Les forums d'Ecrans

Annonce

Pour participer aux forums d'Ecrans.fr, il faut d'abord s'inscrire. Pour vous inscrire, cliquez ici.
Si vous possédez déjà un compte, cliquez ici.

#1 06-06-2020 16:36:18

Erwan
Administrateur
Inscription : 11-04-2007
Messages : 1 305

Silence on joue ! «Ion Fury», «The persistence», «Monster Train», ...

Cette semaine, on commence avec un faux retour dans les années 90 avec Ion Fury, suite spirituelle de Duke Nukem 3D qui utilise le mythique Build Engine de l’époque. On continue avec The Persistence, jeu d’exploration conçu à l’origine pour le Playstation VR qui s’exporte «à plat», sur un écran, sur tous les supports cette fois. On termine avec Monster Train, qui s’attaque au genre très prisé du jeu de cartes en «rogue-like», avec quelques bonnes idées, mais qui se révèle vite un peu bancal et Dungeon of the Endless, qui n’a pas pris une ride pour son arrivée sur Switch et PS4.

Jérémie Kletzkine, dans sa chronique jeux de société, nous parle de Genoa.

https://next.liberation.fr/culture/2020 … ss_1790411


Twitter : @erwancario / @ecrans - Gamertag Xbox Live/PSN : Nawre

Hors ligne

#2 08-06-2020 07:09:49

Fransbuche
Habitué
Inscription : 02-09-2010
Messages : 178

Re : Silence on joue ! «Ion Fury», «The persistence», «Monster Train», ...

Vous confirmez mon impression sur Ion Fury : autant le jeu a l'air techniquement nickel, gardant la patte du Build Engine tout en la modernisant, autant il oublie que l'une des caractéristiques des jeux en Build Engine de l'époque était de proposer un univers fort, souvent caricatural mais attachant (les films d'action des années 80/90 pour Duke Nukem 3D, les films de Samourai pour Shadow Warrior, l'horreur gothique pour Blood...).

C'était l'une des forces du Build par rapport au moteur de Quake, sorti à la même époque et bien plus perfectionné techniquement. Quake avait beau être en full 3D, son univers était terne et statique, là où le Build Engine permettait des extravagances à assez peu de frais.

Finalement, j'avais à l'époque attendu Quake de pied ferme, vu le passif de Id Software et l'ambition technique, mais j'avais fini par passer beaucoup plus d'heures sur Duke Nukem et Shadow Warrior, pour leur inventivité. Je suis un peu déçu de ne pas retrouver ça dans Ion Fury.

Dernière modification par Fransbuche (08-06-2020 07:11:16)

Hors ligne

#3 08-06-2020 13:51:26

FilthyCabbage
Nouveau membre
Inscription : 05-05-2020
Messages : 7

Re : Silence on joue ! «Ion Fury», «The persistence», «Monster Train», ...

Pour revenir sur le point des hommes ou femmes noir dans le JV, les noms qui me viennent principalement en tete sont Clementine et Lee de la premiere saison de walking dead. Je me souviens qu'on etait semi confronté au problemes de racismes qu'il y a au etats unis (et partout ailleurs) en incarnant un personage noir. Le soucis c'est que ca n'était quand meme jamais completement assumé et au cours de la saison la critique c'est completement éteinte.

Hors ligne

#4 09-06-2020 08:50:52

oyoyo
Habitué
Inscription : 03-12-2009
Messages : 885

Re : Silence on joue ! «Ion Fury», «The persistence», «Monster Train», ...

Vous m'avez eu, j'ai relancé Dungeon of the endless. Et j'ai encore morflé. La mécanique est unique et d'une incroyable perversité. On doit arbitrer en permanence l'investissement de ses ressources entre le court terme (survivre à la prochaine vague de monstres en construisant des tourelles) et le long terme (améliorer ses modules et ses personnages). Et le système rogue like ne laisse aucun droit à l'erreur. Je ne l'ai fini qu'une seule fois, en trichant allégrement (en fermant l'appli sur IOS lorsque ma partie prenait l'eau, pour recommencer en début de niveau) et je n'en ai même pas honte, car même comme ça, j'avais bien transpiré.

Hors ligne

#5 10-06-2020 17:20:37

Minostel
Habitué
Inscription : 29-10-2010
Messages : 82

Re : Silence on joue ! «Ion Fury», «The persistence», «Monster Train», ...

Je suis interpellé depuis plusieurs semaines par vos échanges portant sur l'éthique dans les jeux vidéo.

Sur le débat de cette semaine, à propos des entreprises qui ont suspendu leurs campagnes de communication pour "laisser de la place" dans les médias au mouvement contre le racisme et les violences policières, je pense qu'on ne peut que s'en féliciter. Bien sûr, la philanthropie n'est pas leur vocation première. Mais même si le fait de suspendre une campagne est déjà un acte de communication dont elles espèrent des retombées en termes d'image, n'oublions pas qu'on part de très loin. Pas plus tard que l'an dernier, Blizzard a dénié aux joueurs la prise de parole pour la défense de la démocratie à Hong-Kong...

Sur les conditions de travail dans le milieu du jeu vidéo, je m'étonne que personne n'ai eu l'idée de créer une certification ou un label attestant que les salariés ont travaillé dans des conditions légales et en l'absence de harcèlement. Ce serait une sorte de "Max Havelaar" du jeu vidéo. Ce label, ou l'absence de ce label sur certains jeux, pourrait avoir un impact sur les ventes.

Hors ligne

#6 11-06-2020 03:46:03

Neurobioboy
Nouveau membre
Inscription : 11-06-2020
Messages : 1

Re : Silence on joue ! «Ion Fury», «The persistence», «Monster Train», ...

Ion Fury est un bijou. Il me donne enfin la chance de jouer à un jeu moderne avec les sensations de l'époque. Jeux auxquels je n'avais pas le droit de jouer car mes parents trouvaient ça trop violent. C'est comme goûter une madeleine de Proust à laquelle on a jamais eut droit, mais dont tout le monde nous parlait. C'est jouissif.

Hors ligne

#7 11-06-2020 15:13:55

capkavern
Membre
Lieu : Colombo,Sri Lanka
Inscription : 26-01-2012
Messages : 30

Re : Silence on joue ! «Ion Fury», «The persistence», «Monster Train», ...

M'enfin?!

@RogerHanin: C'est vrai! Ce n'est pas très clair.Mais je n'ai pas le temps de réécrire. Ce sera pour une autre fois. :-)

Dernière modification par capkavern (12-06-2020 10:32:54)

Hors ligne

#8 12-06-2020 08:36:36

RogerHanin
Habitué
Inscription : 15-04-2013
Messages : 250

Re : Silence on joue ! «Ion Fury», «The persistence», «Monster Train», ...

MT = Monster Train
RNG = Random Number Generation (?)
StS = Slay the Spire
DCG = Diplôme de comptabilité et de Gestion (Deckbuilding Card Game?)
COV = Composé organique volatile
Vous pouvez maintenant lire le post decapkavern smile

Hors ligne

#9 12-06-2020 12:26:05

tutti_tweetee
Membre
Inscription : 13-05-2020
Messages : 26

Re : Silence on joue ! «Ion Fury», «The persistence», «Monster Train», ...

Alors Bravo Erwan, à chaque que vous parlez de "Slay the Spire", je replonge... Et là, comme d'habitude, je suis reparti dedans !!! Dommage pour "monster train", mais dans le podcast il a servi principalement à mettre en valeur "StS" (qui pour moi n'en a plus besoin smile ).

Bref, je suis reparti pour des semaines de StS !!!! smile. Si je trouve un peu de temps, j'ai bien envie d'essayer Dungeon of the Endless que je ne connaissais pas.

Minostel a écrit :

Sur les conditions de travail dans le milieu du jeu vidéo, je m'étonne que personne n'ai eu l'idée de créer une certification ou un label attestant que les salariés ont travaillé dans des conditions légales et en l'absence de harcèlement. Ce serait une sorte de "Max Havelaar" du jeu vidéo. Ce label, ou l'absence de ce label sur certains jeux, pourrait avoir un impact sur les ventes.

+1
Je ne connais pas le monde du développement informatique et s'il est sujet à de la délocalisation/sous-traitance comme dans d'autres secteurs d'activité. Et sans tomber dans un protectionnisme malsain, on pourrait indiquer l'origine du jeux pour les joueurs/consommateurs non-expert (ceux qui comme moi ne connaissent pas tous les studios).

Mais attention à la dérive perverse des certifications commerciales (ou pire des auto-certifications) qui ne servent qu'au "green washing" et "social washing"...

[H-S] Aucun studio n'a encore eu l'idée d'un jeu vegan !!! big_smile big_smile big_smile

Hors ligne

#10 12-06-2020 12:41:48

Red
Modérateur
Lieu : Paris
Inscription : 21-03-2008
Messages : 5 908
Site Web

Re : Silence on joue ! «Ion Fury», «The persistence», «Monster Train», ...

tutti_tweetee a écrit :

[H-S] Aucun studio n'a encore eu l'idée d'un jeu vegan !!! big_smile big_smile big_smile

- Kitten-squad
- Tofu Hunter
- Whiplash
- That Cow Game
...

Hors ligne

#11 13-06-2020 11:20:45

Jipé
Membre
Inscription : 16-05-2020
Messages : 10

Re : Silence on joue ! «Ion Fury», «The persistence», «Monster Train», ...

A propos de Ion Fury : cela me rappelle une remarque de Eric Idle, quand on lui demandais son avis sur un éventuel retour des Monty Python. Sa réponse était limpide : ce que veut le public (probablement sans en avoir conscience), ce n'est pas retrouver les Python, c'est retrouver l'époque à laquelle ils les regardaient. C'est un peu l'impression que me laissent tous ces retours / remakes / "a la manière de" modernes. Ion Fury a été évoqué, mais on peut citer Shenmue 3, Yooka Lailee, Black Mesa... et à chaque fois le constat est le même : le jeu appartient à une époque, et sa réussite est souvent indissociable du contexte dans lequel il a été conçu et joué originellement. Les versions modernes sont donc souvent en décalage par rapport au reste de la production.

Je vais prendre Black Mesa comme exemple. Il est évidemment incontestable qu'il y a eu un avant et un après Half Life, le jeu fut un game changer. Mais pour qui n'a jamais pratiqué la série originale, jouer à Black Mesa aujourd'hui est une expérience un peu curieuse : il est très facile de percevoir pourquoi le jeu a été important en 1998, mais avec un oeil neuf et objectif son gameplay, sa narration et sa réalisation semblent bien faiblards face à des concurrents actuels comme Prey, Dishonored, Bioshock, ou même Half Life 2. Tout simplement parce que, en 20 ans, le domaine des FPS narratifs et des immersive sims n'a pas cessé de progresser. Pour se prendre la claque infligée par Half Life en 1998, il fallait y jouer en 1998, tout simplement. Et ça marche aussi avec Ocarine of Time, Shenmue, ou les premiers Final Fantasy.

Dernière modification par Jipé (13-06-2020 11:22:13)

Hors ligne

#12 15-06-2020 11:12:16

Red
Modérateur
Lieu : Paris
Inscription : 21-03-2008
Messages : 5 908
Site Web

Re : Silence on joue ! «Ion Fury», «The persistence», «Monster Train», ...

Pour ceux que ça intéresse, je tiens une liste sur la représentativité des noirs dans le jeu vidéo. Le moins qu'on puisse dire, c'est que ça porte à discussion.

Hors ligne

#13 17-06-2020 04:19:03

Fransbuche
Habitué
Inscription : 02-09-2010
Messages : 178

Re : Silence on joue ! «Ion Fury», «The persistence», «Monster Train», ...

Ta réflexion Jipé est très juste. Cependant, il y a des contre-exemples pour moi. Des jeux qui ont repris de vieilles recettes, en les modernisant suffisamment pour rendre les remettre dans le contexte actuel : Celeste, Shovel Knight, je n'y ai jamais joué, mais il parait que dans le genre du FPS à l'ancienne, Dusk se débrouille très bien. Dans une certaine mesure DOOM 2016 peut rentrer dans cette catégorie.

Bref, les jeux rétros qui veulent juste reprendre une vieille formule et la faire tourner en 1080p/60fps, c'est rarement réussi. Les jeux qui se disent "et si en 1999 au lieu de prendre cette direction pour moderniser tel type de jeux, on avait pris cette autre direction ?" peuvent devenir de grands grands jeux.

Il doit sûrement y avoir des gens qui ont théorisé ce que je viens de dire avec de bien plus jolis mots.

Hors ligne

#14 19-06-2020 08:29:04

LuyiLuyi
Nouveau membre
Inscription : 19-06-2020
Messages : 1

Re : Silence on joue ! «Ion Fury», «The persistence», «Monster Train», ...

Bonjour à tous,

J'ai trouvé l'avis sur Monster Train extrêmement sévère. J'ai 30 heures de jeu sur Slay the Spire et 23 heures sur Monster Train à mon actif, et j'ai trouvé beaucoup de qualité au titre de Shiny Shoe. Certes, il n'est pas exempt de défauts, mais la mécanique étages / créatures / sorts est vraiment rafraîchissante, et le système de shop où l'on choisit ses bonus et à quelle carte on les applique contrebalance pas mal le hasard du jeu. Je trouve plus gênant la quasi-unicité des ennemis qui rend le jeu un peu répétitif run après run mais au final je trouve qu'il a toute sa place dans ma bibliothèque.

PS: Merci pour votre excellent podcast
PS2: A ma connaissance vous n'avez jamais évoqué Temtem, qui pour moi a le potentiel de devenir un Pokemon-like en mieux sur PC. Je serais curieux d'avoir votre avis sur le sujet.

Hors ligne

#15 19-07-2020 10:50:53

capkavern
Membre
Lieu : Colombo,Sri Lanka
Inscription : 26-01-2012
Messages : 30

Re : Silence on joue ! «Ion Fury», «The persistence», «Monster Train», ...

LuyiLuyi a écrit :

Bonjour à tous,

J'ai trouvé l'avis sur Monster Train extrêmement sévère. J'ai 30 heures de jeu sur Slay the Spire et 23 heures sur Monster Train à mon actif, et j'ai trouvé beaucoup de qualité au titre de Shiny Shoe. Certes, il n'est pas exempt de défauts, mais la mécanique étages / créatures / sorts est vraiment rafraîchissante, et le système de shop où l'on choisit ses bonus et à quelle carte on les applique contrebalance pas mal le hasard du jeu. Je trouve plus gênant la quasi-unicité des ennemis qui rend le jeu un peu répétitif run après run mais au final je trouve qu'il a toute sa place dans ma bibliothèque.

PS: Merci pour votre excellent podcast
PS2: A ma connaissance vous n'avez jamais évoqué Temtem, qui pour moi a le potentiel de devenir un Pokemon-like en mieux sur PC. Je serais curieux d'avoir votre avis sur le sujet.

C'est aussi mon sentiment. J'ai passé beaucoup trop de temps dessus ces derniers mois et je ne peux plus faire la comparaison avec Slay the Spire(StS). Ce sont deux jeux bien differents.Monster Train est un deskbuilder pure jus avec la recherche de combinaisons entre 4x4 races.Les moyens fournis pour façonner le "deck" permettent,très souvent, de balancer une mains de départ qui ne sera pas favorable et permettrent une victoire final.La repetition des opposants (pnj) est la même que StS sauf que une partie(un run) est plus court: c'est 7 combats pour construire un deck et atteindre le boss final au combat 8. Alors que StS est un vrai rogue like qui s'étale sur 3\4 ascensions avec un choix de routes multiples ou la sensation de "survie" a chaque étape est prédominante.

Les derniers épisodes de Silence on joue ont ete de tres bonnes qualité et en particulier "l'histoire du Jeux vidéo en France" et le "Making-off de l'enquête d'Ubi". Bonne vacances et vivement la rentrée.

Hors ligne

Pied de page des forums