Les forums d'Ecrans

Annonce

Pour participer aux forums d'Ecrans.fr, il faut d'abord s'inscrire. Pour vous inscrire, cliquez ici.
Si vous possédez déjà un compte, cliquez ici.

#701 27-07-2020 17:56:03

forcetranquille99
Membre
Inscription : 11-07-2020
Messages : 36

Re : Silence, on finit son jeu...

J'espère que je ne vais pas me faire jeter des tomates ici mais je ne suis pas un fan des oeuvres de Kojima. J'ai toujours trouvé ses jeux trop bavards. Je me souviens de la fin d'un Metal Gear, je ne me souviens plus lequel, une des scènes cinématiques a duré 1h. Peut être que j'exagère un peu, dans mes souvenirs c'était vraiment long. Parfois je me demande s'il fait des films déguisés en jeu. J'ai déjà vu quelques Let's Play de Death Stranding, son univers est incroyable mais les défauts que tu as cité me rebutent.
Je suis actuellement entrain de faire Batman Arkham Knight. Je préfère sa narration sous la forme de petite transition, discussion surtout avec le joker entre chaque mission.

Hors ligne

#702 28-07-2020 13:25:30

Red
Modérateur
Lieu : Paris
Inscription : 21-03-2008
Messages : 5 911
Site Web

Re : Silence, on finit son jeu...

C'est VRAIMENT un jeu important. Le fait que le scénario soit moyen ne gâche pas le plaisir de jouer mais juste ce qui l'empêche d'être historique.
C'est pas plus long (ou lent) qu'un Ghost of Tsushima, et c'est beaucoup plus original.

Hors ligne

#703 29-07-2020 01:08:26

Deeprod
Membre
Inscription : 14-08-2016
Messages : 14

Re : Silence, on finit son jeu...

J'ai fini FF7R.

D'un point de vue global, c'est un bon jeu et j'ai pris du plaisir.
Je suis de ceux qui ont decouvert le J-RPG a l'âge de 10 ans avec FF7 sur PS1 et donc j'ai un rapport très particulier avec ce jeu qui reste une expérience unique dans ma vie de jouer, et qui me laisse un gout amère avec ce FF7R pour 2 raisons.
Je pense que les nouvelles capacites des consoles qui offrent maintenant peu d'obstacles à la création, sont une malédiction pour square et sa serie FF qui n'arrive plus a se canaliser, et qui aussi révèle des faiblesses précédemment cachees derrière des impossibilités techniques:

- le system de combat: Franchement, du gros progrès depuis FF15 et les series Kingdom Heart.
Mais au final le ressenti que j'ai après chaque combat reste toujours du grand bordel, et du grand n'importe quoi.
Des ennemis et des chiffres qui popent de partout, on balance des coups, on change de perso au milieu d'une animation, pour relancer une autre animation avec un autre perso, et on enchaine, pendant que les ennemis nous fracassent.
Le system est intéressant en soi, mais après avoir fini le jeu, je n'ai aucune idée de la tete des monstres dont j'ai pass 40h à dérouiller, pas le temps de regarder ce qu'il se passe à l'écran, et toute façon rien n'est vraiment lisible.
L'objectif principal est de repérer les barres de vie dans le bordel ambiant. Quel dommage ! Là où je prenais du plaisir au combat était dans ls 1v1 ou 2v1, où on a l'occasion d'observer l'adversaire et d'apprécier le travail d'animation, mais tellement rare.

- Les dialogues: franchement les dialogues, surtout entre hommes et femmes s'elevent au niveau d'enfants de 12 ans maximum.
Il n'y a aucune qualité d'écriture dans les dialogues et en dehors du scénario principal, que je continue de trouver excellent, il n'y a aucun intérêt de voir les personnages interagir à moins qu'on veuille se rappeler nos bonnes années de CM1.
Depuis que square a la capacité de modéliser des nanas proprement, ils ont transformé tous leurs perso féminins en waifu dégueulasse et il n'y a plus aucune profondeur. Les peros masculins n'ayant pas grand chose de plus a montrer.
Je rappelle que Square a decider de creer le personne de Johnny dans ce remake... C'est leur choix de creation de nouveaux personnages. J'ai donc peu d'espoir pour les prochains episodes originaux de la franchise.

Voilà, je serais interesse de lire quelques avis sur ces deux points, qui me font mal, car j'aimerais plus que tout que la série FF et Square redécolle.

Dernière modification par Deeprod (29-07-2020 01:10:00)

Hors ligne

#704 29-07-2020 13:19:56

Manche_à_balai
Habitué
Inscription : 03-02-2020
Messages : 156

Re : Silence, on finit son jeu...

Même frustration sur les combats, du moins au début du jeu ; assez rapidement, j'en suis venu à faire qqch que je fais peu dans les autres jeux pour essayer de mieux me repérer : je les enregistre et je les re-regarde (je parle des boss). Ça a même pu m'aider à comprendre le comportement de certains ennemis et à me préparer en conséquence. Faut pas hésiter à voir le premier essai comme un brouillon, un round d'observation ; ça m'est même arrivé de regretter d'avoir réussi un combat du premier coup de manière un peu crado alors que j'aurais pu recommencer et faire un combat plus satisfaisant. Et en bonus, ça m'a permis de découvrir le commentaire du combat contre la maison mécanique, très drôle et qui m'avait complètement échappé in game.

D'ailleurs, je trouve ce que tu dis sur les dialogues très dur. C'est très inégal, je suis loin d'avoir tout aimé, il y a du grand n'importe quoi pour le meilleur et pour le pire, mais j'ai trouvé qu'il y avait du charme et de la vie dans les échanges entre les personnages, surtout au début, avant que les grands enjeux viennent écraser le récit ; ça m'a agréablement surpris par rapport aux souvenirs que j'avais des jeux et films  dérivés de FF7.  Je ne trouve pas que la profondeur ait disparu des relations entre les gens, j'aime même encore plus qu'avant l'histoire entre Cloud, ce raté in disguise et sa pote d'enfance Tifa. J'ai plus de problèmes avec le rythme du jeu, massacré par une logique d'étalement, qu'avec les dialogues et les personnages.
Et puis c'est vrai que j'ai à peu près autant envie de voir Johnny dans Final Fantasy que Tingle dans Zelda (pardon au fan club de Tingle), mais en contrepartie Jessie est aussi un personnage créé pour ce remake, d'une certaine façon, et elle m'a beaucoup plu.

Dernière modification par Manche_à_balai (29-07-2020 13:44:11)

Hors ligne

#705 30-07-2020 00:32:22

forcetranquille99
Membre
Inscription : 11-07-2020
Messages : 36

Re : Silence, on finit son jeu...

Deeprod a écrit :

J'ai fini FF7R.

D'un point de vue global, c'est un bon jeu et j'ai pris du plaisir.
Je suis de ceux qui ont decouvert le J-RPG a l'âge de 10 ans avec FF7 sur PS1 et donc j'ai un rapport très particulier avec ce jeu qui reste une expérience unique dans ma vie de jouer, et qui me laisse un gout amère avec ce FF7R pour 2 raisons.
Je pense que les nouvelles capacites des consoles qui offrent maintenant peu d'obstacles à la création, sont une malédiction pour square et sa serie FF qui n'arrive plus a se canaliser, et qui aussi révèle des faiblesses précédemment cachees derrière des impossibilités techniques:

- le system de combat: Franchement, du gros progrès depuis FF15 et les series Kingdom Heart.
Mais au final le ressenti que j'ai après chaque combat reste toujours du grand bordel, et du grand n'importe quoi.
Des ennemis et des chiffres qui popent de partout, on balance des coups, on change de perso au milieu d'une animation, pour relancer une autre animation avec un autre perso, et on enchaine, pendant que les ennemis nous fracassent.
Le system est intéressant en soi, mais après avoir fini le jeu, je n'ai aucune idée de la tete des monstres dont j'ai pass 40h à dérouiller, pas le temps de regarder ce qu'il se passe à l'écran, et toute façon rien n'est vraiment lisible.
L'objectif principal est de repérer les barres de vie dans le bordel ambiant. Quel dommage ! Là où je prenais du plaisir au combat était dans ls 1v1 ou 2v1, où on a l'occasion d'observer l'adversaire et d'apprécier le travail d'animation, mais tellement rare.

- Les dialogues: franchement les dialogues, surtout entre hommes et femmes s'elevent au niveau d'enfants de 12 ans maximum.
Il n'y a aucune qualité d'écriture dans les dialogues et en dehors du scénario principal, que je continue de trouver excellent, il n'y a aucun intérêt de voir les personnages interagir à moins qu'on veuille se rappeler nos bonnes années de CM1.
Depuis que square a la capacité de modéliser des nanas proprement, ils ont transformé tous leurs perso féminins en waifu dégueulasse et il n'y a plus aucune profondeur. Les peros masculins n'ayant pas grand chose de plus a montrer.
Je rappelle que Square a decider de creer le personne de Johnny dans ce remake... C'est leur choix de creation de nouveaux personnages. J'ai donc peu d'espoir pour les prochains episodes originaux de la franchise.

Voilà, je serais interesse de lire quelques avis sur ces deux points, qui me font mal, car j'aimerais plus que tout que la série FF et Square redécolle.


Je te rejoins sur tous les points. Je ne comprends pas le choix des développeurs à créer un système de combat aussi bordélique lorsque que c'est un jeu qui impose aux joueurs des centaines de combats. On a l'impression qu'ils ont crée les combats avec Excel. Je ne sais pas pour vous mais je n'ai pas ressenti un feeling particulier aux combats. De plus, je trouve le système de récompense mal fichu. A la fin de chaque combat, on a une liste d'items qui s'affiche. On ne sait pas trop si c'est beaucoup xp ou pas. Et beaucoup d'objets qui ne m'étaient pas trop utiles à part les Ether.  Pour les dialogues, pareil, il n'y a pas eu de moment marquant. De toute façon, mon désamour pour la licence a commencé lorsque les jeux sont devenus parlants depuis FFX. A part l'épisode Zodiac qui m'avait bien plus grâce à son système de combat.

Hors ligne

#706 31-07-2020 07:54:09

Kirby
Habitué
Inscription : 11-06-2009
Messages : 171

Re : Silence, on finit son jeu...

Deeprod a écrit :

J'ai fini FF7R.

D'un point de vue global, c'est un bon jeu et j'ai pris du plaisir.
Je suis de ceux qui ont decouvert le J-RPG a l'âge de 10 ans avec FF7 sur PS1 et donc j'ai un rapport très particulier avec ce jeu qui reste une expérience unique dans ma vie de jouer, et qui me laisse un gout amère avec ce FF7R pour 2 raisons.
Je pense que les nouvelles capacites des consoles qui offrent maintenant peu d'obstacles à la création, sont une malédiction pour square et sa serie FF qui n'arrive plus a se canaliser, et qui aussi révèle des faiblesses précédemment cachees derrière des impossibilités techniques:

- le system de combat: Franchement, du gros progrès depuis FF15 et les series Kingdom Heart.
Mais au final le ressenti que j'ai après chaque combat reste toujours du grand bordel, et du grand n'importe quoi.
Des ennemis et des chiffres qui popent de partout, on balance des coups, on change de perso au milieu d'une animation, pour relancer une autre animation avec un autre perso, et on enchaine, pendant que les ennemis nous fracassent.
Le system est intéressant en soi, mais après avoir fini le jeu, je n'ai aucune idée de la tete des monstres dont j'ai pass 40h à dérouiller, pas le temps de regarder ce qu'il se passe à l'écran, et toute façon rien n'est vraiment lisible.
L'objectif principal est de repérer les barres de vie dans le bordel ambiant. Quel dommage ! Là où je prenais du plaisir au combat était dans ls 1v1 ou 2v1, où on a l'occasion d'observer l'adversaire et d'apprécier le travail d'animation, mais tellement rare.

- Les dialogues: franchement les dialogues, surtout entre hommes et femmes s'elevent au niveau d'enfants de 12 ans maximum.
Il n'y a aucune qualité d'écriture dans les dialogues et en dehors du scénario principal, que je continue de trouver excellent, il n'y a aucun intérêt de voir les personnages interagir à moins qu'on veuille se rappeler nos bonnes années de CM1.
Depuis que square a la capacité de modéliser des nanas proprement, ils ont transformé tous leurs perso féminins en waifu dégueulasse et il n'y a plus aucune profondeur. Les peros masculins n'ayant pas grand chose de plus a montrer.
Je rappelle que Square a decider de creer le personne de Johnny dans ce remake... C'est leur choix de creation de nouveaux personnages. J'ai donc peu d'espoir pour les prochains episodes originaux de la franchise.

Voilà, je serais interesse de lire quelques avis sur ces deux points, qui me font mal, car j'aimerais plus que tout que la série FF et Square redécolle.

J'ai trouvé les combats vraiment sympa. Par rapport à un FF15, j'ai pas trouvé que c'était le bordel, justement, et le coté dynamique du changement de personnages est vraiment plaisant. Le fait de pouvoir/devoir activer la pause fait gagner en lisibilité. Mais là ou tu as raison, c'est que sur certains combats, on voit tellement peu de choses qu'on ne sait pas à quoi ressemblent les monstres. Ca reste un système de combat réussi selon moi.

J'ai un un peu de mal sur les dialogues au début, ça faisait cringe. Ca a un peu à voir avec la manière japonaise très prononcée d'exposer les personnages et leur personnalité. Mais je trouve que ça s'estompe très vite une fois qu'on s'y fait et j'ai pris pas mal de plaisir à les voir échanger, notamment Aerith et Cloud.
Là ou je ne comprend pas, c'est que le design des personnages n'a pas changé, il est même plutôt moins outrancier que le chara design original. Johnny est aussi un personnage qui apparaissait dans le jeu original, même si il a un rôle plus important dans le remake.
Le personnage foiré selon moi, c'est Rochey, qui n'a pas grand chose à foutre là et disparait aussi vite qu'il est arrivé.

Hors ligne

#707 01-08-2020 21:36:21

Manche_à_balai
Habitué
Inscription : 03-02-2020
Messages : 156

Re : Silence, on finit son jeu...

Kirby a écrit :

Johnny est aussi un personnage qui apparaissait dans le jeu original, même si il a un rôle plus important dans le remake.

Ah, merci pour la correction, ça m'avait complètement échappé.


Kirby a écrit :

Le personnage foiré selon moi, c'est Rochey, qui n'a pas grand chose à foutre là et disparait aussi vite qu'il est arrivé.

(J'ai bien aimé ce moment... La conduite du type est tellement dingue que la scène m'a moins fait penser à un spectacle de cascades à moto qu'à la scène dans la BD Zai zai zai zai où on apprend que "Renault, c'est vraiment de la merde." Du coup j'ai trouvé ça marrant.)


Deeprod a écrit :

Depuis que square a la capacité de modéliser des nanas proprement, ils ont transformé tous leurs perso féminins en waifu dégueulasse et il n'y a plus aucune profondeur.

Je ne vois pas trop pourquoi parler de waifus. C'est une histoire qui fonctionne selon un point de vue masculin, c'est indéniable, Jessie, Aerith et Tifa servent beaucoup à refléter divers aspects de Cloud, mais elles existent aussi pour elles-mêmes, elles ont chacune une histoire, elles ne sont pas à la disposition du joueur comme dans les derniers Fire Emblem par exemple (il n'y a même pas de menu où on puisse regarder les personnages sous toutes les coutures, alors que c'est courant : RE2R, Tlou2,…).

Hors ligne

#708 03-10-2020 18:09:50

Burning_joystick
Membre
Inscription : 07-05-2020
Messages : 18

Re : Silence, on finit son jeu...

Bonjour,
Je viens de terminer the witcher 3 ainsi que ces deux extensions heart of stone et blood and wine.
Le jeu m'a beaucoup plu pour ces scénarios, principaux et secondaire, et pour la liberté accorder dans la manière de les faire avancer.
L'immersion est incroyable et graphiquement ça rend très bien ( je joue sur une ps4 pro et j'ai un écran permettant de profiter du HDR)
Même si c'était long ( je pense que ça m'a tenu 6 mois) je ne me suis pas ennuyé. Je pense que le fait de jouer en difficulté maximum a participé à ça car ça m'a obligé à utiliser toute les mécaniques du jeux pour les combats ( potions, signes, équipement...)
Les choses qui auraient pu être améliorer :
Impossible de jouer sans le HUD sans avoir à ouvrir la map toute les 2 secondes donc on fait beaucoup de trajet en suivant la minimap
Skellige c'est beau mais les phases de bateaux avec chasse aux trésors et combats contre les sirènes c'était la plaie.
J'aurais aimé plus de boss et plus de combat d'épée avec des adversaires qui contre, sur contre etc pour des combats plus épiques.
Au globale super jeu qui met la barre très haut sur le standard de finition des open world actions rpg


PSN : Leo4490

Hors ligne

#709 05-10-2020 08:54:12

Yaourt
Habitué
Inscription : 26-11-2013
Messages : 95

Re : Silence, on finit son jeu...

Burning_joystick a écrit :

Bonjour,
Même si c'était long ( je pense que ça m'a tenu 6 mois) je ne me suis pas ennuyé. Je pense que le fait de jouer en difficulté maximum a participé à ça car ça m'a obligé à utiliser toute les mécaniques du jeux pour les combats ( potions, signes, équipement...)


J'ai beaucoup aimé Witcher 3 (fait à sa sortie, et même si j'ai payé pour, je n'ai jamais joué aux extensions). Tout à fait d'accord le mode difficile est la seule façon de réellement apprécier ce jeu (et encore, une fois les meilleures armes et armures en poche, il n'y a plus vraiment de challenge).
Je trouve par contre que ce jeu pêche beaucoup par son "syndrome Assassin's Creed" (en bien moins fort) : il est extrêmement répétitif ! La plupart des quêtes secondaires se ressemblent, on retrouve en chaque lieu une course de chevaux, un pugilat, etc. Ca m'a un peu cassé l'immersion...



Actuellement en pleine célébration des 35 ans de Mario (qui est donc de 7 mois mon aîné), j'ai fait 1er à Mario 35, c'était pas dur, et beaucoup moins intéressant que Tetris 99 (où je n'arrive à faire que 2nd, et que je n'ai donc toujours pas "fini").
J'ai re-fini Mario 64 et re-adoré (je pousserai à 120 étoiles un de ces jours), re-fini Mario Sunshine et re-détesté (le pire Mario, surtout à cause de sa caméra et ses bugs de clipping), et je suis en plein Mario Galaxy que je pourrais déjà avoir fini (et je re-adore !), mais je veux débloquer Luigi alors bon...

Et avant ça, j'ai fini Diablo 3 (super definitive ultra ultimate edition sur Switch), que je n'avais jamais fait auparavant, et on peut dire que je me suis ennuyé ! C'est un peu la négation de toute notion de challenge, c'est l'équipement du personnage qui joue pour lui, le joueur n'a qu'a appuyer sur les boutons des compétences au rythme de leur disponibilité, et les combats se gagnent tous seuls. Aucun combat, même des rares où j'ai eu à recommencer, n'a nécessité le moindre skill, pas eu besoin d'esquiver, prendre mes distances ou quoi... Et même en poussant le niveau de difficulté (pas au max, juste ce qu'il faut pour que j'aie un semblant d'impression de résistance, et de toute façon plus haut c'était juste injouable), j'ai juste eu l'impression de jouer à Cookie Clicker... Et je dois dire que je préfère amplement Cookie Clicker ! Au moins c'est gratuit et on ne se fout pas de ma tronche en essayant de me faire croire que je suis super fort quand en fait c'est la machine qui joue toute seule.

Dernière modification par Yaourt (05-10-2020 20:37:11)

Hors ligne

#710 06-10-2020 17:44:49

MonsieurU
Habitué
Lieu : Paris
Inscription : 16-09-2011
Messages : 514
Site Web

Re : Silence, on finit son jeu...

Plaisir coupable : J'ai rejoué (et donc re-terminé) Dying Light, la suite officieuse à Dead Island. Et ben c'est toujours aussi bourrin et toujours aussi satisfaisant et aussi stupidement gore. Et le parkour à la 1e personne marche vraiment bien. Pour le coup j'ai décidé d'enchainer avec The Following qui n'est pas déplaisant mais moins viscéral, je trouve.


Twitter : _MonsieurU_
PSN : monsieur666
Steam : Monsieur U.
http://monsieuru.wordpress.com/

Hors ligne

#711 09-10-2020 11:23:13

oyoyo
Habitué
Inscription : 03-12-2009
Messages : 886

Re : Silence, on finit son jeu...

J'ai vu le générique de fin d'Hadès.
J'y joue sur Switch. Les louanges critiques qu'il obtient ne sont pas volés. C'est beau, c'est très agréable à jouer, les combinaisons entre pouvoirs divins, armes, variantes d'armes permettent des builds et des façons de jouer très différentes d'un run à l'autre. La façon dont se débloque tous les bonus, armes, cosmétiques, etc. donne envie d'y retourner en permanence, et surtout la surcouche narrative est une vraie grosse réussite. Chaque run permet de faire avancer l'histoire, et les crédits de fin ne signifient pas la fin de cette histoire, ça va être à peu près aussi long que pour Deadcells de débloquer toutes les variantes d'arme, bonus etc.
Pour moi, c'est le Rogue Lite auquel il faut jouer depuis DeadCells

Hors ligne

#712 22-11-2020 08:43:04

Burning_joystick
Membre
Inscription : 07-05-2020
Messages : 18

Re : Silence, on finit son jeu...

101 heures ce sont écoulées depuis mon réveil de 600 ans de sommeil cryogenisé. Je dépose mon fidèle fusil valkyrie encore fumant dans les vestiaires du Tempest et retire ma combinaison qui doit être criblé d'impact en tout genre. La ps4 s'éteint, la paix est enfin rétablie dans le secteur Heleus de la galaxie d'Andromede.

Bon Mass effect Andromeda à été pour moi une belle aventure mais je suis un peu frustré car on sent que ça aurait pu être une excellente aventure.

J'ai trouvé que ce nouvel opus met l'accent sur l'exploration, il contient en fait 6 secteurs en open world à explorer de fond en comble ( 4immenses, 1 parcouable seulement à pied et 1 parcouable seulement en Nomade[notre grosse voiture à 6 roues]) Vous rajoutez à ça environ 5 hubs world et pas plus de 10 environnements spécifiques à certaines missions et vous avez là la totalité de ce que vous verrez.
Clairement on passe la majorité de son temps dans les secteurs monde ouvert.
Le niveau de polish de ces mondes est complètement inégale. Le dernier est magnifique, avec des dunes, des effets de reflets, les traces dans le sables….
À côté les autres environnement font pâle figure…

J'ai vraiment eu le sentiment que pleins de contenu à été coupé du jeu. Mon avis est que l'équipe a galèré avec le Frostbite engine ( les précédents opus étaient sur l'unreal engine)
Il y a certaine mission qui commence sans intros ou d'autre qui se termine sans cutscene de conclusion.
Le terraforming est sous exploité, alors que c'est un des éléments centrale du jeu.
De plus le jeu vous fait mirroité des dlc qui parettront jamais ( à moins d'une grosse surprise….)
=> l'arche perdu des quarians
=> le générale Primus (dlc post endgame)
=> le mystérieux investisseur de l'initiative Andromede.
=> le vers style Dune
=> l'intelligence artificielle ne dépendant à aucune faction connue
=> le remède pour……. ( je vais éviter de spoiler)

Au niveau de la mise en scène c'est clairement en dessous des précédents opus: cutscene manquante et beaucoup de dialogue sont en vue camera épaule ( donc sans mise en scène ou mouvement de caméra)

Au niveaux des choix, j'ai pas eu l'impression de beaucoup choisir…

Sinon pour le reste du gameplay c'est pas mal. Très dynamique, très flexible, les compagnons sont autonomes et utiles. En mode se difficulté max c'est très dur au début mais après être arrivé au niveau 40 notre personnage est un peu un dieu. Même si après 100h de jeux je me suis rendu compte que j'utilisais toujours les même stratégies en fonctions du types d'ennemis ça restait fun.
Les open world sont pas mal, évènement qui se génèrent en aléatoire, plein de petite quêtes.

Finalement ce jeu m'a tenu jusqu'au bout ( j'ai atteint le 100%) je regrette de ne pas avoir retrouvé la même intensité scenaristique des précédents volets, mais j'étais très heureux de retrouver l'univers de mass effect.


PSN : Leo4490

Hors ligne

#713 22-11-2020 19:53:32

forcetranquille99
Membre
Inscription : 11-07-2020
Messages : 36

Re : Silence, on finit son jeu...

Burning_joystick a écrit :

101 heures ce sont écoulées depuis mon réveil de 600 ans de sommeil cryogenisé. Je dépose mon fidèle fusil valkyrie encore fumant dans les vestiaires du Tempest et retire ma combinaison qui doit être criblé d'impact en tout genre. La ps4 s'éteint, la paix est enfin rétablie dans le secteur Heleus de la galaxie d'Andromede.

Bon Mass effect Andromeda à été pour moi une belle aventure mais je suis un peu frustré car on sent que ça aurait pu être une excellente aventure.

J'ai trouvé que ce nouvel opus met l'accent sur l'exploration, il contient en fait 6 secteurs en open world à explorer de fond en comble ( 4immenses, 1 parcouable seulement à pied et 1 parcouable seulement en Nomade[notre grosse voiture à 6 roues]) Vous rajoutez à ça environ 5 hubs world et pas plus de 10 environnements spécifiques à certaines missions et vous avez là la totalité de ce que vous verrez.
Clairement on passe la majorité de son temps dans les secteurs monde ouvert.
Le niveau de polish de ces mondes est complètement inégale. Le dernier est magnifique, avec des dunes, des effets de reflets, les traces dans le sables….
À côté les autres environnement font pâle figure…

J'ai vraiment eu le sentiment que pleins de contenu à été coupé du jeu. Mon avis est que l'équipe a galèré avec le Frostbite engine ( les précédents opus étaient sur l'unreal engine)
Il y a certaine mission qui commence sans intros ou d'autre qui se termine sans cutscene de conclusion.
Le terraforming est sous exploité, alors que c'est un des éléments centrale du jeu.
De plus le jeu vous fait mirroité des dlc qui parettront jamais ( à moins d'une grosse surprise….)
=> l'arche perdu des quarians
=> le générale Primus (dlc post endgame)
=> le mystérieux investisseur de l'initiative Andromede.
=> le vers style Dune
=> l'intelligence artificielle ne dépendant à aucune faction connue
=> le remède pour……. ( je vais éviter de spoiler)

Au niveau de la mise en scène c'est clairement en dessous des précédents opus: cutscene manquante et beaucoup de dialogue sont en vue camera épaule ( donc sans mise en scène ou mouvement de caméra)

Au niveaux des choix, j'ai pas eu l'impression de beaucoup choisir…

Sinon pour le reste du gameplay c'est pas mal. Très dynamique, très flexible, les compagnons sont autonomes et utiles. En mode se difficulté max c'est très dur au début mais après être arrivé au niveau 40 notre personnage est un peu un dieu. Même si après 100h de jeux je me suis rendu compte que j'utilisais toujours les même stratégies en fonctions du types d'ennemis ça restait fun.
Les open world sont pas mal, évènement qui se génèrent en aléatoire, plein de petite quêtes.

Finalement ce jeu m'a tenu jusqu'au bout ( j'ai atteint le 100%) je regrette de ne pas avoir retrouvé la même intensité scenaristique des précédents volets, mais j'étais très heureux de retrouver l'univers de mass effect.

Je l'avais fait à sa sortir et je trouvais le gameplay déjà top. Le point noir c'est le manque d'enjeu, une histoire qui manquait de moment fort et une fin très vite expédié.  Des années après je ne me souviens même plus de l'histoire. En revanche, je me souviens encore de ce sentiment de frustration que j'ai ressenti quand le jeu m'a annoncé brutalement de la mission finale.
D'une manière globale, Mass Effect fait partie des RPG connus qui n'ont pas réussi à faire mieux que la génération précédente comme Fallout, Dragon Age, Final Fantasy.

Hors ligne

#714 22-11-2020 21:41:33

jenesuispasunrobot
Habitué
Lieu : BCN
Inscription : 23-04-2013
Messages : 2 624
Site Web

Re : Silence, on finit son jeu...

Je suis en plein dedans avec mon ainé, il se régale avec la foultitude d'armes et d'objets, pour les comparer, les trier. Il est en mode free roaming, exploration de carte et je m'attache au suivi des missions, les dialogues, faire avancer l'histoire. J'adore les transitions entre galaxies et le design du Tempest, un des plus beaux vaisseaux de SF. Je peste contre les bugs et les tps de chargements, parfois masqués par des ouvertures de portes. Le SSD de la next gen devrait le rendre plus agréable. J'ai hâte de découvrir le remaster de la trilogie originale avec mon fils.

Dernière modification par jenesuispasunrobot (22-11-2020 21:43:51)


#psn : avatar2_0
#clash royale : robot

Hors ligne

#715 23-11-2020 23:15:02

jenesuispasunrobot
Habitué
Lieu : BCN
Inscription : 23-04-2013
Messages : 2 624
Site Web

Re : Silence, on finit son jeu...

Je viens de finir Thronebreaker sur Switch, une aventure commencée il y a dix mois, pour 35 heures de jeu. Dès le début une déception, car les affrontements sont un mix de puzzles très relevés (que j'évitais en mode easy) et de combats pour lesquels je relevais la difficulté. Je n'ai jamais autant de fois switché la difficulté ds un jeu que ds celui-ci! Et les combats, une déception là-aussi, ils se déroulent sur deux lignes au lieu de trois comme ds the witcher. Et la moitié des combats se font en un seul tour. Un witcher qui ne fera d'ailleurs qu'une trop courte apparition.

Pourtant c'est mon jeu de chevet de cette année, pour l'histoire, si intéressante à suivre, si bien narrée.

Dernière modification par jenesuispasunrobot (23-11-2020 23:15:38)


#psn : avatar2_0
#clash royale : robot

Hors ligne

#716 24-11-2020 11:30:34

Yaourt
Habitué
Inscription : 26-11-2013
Messages : 95

Re : Silence, on finit son jeu...

J'ai terminé Trials Of Mana (AKA Seiken Densetsu 3) dans sa version SNES, faisant partie de la compilation Collection of Mana sur Switch.

Les Mana m'ont toujours fasciné et repoussé à la fois. Je leur reconnais des graphismes sympathiques, avec un bon monster design et un character design un peu en dessous mais pas désagréable. Mais niveau jeu à proprement parler, désolé mais c'est mauvais !

Par le passé, j'avais joué à Sword of Mana (remake de Seiken Densetsu premier du nom) sur GBA (c'était OK), Legend of Mana sur PS1 (c'était un peu en dessous d'OK), Children of Mana sur DS (détesté celui-ci), et Secret of Mana (c'était loin d'être OK, je ne comprends pas les louanges qu'on chante à ce jeu).

Ce Trials of Mana, c'est tous les défauts de Secret of Mana (combats répétitifs et ennuyeux - concrètement suffit de maintenir A enfoncé et ça joue tout seul, faut juste penser à lancer un sort de soin de temps en temps - interrompus toutes les 2 secondes par un sort quelconque, un menu-roue mal pensé) auxquels on en ajoute quelques autres : une histoire encore moins intéressante que le jeu précédent, un menu principal (de gestion de l'équipement, etc.) lent et mal fichu, des bugs à droite à gauche, des graphismes tellement travaillés que ça devient illisible très rapidement...

Après je vais reconnaître la grande liberté de customisation, avec 3 personnages à choisir parmi 6, la variété de jobs (et donc de pouvoirs et techniques) pour chacun d'entre eux qui introduit une grande rejouabilité (1280 combinaisons au total en comptant uniquement les 4 jobs finaux par personnage) pour quiconque accroche au jeu. Ce qui ne fut malheureusement pas mon cas.

Bref, j'étais curieux, c'est fait, et sans regret. Mais qu'est-ce que c'est surcoté dites donc !

Dernière modification par Yaourt (25-11-2020 10:12:04)

Hors ligne

#717 27-11-2020 21:39:24

Kirby
Habitué
Inscription : 11-06-2009
Messages : 171

Re : Silence, on finit son jeu...

J'ai fini (vu le génerique) d'Hadès, après 50h que j'ai pas vu passé. C'est TRES bien. On y rentre pour une expérience de RogueLite bien foutue, jolie DA, on y reste pour la boucle de gameplay qui se renouvelle de manière incroyable et on y reste encore pour l'écriture.
Quand j'en ai eu marre de me faire désosser à chaque run, c'est l'idée de découvrir le nouvel aspect d'une arme ou une combinaison de bienfaits particulièrement petée qui m'a remis dedans, et quand j'ai eu l'impression d'avoir fait le tour(  (une belle illusion), j'ai continué pour permettre à Eurydice et Orphée de se retrouver ou pour atteindre l'objectif ultime de Zagreus.

Anecdote: le dernier s'est fait sur un build de la honte, avec un truc à l'arc complètement éclaté ou j'ai cramé tous mes refus de la mort avant Hadès, à tel point que j'ai acheté le sang des titans à Charon au lieu de renforcer mon build. Le coup de chance.

Et puis les crédits défilent sur la voie de Daren Korb et Ashley Barrett. Quel pied.

Hors ligne

#718 28-11-2020 00:39:47

Erwan
Administrateur
Inscription : 11-04-2007
Messages : 1 307

Re : Silence, on finit son jeu...

Quel jeu incroyable ! J'ai près de 200h maintenant à mon actif, et j'ai encore des arcs narratifs non terminés (de moins en moins, quand même). A chaque retour dans la maison d'Hadès, encore des discussions inédites, des détails à découvrir. Ce générique de fin, il commence à dater, pour moi, mais j'ai encore l'impression de partir l'aventure à chaque nouveau run.


Twitter : @erwancario / @ecrans - Gamertag Xbox Live/PSN : Nawre

Hors ligne

#719 01-12-2020 17:42:54

Manche_à_balai
Habitué
Inscription : 03-02-2020
Messages : 156

Re : Silence, on finit son jeu...

Kirby a écrit :

C'est TRES bien. On y rentre pour une expérience de RogueLite bien foutue, jolie DA, on y reste pour la boucle de gameplay qui se renouvelle de manière incroyable et on y reste encore pour l'écriture.

Chez moi ça bloque au dernier stade : l'écriture. Je trouve que les comédiens ont du mal à mettre de la vie dans ces phrases élaborées jusqu'à l'absurde, et puis ce sont des dialogues tellement courts ! Je comprends que les échanges doivent pouvoir durer sur des dizaines et des dizaines de tentatives, mais du coup ça n'avance pas et ça donne de tout petits dialogues avec très peu d'enjeux.
Et comme l'histoire ne m'intéresse pas trop, il me manque quelque chose pour persévérer parce que j'en suis arrivé à un point où j'arrive jusqu'à Hades (je l'ai battu deux fois), mais je ne maîtrise pas assez le système de jeu, notamment les synergies entre pouvoirs, pour contrôler ce que je fais. C'est un peu la loterie, quoi. Je sais que les bons joueurs sont capables d'orienter leur personnage comme ils veulent, ou de tirer parti même de capacités qu'ils ne voulaient pas, moi je suis encore dans le flou. Donc j'ai mis le jeu de côté, pour l'instant.

Hors ligne

#720 04-12-2020 08:55:38

oyoyo
Habitué
Inscription : 03-12-2009
Messages : 886

Re : Silence, on finit son jeu...

J'ai fait Ori and the blind forest cette semaine. Très chouette metroidvania, orienté plateforme. Très jolie DA, on pense très fort à Princesse Mononoke tout du long, avec un héros le plus mignon qu'on aie jamais fait.
Sans être révolutionnaire, le gameplay est fluide, avec un niveau de challenge plutôt intéressant. J'ai mis un peu moins de sept heures pour le finir, jene me suis pas ennuyé une seconde. Je ferai la suite qui est sortie cette année lorsque je pourrai le chopper en promo.

Hors ligne

#721 01-01-2021 15:48:08

Yaourt
Habitué
Inscription : 26-11-2013
Messages : 95

Re : Silence, on finit son jeu...

Il y a quelques semaines, j’ai fini Sundered, mignon petit mélange entre un metroidvania (aux mécaniques pas trop poussées, et au labyrinthe simpliste) et un rogue-lite. En gros le plan est constitué de grandes pièces immuables et connectées les unes aux autres d’une manière précise, nécessitant telle capacité. Par contre l’intérieur des pièces est généré aléatoirement à chaque décès du personnage, donc des fois traverser une grande pièce est une promenade de santé, d’autres c’est une mini-torture. Bonne ambiance, bien oppressante, pouvoirs rigolos, progression fluide et sans gros accros, le tout est tout de même un peu lisse, sans grande ambition niveau gameplay, la jouabilité est perfectible et les combats sont bordéliques. Pour finir, voir du monstre lovecraftien dans de plus en plus de jeux, peut-être que ça extasie les chroniqueurs, mais moi ça me laisse de marbre. Je trouve que les monstres à tentacules, aussi bien réussis et animés soient-ils, sont la solution du pauvre quand on veut créer un jeu d’horreur sans se casser la tête. Je sais que j’exagère un peu, il y a des bestioles bien barrées quand même ! Ce jeu a reçu beaucoup de bonnes notes, j’ai du mal à recommander, on trouve tellement mieux tant côté metroidvania que côté rogue-lite beaucoup de polish sur un jeu moyen...

La question maintenant : finirai-je un jour Shining Resonance Refrain ? RPG bien noté, que j’ai recommencé une bonne dizaine de fois, et dont je décroche toujours assez vite. Là j’ai tenu jusqu’à la moitié mais je sais pas... ça manque profondément d’âme...

Dernière modification par Yaourt (02-01-2021 11:55:45)

Hors ligne

#722 06-01-2021 18:15:59

tutti_tweetee
Membre
Inscription : 13-05-2020
Messages : 27

Re : Silence, on finit son jeu...

J'ai fini Link's awakening sur switch ... Avec un wagon de retard mais bon hmm
Même si c'est un remake d'un jeu de mon époque, je n'y avais jamais jouer avant car j'étais dans l'autre camp (SEGAAAAAAAAA).

J'ai eu besoin d'un peu d'aide, sur la fin mais j'ai fini smile

Pour clore ma période de découverte retro-gaming, j'attaque le remake FF7 ...

Hors ligne

#723 06-01-2021 19:55:36

Manche_à_balai
Habitué
Inscription : 03-02-2020
Messages : 156

Re : Silence, on finit son jeu...

tutti_tweetee a écrit :

J'ai fini Link's awakening sur switch ... Avec un wagon de retard mais bon hmm
Même si c'est un remake d'un jeu de mon époque, je n'y avais jamais jouer avant car j'étais dans l'autre camp (SEGAAAAAAAAA).

J'ai eu besoin d'un peu d'aide, sur la fin mais j'ai fini smile

Pour clore ma période de découverte retro-gaming, j'attaque le remake FF7 ...

Est-ce que les problèmes de saccades de Link's awakening sont encore d'actualité ? C'était un défaut technique (assez incompréhensible) qui avait été beaucoup remarqué à la sortie.
J'espère que FF7 te plaira ! C'est mon "triple A de l'année" et il a été un peu éclipsé par les autres dans les tops de fin d'année de la presse (à l'exception des trois podcasteurs de Tripleclick, dont Jason Schreier (gros fan de JRPG) qui l'ont tous sélectionné).



Yaourt a écrit :

La question maintenant : finirai-je un jour Shining Resonance Refrain ? RPG bien noté, que j’ai recommencé une bonne dizaine de fois, et dont je décroche toujours assez vite. Là j’ai tenu jusqu’à la moitié mais je sais pas... ça manque profondément d’âme...

Il y en a des bien des Action RPG de seconde zone, comme ça ? Récemment j'ai essayé le dernier Tales of pour voir où en était la série (j'avais bien aimé Symphonia il y a 15 ans...) et j'ai pas tenu plus d'une poignée d'heures.

Dernière modification par Manche_à_balai (06-01-2021 19:59:43)

Hors ligne

#724 06-01-2021 22:49:10

Yaourt
Habitué
Inscription : 26-11-2013
Messages : 95

Re : Silence, on finit son jeu...

J’avoue que c’est frustrant, soit je suis devenu hermétique au genre, soit les testeurs sont victimes d’une hallucination collective (une épidémie de « je joue 2h au jeu et je lui mets 15/20, au suivant ! »). Des A-RPG sans grande prétention et plutôt sympathiques ça existe, j’ai par exemple bien aimé Ys VIII. Peut-être que j’en ai trop vu, et que comme Jeremisrael il me faut des jeux vraiment au-dessus du lot pour m’accrocher. Niveau RPG en tout cas.

Ils ont sorti un tales of sur switch, j’ai eu du mal à aller jusqu’au bout tellement ça racontait rien et de manière aussi alambiquée qu’incohérente. Ça restait un jeu aux mécaniques solides, mais je trouve qu’il n’avait pas grand chose de plus pour lui. Après j’avoue que cette série n’a jamais brillé par ses scénarios, je me permets, ayant fait Phantasia, Eternia/Destiny 2, Symphonia, Legendia, Abyss, et donc Vesperia sur Switch. Là-dedans seuls Abyss, et Symphonia (si on a la patience d’attendre le rebondissement qui marque la fin de l’acte 1, après 12h de jeu) ont un scénario avec un minimum d’intérêt...



Je ne sais pas si les ralentissements de Zelda ont été patchés, mais ça ne m’avait ni choqué (surpris oui) ni empêché d’apprécier le trip nostalgique... après je l’ai fini en moins de 10 heures les deux jours suivant sa sortie, et ne l’ai depuis plus ressorti... j’ai donc pas eu le temps de trouver ça gênant.

Dernière modification par Yaourt (06-01-2021 22:58:49)

Hors ligne

#725 07-01-2021 19:59:09

Manche_à_balai
Habitué
Inscription : 03-02-2020
Messages : 156

Re : Silence, on finit son jeu...

Oh, c'est plus par curiosité que je demandais des nouvelles de Link's awakening ; c'était bizarre de voir sortir un "petit jeu" comme ça avec des problèmes techniques, et je ne sais pas si Nintendo a l'habitude de patcher ses jeux. Autrement les ralentissements je ne les vois quasiment jamais, je suis un imbécile heureux du numérique, j'ai joué à Bayonetta et à MGS V sur PS3 sans rien remarquer. Faire la différence entre 30 et 60 FPS à l’œil nu pour moi c'est de la science-fiction, j'en serai jamais capable. Je ne sais même pas ce que je suis censé remarquer.

Hors ligne

Pied de page des forums