem23 a immédiatement reverté! Le 9 janvier, Clem23 a d'ailleurs dû se sentir dévoilé car il a immédiatement modifié sa page utilisateur; le 10, Nicolas Ray qui avait participé à la curée tirait sa révérence alors que Bradipus lui avait signalé la veille (9 janvier 2008 à 19:39), dans sa page de discussion, le bon coup qui avait été monté !--Fistos (d) 21 juillet 2008 à 13:42 (CEST) »



http://fr.wikipedia.org/w/index.php?tit … d=24809056


« Vu son succès, il est inévitable que Wikipédia attire des politiciens dont certains aficionados essayent de magnifier l'image. Les limites de l'acceptable me semblent toutefois dépassées lorsque ces mêmes aficionados y pratiquent la censure politique, c'est-à-dire lorsqu'ils empêchent d'indiquer dans un ou des articles des informations correctes, vérifiées, référencées, se rapportant à leurs "protégés" mais qu'ils jugent gênantes.
Dans ce cadre-là, je veux attirer l'attention sur l'attitude de deux administrateurs dont les noms sont déjà apparus dans cette rubrique : Bradipus et Clem23.
Pour éviter la mainmise d'infiltrés politiques sur Wikipédia, quel que soit leur bord, il me semble indispensable de radier les administrateurs dont les actions en la matière s'avèrent suspectes. A défaut d'agir rapidement, leur accroissement se fera par cooptation, le système ne sera plus réversible et Wikipédia deviendra une encyclopédie politisée !
Duroc (d) 8 janvier 2008 à 20:09 (CET) »

Hors ligne

#5 23-07-2008 01:31:10

A_
Habitué
Inscription : 03-07-2007
Messages : 2 081

Re : Inside Wikipédia #2 : Au feu !

Tout ça pour en arriver là, vous vous êtes fait bannir, bouhouhou, et vous chercher une épaule sur laquelle pleurer ?

Hors ligne

#6 23-07-2008 01:42:35

Jean-Louis Nickel
Nouveau membre
Inscription : 22-07-2008
Messages : 8

Re : Inside Wikipédia #2 : Au feu !

A_,

Je n'ai absolument rien à voir avec ce « Duroc », amateur d'armes à feu retraité, ou ce « Fistos », un ancien militaire.

Néanmoins, ce serait un honneur de se faire bannir par une bande d'incultes désœuvrés.

Incultes désœuvrés capables d'écrire des stupidités pareilles :

« Innovations techniques et esthétiques de la fin du XXe siècle


William Wellman, considéré comme un gangster du cinéma par Manny Farber, le critique qui parlera le premier du cinéma underground
Avec l’arrivée du numérique, et confronté aux transformations autant environnementales que techniques, économiques et esthétiques de l’industrie, la société entre dans un profond mouvement de recomposition. Le cinéma contemporain est ainsi profondément remodelé par les nouveaux modes de production, de stockage, de diffusion et des nouvelles techniques. Avec l’idée du bénéfice, le gros cinéma, celui qui rapporte, est devenu la logique du marché. La question esthétique n’est plus aussi importante qu’auparavant.
Dès le début des années 1970, après l’arrivée de la couleur, le cinéma rompt avec le système esthétique, alors dominant. Désormais, le réalisme est devenu démonstratif : le film oriente la volonté du spectateur, plutôt que de susciter la croyance. L’enjeu du cinéma moderne a donc lui-même aussi changé : il ne convainc plus, mais présente. Le sens du film n’a plus une aussi grande importance, à la différence de l’idée directrice de l’histoire qui est largement présentée au spectateur. Dans ce cinéma moderne, le spectateur n’interprète plus, il rencontre une nouvelle pensée, et doit oublier les siennes pour voir celle du film. Par exemple, Orson Welles, Roberto Rossellini, et plus généralement la Nouvelle Vague ne donnent plus d’importance au héros. De même, à travers le cinéma moderne, une dissociation de l’image et du son est mise en jeu. Le réalisateur portugais, Manoel de Oliveira, déclarera ainsi que le cinéma revient vers le théâtre : « théâtre et cinéma, c’est la même chose ». Cependant, cette ressemblance n’est pas omniprésente : d’après le réalisateur, le cinéma ne lui emprunte que ses principes, avec par exemple la neutralisation du jeu des acteurs chez Robert Bresson, il s’efface devant son texte.
Le cinéma moderne ne se constitue plus en discours, sans monologue intérieur, comme dans les œuvres de Sergueï Eisenstein ou Dziga Vertov.
Parallèlement à ce cinéma moderne, durant les années 1960, un autre courant apparaît, le « cinéma underground », qui est largement lié aux mouvements sociaux. Il se démarque des autres genres par son style, son genre et son financement. C’est le critique Manny Farber qui l’emploiera le premier en 1957, dans un essai qu’il avait écrit. Il se référait alors au travail des réalisateurs qui « jouaient un rôle d’anti-art à Hollywood », ajoutant que ces « [cinéastes] étaient des gangsters, cow-boys, ou soldats, comme Raoul Walsh, Howard Hawks ou William Wellman ». Le cinéma underground se démarque de l’industrie professionnelle par l’utilisation du format 16mm. À partir de 1965, le super 8, moins cher et également moins lourd, émerge et déclenche l’essor du cinéma amateur, avec la réalisation de séries Z par exemple. Ainsi, de jeunes créateurs ont pu se lancer dans le cinéma pour réaliser des sortes de « journaux intimes filmés ». Parmi ceux-ci, on retrouve Jonas Mekas, Lionel Soukaz, Sophie Calle ou Dominique Cabrera. Avec l’arrivée de ces nouvelles techniques, l’innovation de la technique a permis la création d’un matériel plus léger qui donna naissance au cinéma expérimental, ainsi qu’à la synthèse d’images dans les années 1990. Le numérique est aussi apparu, rendant plus faciles la postproduction et le montage.
Plus récemment, le cinéma en relief est apparu avec la projection stéréoscopique. Pourtant, très tôt, en 1936, le procédé d’anaglyphe, qui est une image imprimée pour être vue en relief, à l’aide de deux filtres de couleurs différentes, est utilisé par les frères Lumière. Mais il reste alors très marginal, peu utilisé, et ne rencontre pas le succès prévu, en partie dû aux frais qu’il demandait. Dès le XIXe siècle siècle, le procédé refait surface avec l’utilisation d’images fixes initialement, puis animées dès les débuts du XXe siècle, en parallèle du procédé de l’IMAX. Aux États-Unis, le procédé révolutionne le cinéma, et des cinéastes connus tournent avec, comme John Wayne, Jerry Lewis ou encore Rita Hayworth60. Dans le reste du monde, peu de cinémas ont encore adopté ce procédé de projection. Ce récent essor du cinéma en relief fut initié par l’industrie du cinéma pour faire face à la concurrence de la télévision. »

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cinéma#Inn … i.C3.A8cle

Les sources sont sélectionnées n'importe comment et interprétées. L'ensemble est une grosse soupe sans aucun sens.

Hors ligne

#7 23-07-2008 02:18:37

A_
Habitué
Inscription : 03-07-2007
Messages : 2 081

Re : Inside Wikipédia #2 : Au feu !

Effectivement ça ne veut rien dire.

Hors ligne

#8 23-07-2008 08:27:30

Jean-no
Habitué
Lieu : Pas à Paris
Inscription : 28-10-2007
Messages : 480
Site Web

Re : Inside Wikipédia #2 : Au feu !

Lustucri, encore vous ?

Hors ligne

#9 23-07-2008 13:13:57

lucasbfr
Habitué
Inscription : 23-07-2008
Messages : 340
Site Web

Re : Inside Wikipédia #2 : Au feu !

(Disclaimer: Je suis un admin sur le Wikipedia anglophone).

Bravo pour cette série d'articles -et bon courage! Wikipedia est un vrai labyrinthe de règles qui ont étés souvent créées de manière empirique, ce qui explique le boxon (et encore, je trouve que la version francophone a réussi à garder un nombre raisonnable de "policies", contrairement à son homologue anglophone.

Jean-Louis Nickel: Je suis totalement extérieur à cette dispute et je ne connais aucun des protagonistes que vous mentionnez, mais je ne vois pas en quoi noter les agissements publics d'un utilisateur, accessibles à tout le monde, serait un viol de la vie privée.


_____________________________
Knowledge is power. Help keep it free!

Hors ligne

#10 23-07-2008 14:24:38

Jean-Louis Nickel
Nouveau membre
Inscription : 22-07-2008
Messages : 8

Re : Inside Wikipédia #2 : Au feu !

@ lucasbfr :

Quand un contributeur (par exemple Jean-Clément Martin, dit Clem23) avec qui vous êtes en conflit décide de vous bannir en diffamant, calomniant, violant votre vie privée en utilisant abusivement ses fonctions de vérificateur d'adresse IP (qui donnent aussi, via les cookies, des informations sur l'ordinateur utilisé et les logiciels installés), il s'agit bien d'une très grave violation de la vie privée puisque Wikipédia promet l'anonymat lorsqu'un compte « anonyme » sous pseudonyme est utilisé.

Par exemple, un contributeur qui contribuait depuis le palais de l'Élysée a été humilié publiquement (via certains canaux IRC de Wikipédia, certes obscurs) :

http://fr.wikipedia.org/w/index.php?tit … d=31802800

Hors ligne

#11 23-07-2008 19:13:37

Hybrid Son Of Oxayotl
Habitué
Inscription : 23-07-2008
Messages : 57

Re : Inside Wikipédia #2 : Au feu !

Jean-Louis Nickel a écrit :

Néanmoins, ce serait un honneur de se faire bannir par une bande d'incultes désœuvrés.

rofl.gif

Hors ligne

#12 23-07-2008 20:18:14

Jean-no
Habitué
Lieu : Pas à Paris
Inscription : 28-10-2007
Messages : 480
Site Web

Re : Inside Wikipédia #2 : Au feu !

z'êtes marant Lustucri, vous parlez de viol de la vie privé en prenant un malin (?) plaisir à attribuer des identités civiles à des gens qui ont choisi de se faire connaître sous pseudonyme. Tandis que vous, on ne connaît pas votre nom que je sache, ce qui vous énerve c'est qu'un checkuser vérifie que les vandalismes de lustucri250 proviennent bien de la même machine que ceux de lustucri251. Grandissez ! Il faudrait voir à balayer devant la poutre qui se trouve devant votre œil.

Hors ligne

#13 23-07-2008 23:18:40

Jean-Louis Nickel
Nouveau membre
Inscription : 22-07-2008
Messages : 8

Re : Inside Wikipédia #2 : Au feu !

Jean-no, dois-je vous rappeler que F. L., artiste parisien très connu et M. S., administrateur de société bruxellois aux activités politiques publiques, ont, entre autres, été calomniés, diffamés et humiliés publiquement par Wikipédia qui a révélé publiquement leurs adresses IP et a manipulé les informations privées afin de les salir ?

Hors ligne

#14 23-07-2008 23:41:00

Erwan
Administrateur
Inscription : 11-04-2007
Messages : 1 306

Re : Inside Wikipédia #2 : Au feu !

Jean-Louis Nickel a écrit :

Jean-no, dois-je vous rappeler que bla bla bla

Sérieux, vous n'avez pas d'autres choses plus intelligentes à faire que de balancer votre bile haineuse avec de la désinformation tous les deux mots?

Le ridicule ne tue pas, je sais, mais à votre place je me méfierais quand même, on sait jamais.

Hors sujet complet + plusieurs créations de compte, va falloir vous calmer, mon brave monsieur...


Twitter : @erwancario / @ecrans - Gamertag Xbox Live/PSN : Nawre

Hors ligne

#15 23-07-2008 23:50:04

Jean-Louis Nickel
Nouveau membre
Inscription : 22-07-2008
Messages : 8

Re : Inside Wikipédia #2 : Au feu !

@ Erwan

Vous n'avez aucune leçon à me donner, il est l'heure de prendre vos pilules.

Il n'y a aucune désinformation dans mes propos qui sont tout-à-fait dans le sujet, à moins que vous ne sachiez pas lire ou que vous ayez des problèmes de compréhension, ce qui semble manifestement être le cas.

Dénoncer les méfaits de Wikipédia n'a rien à voir avec la haine. C'est Wikipédia qui est haineux quand cette pseudo-encyclopédie salit des personnalités publiques en violant leur vie privée et en les diffamant.

Vous m'accusez de créer plusieurs compte, vous êtes un malhonnête personnage. Wikipédia vous attend les bras ouverts, vous avez les compétences requises. À moins que vous soyez déjà un collabo de Wikipédia ?

Hors ligne

#16 24-07-2008 01:15:00

Jean-no
Habitué
Lieu : Pas à Paris
Inscription : 28-10-2007
Messages : 480
Site Web

Re : Inside Wikipédia #2 : Au feu !

Jean-Louis Nickel a écrit :

Jean-no, dois-je vous rappeler que F. L., artiste parisien très connu et M. S., administrateur de société bruxellois aux activités politiques publiques, ont, entre autres, été calomniés, diffamés et humiliés publiquement par Wikipédia qui a révélé publiquement leurs adresses IP et a manipulé les informations privées afin de les salir ?

F.L. a édité l'article qui le concerne sans faire vraiment attention à la neutralité de point de vue, il n'était pas loin de se présenter en inventeur du feu, de la roue, et en nouveau Gutemberg. J'exagère un peu, bien sûr, mais très rapidement, ça a dégénéré, l'article a été supprimé, notamment parce que ce garçon s'est montré déraisonnablement têtu (il existe réellement, il a réellement publié, il n'est pas sans importance dans son domaine), mais aussi parce qu'il s'est trouvé un ennemi, enfin apparemment quelqu'un qui le connaît bien (mais qui n'a pas dit qui il était en revanche). Bref, deux types venus d'un microcosme culturel précis sont venu se pouiller sur Wikipédia. L'un des deux s'est un peu ridiculisé parce que le manque d'humilité (qui fait partie du métier d'artiste) est toujours un peu ridicule.
Je vous accorde que ce genre de chose n'arrivera sans doute jamais (en tout cas aussi publiquement et de manière aussi navrante) pendant la fabrication d'une autre encyclopédie que Wikipédia. Mais est-ce que Wikipédia est responsable de quelque chose ou juste révélateur ?
Sur M.S. : rien à dire, je n'ai jamais rien compris à cette histoire, ni pourquoi il faudrait connaître (ou pas) ce personnage. En revanche je ne lui ai jamais rien fait mais il a demandé x fois à mon hébergeur de faire fermer mon blog... Il n'a pourtant pas râlé quand je n'ai pas censuré ses commentaires. À partir de là, son cas ne m'intéresse pas trop.

Sur les adresses IP : il y a peut-être un problème légal, je ne sais pas ce que ça vaut... Quand quelqu'un abime des pages sous un pseudonyme et nie l'avoir fait sous un autre, doit-on faire semblant que les deux pseudonymes n'ont pas la même adresse IP alors qu'il existe un moyen de le vérifier ? pour moi c'est comme si on demandait aux policiers de se bander les yeux ! Mais peut-être est-ce que l'adresse IP est bien une donnée personnelle... Pour ma part je préfèrerais que toutes les adresses IP de toute personne soient connues, ça éviterait les suspicions idiotes et les enquêtes occultes (occultes car les personnes qui peuvent vérifier les adresses IP en question ne communiquent que ce qu'elles veulent bien communiquer - en théorie pour respecter au maximum la vie privée de chacun, mais le problème reste la rétention d'information qui mène à la suspicion et permet même des cas douteux si le vérificateur était juge et partie).

Hors ligne

#17 24-07-2008 01:17:13

Jean-no
Habitué
Lieu : Pas à Paris
Inscription : 28-10-2007
Messages : 480
Site Web

Re : Inside Wikipédia #2 : Au feu !

Erwan a écrit :

Hors sujet complet + plusieurs créations de compte, va falloir vous calmer, mon brave monsieur...

Alors ce garçon m'a expliqué qu'il créait quantité de comptes car il ne les note jamais, il ne s'en rappelle pas, il en aurait des centaines sur Wikipédia. Beaucoup d'énergie dépensée pour rien de très intéressant.

Hors ligne

#18 24-07-2008 01:29:00

Jean-Louis Nickel
Nouveau membre
Inscription : 22-07-2008
Messages : 8

Re : Inside Wikipédia #2 : Au feu !

Concernant F. L., il semble que le vrai, l'individu artiste personnalité publique, affirme que ce n'est pas lui qui a créé l'article qui parle de lui. La moindre des choses serait de lui laisser le bénéfice du doute. Cela me paraît un minimum de civilité polie, surtout si ce n'est pas lui. Mais les contributeurs de Wikipédia aiment se défouler sur des têtes de Turcs.

Concernant M. S., lui non plus n'a jamais compris pourquoi Wikipédia le calomnie, le diffame, l'insulte, sur des centaines de pages web. Voir ici un joli exemple :

http://fr.wikipedia.org/wiki/WP:MS#Impl … .C2.A0b.29

Les lecteurs de ce forum jugeront par eux-même...

Quant à mon compte sur ce forum, je n'en ai qu'un, le menteur de mauvaise foi qui affirme le contraire est un menteur de mauvaise foi. Encore un qui se prend pour un shérif du Net...

Hors ligne

#19 24-07-2008 01:37:42

A_
Habitué
Inscription : 03-07-2007
Messages : 2 081

Re : Inside Wikipédia #2 : Au feu !

Ils jugent et n'en ont rien à foutre, mais alors vraiment rien de rien.

Hors ligne

#20 24-07-2008 05:11:46

Jean-Louis Nickel
Nouveau membre
Inscription : 22-07-2008
Messages : 8

Re : Inside Wikipédia #2 : Au feu !

A_ a écrit :

Ils jugent et n'en ont rien à foutre, mais alors vraiment rien de rien.

Il y a quinze ans, ce genre de violations de la vie privée, accompagnées de diffamations diverses, aurait fait scandale en République française.

Aujourd'hui, le citoyen français moyen lobotomisé « n'en a rien à foutre, mais alors vraiment rien de rien. »

La France s'enfonce dans un lente décadence à tous les niveaux.

Hors ligne

#21 24-07-2008 10:53:08

Jean-no
Habitué
Lieu : Pas à Paris
Inscription : 28-10-2007
Messages : 480
Site Web

Re : Inside Wikipédia #2 : Au feu !

Jean-Louis Nickel a écrit :

Concernant F. L., il semble que le vrai, l'individu artiste personnalité publique, affirme que ce n'est pas lui qui a créé l'article qui parle de lui. La moindre des choses serait de lui laisser le bénéfice du doute. Cela me paraît un minimum de civilité polie, surtout si ce n'est pas lui. Mais les contributeurs de Wikipédia aiment se défouler sur des têtes de Turcs.

éditer l'article qui concerne sa personne n'est pas un crime (on est à la fois très bien et très mal placé pour le faire). F.L. a admis l'avoir fait (bien qu'il ne se revendique pas auteur des passages hagiographiques). Pour ma part je distingue le contributeur de la personne, y compris quand il s'agit d'un même individu, car les gens n'agissent pas exactement pareil "dans la vraie vie" et sur le réseau.
Sur le défoulement : oui, un gars venu juste pour cette série d'articles est venu, sans dire qui il était, se défouler sur F.L. et transformer une situation gérable et bénigne en quelque chose qui peut avoir des implications au delà de Wikipédia. Mais il n'y a pas de hasard : c'est justement parce que ces deux-là on importé sur Wikipédia une bagarre venue d'ailleurs que le résultat est dramatique.
L'histoire mériterait d'être analysée en détails, car la manière dont la situation a dégénéré est effectivement grave (même si je maintiens que les "graves" ce sont surtout F.L. et plus encore son/ses ennemis sur Wikipédia)

Jean-Louis Nickel a écrit :

Quant à mon compte sur ce forum, je n'en ai qu'un, le menteur de mauvaise foi qui affirme le contraire est un menteur de mauvaise foi. Encore un qui se prend pour un shérif du Net...

Un jour vous apprendrez qu'on peut dire quelque chose parce qu'on pense que cette chose est vraie, et que toute imprécision, erreur ou faute d'orthographe dans un patronyme ne s'inscrit dans un complot mondial visant à vous humilier ou à vous nuire. :-)
Il me semble aussi que vous êtes déjà intervenu sur ce forum, non ? Ceci dit ça peut dater de l'époque où il n'y avait pas besoin de créer de comptes.

Hors ligne

#22 24-07-2008 10:56:38

Jean-no
Habitué
Lieu : Pas à Paris
Inscription : 28-10-2007
Messages : 480
Site Web

Re : Inside Wikipédia #2 : Au feu !

Jean-Louis Nickel a écrit :

Il y a quinze ans, ce genre de violations de la vie privée, accompagnées de diffamations diverses, aurait fait scandale en République française.

Bien sûr ! C'était une autre époque. C'étaient les années Balladur/Pasqua : à la moindre remarque concernant un vandale de type "mais-en-fait-c'était-pas-moi-et-pour-la-peine-je-vais-tout-casser", c'était la levée de bouclier, le sursaut républicain, les manifs partout et tout. Bien sûr !

Hors ligne

#23 26-07-2008 12:04:05

lplp
Habitué
Lieu : 7-5
Inscription : 01-06-2008
Messages : 92

Re : Inside Wikipédia #2 : Au feu !

Jean-no a écrit :

Sur les adresses IP : il y a peut-être un problème légal, je ne sais pas ce que ça vaut... Quand quelqu'un abime des pages sous un pseudonyme et nie l'avoir fait sous un autre, doit-on faire semblant que les deux pseudonymes n'ont pas la même adresse IP alors qu'il existe un moyen de le vérifier ? pour moi c'est comme si on demandait aux policiers de se bander les yeux ! Mais peut-être est-ce que l'adresse IP est bien une donnée personnelle... Pour ma part je préfèrerais que toutes les adresses IP de toute personne soient connues, ça éviterait les suspicions idiotes et les enquêtes occultes (occultes car les personnes qui peuvent vérifier les adresses IP en question ne communiquent que ce qu'elles veulent bien communiquer - en théorie pour respecter au maximum la vie privée de chacun, mais le problème reste la rétention d'information qui mène à la suspicion et permet même des cas douteux si le vérificateur était juge et partie).

Disons que celà établit un faisceau de présomption...

Sinon oui, l'IP est une donnée personnelle "indirecte" dans le sens où elle permet de remonter à son utilisateur. Pour autant remonter audit utilisateur nécessite une Réquisition Judiciaire auprès du FAI détenteur de cette IP. En gros si vous appelez un FAI pour savoir qui avait l'IP w.x.y.z à une date donnée et que bous n'êtes pas OPJ vous allez être mal reçu...

Donnée personnelle signifie que les gens doivent savoir que vous collectez leurs IP et pourquoi vous les collectez. A priori les traitements automatiques sur ces IP (corrélations, statistiques, etc.) sont encadrés mais il faudrait voir la jurisprudence où ce qu'en dit la CNIL. Ou mieux, un spécialiste :-)

Ceci-dit, un site web (surtout un site 2.0 comme wikipedia) a au moins une bonne raison de collecter les IP de ses contributeurs : être capable de fournir l'IP d'un contributeur visé par une procédure judiciaire (au hasard diffamation). Je ne sais pas si c'est déjà arrivé à wikipedia france.

Hors ligne

#24 26-07-2008 12:06:46

lplp
Habitué
Lieu : 7-5
Inscription : 01-06-2008
Messages : 92

Re : Inside Wikipédia #2 : Au feu !

Jean-Louis Nickel a écrit :

Aujourd'hui, le citoyen français moyen lobotomisé « n'en a rien à foutre, mais alors vraiment rien de rien. »

La France s'enfonce dans un lente décadence à tous les niveaux.

Il nous faudrait une bonne guerre en fait...

Hors ligne

#25 26-07-2008 12:31:16

A_
Habitué
Inscription : 03-07-2007
Messages : 2 081

Re : Inside Wikipédia #2 : Au feu !

L'IP ne permet pas de remonter à l'« utilisateur », seulement au titulaire de la ligne. La nuance est assez énorme. Tout comme une plaque d'immatriculation ne permet de remonter que jusqu'au propriétaire du véhicule.

Hors ligne

Pied de page des forums