Les forums d'Ecrans

Annonce

Pour participer aux forums d'Ecrans.fr, il faut d'abord s'inscrire. Pour vous inscrire, cliquez ici.
Si vous possédez déjà un compte, cliquez ici.

#1 22-01-2012 13:17:28

Ecrans.fr
Administrateur
Inscription : 25-06-2007
Messages : 1 000

Un raid qui relance le débat sur l?Hadopi

Un raid qui relance le débat sur l?Hadopi

Tandis que Sarkozy a salué l?offensive américaine, le Parti socialiste défend plus ouvertement un projet de licence globale pour encadrer le téléchargement.

Lire l'article

Hors ligne

#2 22-01-2012 14:49:07

yt75
Habitué
Inscription : 21-07-2011
Messages : 114
Site Web

Re : Un raid qui relance le débat sur l?Hadopi

"partage ADN de l'internet"

Peut-être pourrait-t-on rappeler que pour partager une oeuvre avec ses "amis"(n'est-ce pas ?), transmettre le titre référence, lien, suffit, non ?

La vérité est que le piratage est aussi beaucoup le reflet d'une volonté geekesque "ultra utilitariste" d'étouffement à hypocrisies diverses et variées.

http://iiscn.wordpress.com/2011/05/15/p … adopi-etc/

Sans oublier que la "licence globale" est une non solution typique et hyper centralisée (dont les aficionados sont pourtant en général à hurler que l'internet p2p tout ça pas de centre), espèce de nouvelle dîme à redistribution équitable strictement impossible quoi qu'on en dise, et qui n'aménerait que l'inverse des solutions escomptées :
http://iiscn.wordpress.com/2011/07/03/licence-globale/

Dernière modification par yt75 (22-01-2012 14:52:06)

Hors ligne

#3 22-01-2012 15:49:21

Camille G.
Administrateur
Inscription : 17-03-2008
Messages : 1 306

Re : Un raid qui relance le débat sur l?Hadopi

Bon, yt75, je crois qu'on l'a notée l'adresse de ton blog. Ca suffit maintenant smile

Hors ligne

#4 22-01-2012 22:48:35

Nosoul
Membre
Inscription : 18-01-2008
Messages : 13

Re : Un raid qui relance le débat sur l?Hadopi

En effet...
https://www.google.com/search?client=op … 80&bih=899
Faut être payé pour spammer autant qu'il le fait, c'est pas possible autrement !

Hors ligne

#5 23-01-2012 00:19:04

crapotobasta
Habitué
Inscription : 20-04-2011
Messages : 1 496

Re : Un raid qui relance le débat sur l?Hadopi

Ca fait un sacré moment que je le dis....


Ne vous privez pas de ces ressources intellectuelles au prétexte qu'elles sont intellectuelles, qu'elles sont écrites avec de grands mots.

Hors ligne

#6 23-01-2012 00:24:24

Cybermiss
Nouveau membre
Inscription : 23-01-2012
Messages : 3

Re : Un raid qui relance le débat sur l?Hadopi

Et les Rothschild ou les Rockefeller ces pirates de la finance, quand est-ce que le FBI va-t-il les arrêter ?

Hors ligne

#7 23-01-2012 02:54:34

Yodaterre
Nouveau membre
Inscription : 23-01-2012
Messages : 2

Re : Un raid qui relance le débat sur l?Hadopi

N' importe quoi cette idée de licence globale, et dangereux a la fois pour les utilisateurs, la création, et les artistes!!!
Donc ceux qui n' achetent jamais de contenus numeriques sur le web, et preferent toujours acheter leurs dvds, blurays, cds, livres, journeaux peper dans des magasins et librairies, devront payer une taxe meme s' ils ne telechargent pas!

Et en plus ca va précariser le travail des bons artistes et tuer la création, car les mauvais artistes toucheront autant que les bons! Du grand n' importe quoi!! On en revient au communisme totalitaire ou quoi??
Bientot les politiques, droite et gauche qui ont des parts et des actions chez leurs potes fournisseurs d' acces, vont devenir les nouvelles "majors" et nous dire et nous imposer ce qu' on doit lire, visionner, ecouter! Vraiment dangereux tout ca!!!

Hors ligne

#8 23-01-2012 11:09:45

xpi
Habitué
Inscription : 03-06-2009
Messages : 520

Re : Un raid qui relance le débat sur l?Hadopi

Yodaterre a écrit :

N' importe quoi cette idée de licence globale, et dangereux a la fois pour les utilisateurs, la création, et les artistes!!!
Donc ceux qui n' achetent jamais de contenus numeriques sur le web, et preferent toujours acheter leurs dvds, blurays, cds, livres, journeaux peper dans des magasins et librairies, devront payer une taxe meme s' ils ne telechargent pas!

Et en plus ca va précariser le travail des bons artistes et tuer la création, car les mauvais artistes toucheront autant que les bons! Du grand n' importe quoi!! On en revient au communisme totalitaire ou quoi??
Bientot les politiques, droite et gauche qui ont des parts et des actions chez leurs potes fournisseurs d' acces, vont devenir les nouvelles "majors" et nous dire et nous imposer ce qu' on doit lire, visionner, ecouter! Vraiment dangereux tout ca!!!

Taxer tout le monde pour financer certains ça ne serait pas la première fois, c'est très courant et pas prêt de s'arrêter... Je vois vraiment pas ce qui peut choquer dans ce sens.

Sinon mon expérience personnelle me ferait plus dire qu'aujourd'hui ce sont les mauvais artistes qui touchent plus que les bons mais question de goûts j'imagine !

Hors ligne

#9 23-01-2012 11:24:40

yt75
Habitué
Inscription : 21-07-2011
Messages : 114
Site Web

Re : Un raid qui relance le débat sur l?Hadopi

Yodaterre a écrit :

N' importe quoi cette idée de licence globale, et dangereux a la fois pour les utilisateurs, la création, et les artistes!!!

Exactement, la licence globale :
- quoiqu'on en dise aucune mesure effective d'écoute ou de consultation des oeuvres possible à mettre en place, surtout dans l'environnement "longue traîne" actuel, et encore plus au dessus d'une infrastructure de piratage où on oublie un peu trop souvent de le dire, aucune référence commune de type ISBN, ISAN, IMDB, ISWC n'est utilisée pour les oeuvres.
- Une mise en place de mesure effective impliquerait donc le flicage global et généralisé dans le fait que l'état mette son nez dans la bibliothèque (video disco sito thèque) de tout le monde si mesure efficace.

De là cela se terminerait par :
- Comme pour la taxe copie privée, augmenter les revenus des parts définies là où sont prises actuellement les mesures, c'est à dire toujours majoritairement radios et télés pour la musique, voir camemberts dans commentaires :
http://iiscn.wordpress.com/2011/07/03/licence-globale/

- Subventions, "soutien" octroyé à certains artistes par le ministère omnipotent de la culture "quand on connait les gens qui vont bien et qu'on fait ce qu'il faut, restez dans la "ligne éditoriale" quand même"

Je n'arrive vraiment pas à comprendre cet acharnement à vouloir "casser" le rapport direct public/artistes et auteurs associé à l'achat à l'acte "coup de coeur ou pour essayer" d'une oeuvre, et à mettre l'état en grand collecteur superviseur resdistributeur entre les deux (surtout quand derrière tout cela il n'y a que des excuses techniques spécieuses et propositions techniques infaisables).

Après pour la musique, direction actuelle prise "services d'abonnements à catalogue"(spotify, deezer), assez adapté dans ce cas, même si clairement une tendance extrême à la concentration intrinsèque dans ce modèle (2 ou 3 trois services au niveau mondial à terme), sans parler opacité dans la mesure et redistribution cela étant laissé en toute confiance à l'opérateur du service, et pas vraiment d'incitation à nouveauté, cela ne changeant quasiment rien au revenu des abonnements pour l'opérateur du service, sans oublier que si on arrête l'abonnement, on a plus rien (enfin peut-être des fichiers à backuper, graver, synchro etc).

Perso j’aimerais aussi par exemple pouvoir acheter “petit robert 2012″, “éqivalent de citadelles et mazenod” ou “dernier bouqin qui vient de sortir sur l’art africain oublié éditeur”, “encyclopédie primates ou autre bien foutue”, “monographie sur Le corbusier ou Frank Lloyd Wright”, “oeuvres complêtes Nietzsche ou autre bien annottées”, en tant que site web, “à vie” (upgrade à l’occasion proposée si nouvelle édition), ou encore site présentant histoire de la musique sous forme chronologique verticale avec toutes le oeuvres titres choisies dans la présentation clickables et démarrant instantanément par exemple.

Et en qui concerne "accés libre" à la culture, on peut bien sur penser à forte réduction pour étudiants chomeur dans l'accés aux oeuvres, toutes les oeuvres dispo dans bibliothèques ou locaux dédiés, etc (ou encore système de prêt gratuit le modèle proposé, je ne vais pas remettre de liens!, permettant tout à fait tout cela).

Dernière modification par yt75 (23-01-2012 14:53:58)

Hors ligne

#10 23-01-2012 23:32:58

crapotobasta
Habitué
Inscription : 20-04-2011
Messages : 1 496

Re : Un raid qui relance le débat sur l?Hadopi

Yodaterre a écrit :

N' importe quoi cette idée de licence globale, et dangereux a la fois pour les utilisateurs, la création, et les artistes!!!
Donc ceux qui n' achetent jamais de contenus numeriques sur le web, et preferent toujours acheter leurs dvds, blurays, cds, livres, journeaux peper dans des magasins et librairies, devront payer une taxe meme s' ils ne telechargent pas!

J'achète beaucoup de CD et de BD. Et je paie déjà une taxe sur les supports de stockage.


Yodaterre a écrit :

Et en plus ca va précariser le travail des bons artistes et tuer la création, car les mauvais artistes toucheront autant que les bons! Du grand n' importe quoi!!

Sauf que les gens qui pronent la licence globale n'ont pas l'imbécilité de revendiquer une redistribution aveugle.

Yodaterre a écrit :

On en revient au communisme totalitaire ou quoi??

ou quoi, donc.

Yodaterre a écrit :

Bientot les politiques, droite et gauche qui ont des parts et des actions chez leurs potes fournisseurs d' acces, vont devenir les nouvelles "majors" et nous dire et nous imposer ce qu' on doit lire, visionner, ecouter! Vraiment dangereux tout ca!!!

la pas compris, la.


Ne vous privez pas de ces ressources intellectuelles au prétexte qu'elles sont intellectuelles, qu'elles sont écrites avec de grands mots.

Hors ligne

#11 24-01-2012 10:40:40

simonsorcier
Habitué
Inscription : 16-10-2009
Messages : 520

Re : Un raid qui relance le débat sur l?Hadopi

Yodaterre a écrit :

N' importe quoi cette idée de licence globale, et dangereux a la fois pour les utilisateurs, la création, et les artistes!!!
Donc ceux qui n' achetent jamais de contenus numeriques sur le web, et preferent toujours acheter leurs dvds, blurays, cds, livres, journeaux peper dans des magasins et librairies, devront payer une taxe meme s' ils ne telechargent pas!

Ben oui, comme la taxe que je paie en achetant un disque dur (où je ne stocke pas de musique illégale), une carte SD pour mon appareil photo (qui me servira à photographier...) ou une tablette android.
Taxe qui, précisons le, va directement dans les poches de Michel Sardou ou Johnny Halliday (c'est à dire les artistes qui font les meilleures ventes et pas forcément ceux que j'ai envie de soutenir).


Yodaterre a écrit :

Et en plus ca va précariser le travail des bons artistes et tuer la création, car les mauvais artistes toucheront autant que les bons! Du grand n' importe quoi!! On en revient au communisme totalitaire ou quoi??

Ben...comment dire...les artistes qui vendent le plus touchent évidemment plus d'argent que ceux qui ne vendent rien. Après ça dépend de tes goûts, mais si tu aimes le free jazz tu auras beau en acheter 12 albums par ans tes artistes préférés toucheront toujours moins que Lady Gaga...licence globale ou pas.
Au contraire, internet et le phénomène de longue traîne sont une formidable opportunité pour que les moins connus puissent s'exposer.


yt75 a écrit :

Exactement, la licence globale :
- quoiqu'on en dise aucune mesure effective d'écoute ou de consultation des oeuvres possible à mettre en place, surtout dans l'environnement "longue traîne" actuel, et encore plus au dessus d'une infrastructure de piratage où on oublie un peu trop souvent de le dire, aucune référence commune de type ISBN, ISAN, IMDB, ISWC n'est utilisée pour les oeuvres.
- Une mise en place de mesure effective impliquerait donc le flicage global et généralisé dans le fait que l'état mette son nez dans la bibliothèque (video disco sito thèque) de tout le monde si mesure efficace.

Oui, tu as raison, c'est une des zones d'ombre de ce système de licence globale effectivement.
Après on peut imaginer une sorte de portail officiel permettant de télécharger de manière libre et gratuite l'ensemble de la musique disponible (les internautes pouvant eux mêmes uploader n'importe quel morceau, de leur création ou non). Un wikipedia de la musique. Les téléchargements sur ce site seraient comptabilisés; et statistiquement, on peut en déduire les usages principaux sur l'ensemble du web (y compris P2P...).
Par ailleurs, pour "comptabiliser" un téléchargement P2P de type bittorrent par exemple, pas forcément besoin de flicage. Il suffit de compter le nombre d'adresses IP associées à un torrent, sans même avoir besoin de les conserver (tu sauras que 18 personnes ont téléchargé telle chanson ce jour là, mais pas qui).

Au delà de la question de la comptabilité (la SACEM y arrive bien avec la radio...), ma plus grosse peur c'est ce qui se passe après. Une fois que tu as acté que la musique en soit ne vaut "rien" (ce qui est déjà le cas avec Spotify ou Deezer, avouons le)...que deviennent les films ? les livres ? Le mouvement a déjà commencé avec Netflix (8$ = accès à tous les films à volonté ?). La vision est séduisante mais autant produire un disque ne coûte objectivement plus grand chose autant le cinéma, c'est une industrie d'une tout autre ampleur.

yt75 a écrit :

Je n'arrive vraiment pas à comprendre cet acharnement à vouloir "casser" le rapport direct public/artistes et auteurs associé à l'achat à l'acte "coup de coeur ou pour essayer" d'une oeuvre, et à mettre l'état en grand collecteur superviseur resdistributeur entre les deux (surtout quand derrière tout cela il n'y a que des excuses techniques spécieuses et propositions techniques infaisables).

Oui. C'est ce qui me gêne aussi chez Spotify, dont je suis un grand utilisateur. Je paie (pas très cher, 10€ par mois ça me semble donné) un intermédiaire, mais au fond je ne sais pas si les artistes que j'aime y gagne autre chose que mon estime. Je leur fais confiance pour redistribuer, mais même si j'écoute 100 fois en boucle la même chanson dans le mois, je sais pertinemment que l'artiste en question touchera moins d'argent que si je l'avais acheté sur iTunes.
En fait il manquerait un bouton "don" qui permettrait de faire un virement paypal directement à l'artiste depuis spotify. En retour celui-ci pourrait (ou pas) t'envoyer des mp3 gratuits et / ou exclusifs.
D'ailleurs j'ai un projet de site de streaming construit sur ce modèle, si vous êtes intéressés...

Hors ligne

Pied de page des forums