Les forums d'Ecrans

Annonce

Pour participer aux forums d'Ecrans.fr, il faut d'abord s'inscrire. Pour vous inscrire, cliquez ici.
Si vous possédez déjà un compte, cliquez ici.

#1 Re : Silence, on joue » Silence on joue ! Biomutant, Famicom Detective Club, Knockout City » 09-06-2021 12:02:54

Famicom Detective Club --> Intéressant d'apprendre que Nintendo a une histoire avec les jeux purement narratifs. Mais dernièrement ils avaient publié le Fire Emblem original sur l'eshop, pourquoi ne pas refaire pareil ? C'était une bonne démarche : des  gros pixels, des mécaniques rigides, 6€… aucune ambiguïté.
J'ai regardé la bande-annonce de FDC, le fait que c'est un « classique » est mentionné, mais il est avant tout vendu comme un visual novel de luxe, avec en plus un héros qui a la voix de Shinji d'Evangelion. C'est pas opportuniste (et un peu roublard) de publier un blockbuster du VN en surfant sur le succès du genre sur l'eshop ? (Roublard parce que le blockbuster en question a de bonnes chances de décourager les amateurs récents, séduits par l'aspect visuel mais possiblement déroutés par les archaïsmes du jeu, qui ne se voient pas dans les trailers).
(Anecdote : un autre VN « historique » (il a 10 ans), The house in Fata Morgana, a une moyenne Metacritic de... 100. Dispo sur l'eshop aussi.)

Il existe des jeux encore plus austères que les vieux point'n'clicks Lucas Arts avec des verbes : les fictions interactives textuelles où il faut ÉCRIRE ses propres commandes, et ce ne sont pas des jeux inintéressants ou obsolètes pour autant, c'est complètement inhabituel aujourd'hui (et pas évident, il faut avouer) mais ça fait toujours de l'effet de taper des mots et de voir le jeu réagir. Jon Ingold avant Inkle faisait des jeux de ce genre, et il y avait toute une scène apparemment avant-gardiste qui préfigurait des hits indés comme Gone home (mais en mode texte, donc) et dont les stars étaient Andrew Plotkin, Emily Short ou Adam Cadre. Liste de jeux récompensés sur la page Wikipedia des XYZZY awards, si quelqu'un veut tenter l'aventure (il faut une sorte d'émulateur comme "gargoyle" pour y jouer, et les fichiers de jeux sont dispos sur The interactive fiction archive).

Sur Biomutant --> « C'est pour les enfants/adultes », « c'est mature/immature » : je trouve ce genre de remarques pertinentes dans le cadre d'une critique orientée « guide d'achat », moins dans une critique plus analytique. Au mieux elles ne servent à rien (elles ne font que recouvrir des qualités plus précises, un peu comme « c'est beau » ou « c'est moche »), au pire elles ont tendance à faire dérailler le débat vers une opposition stérile entre deux personnes, celle qui est accusée d'aimer un jeu immature ayant tendance à réagir comme si on lui avait marché sur la queue.
(le débat de SoJ était parfaitement correct, hein, c'est plus une remarque générale - et une amorce de débat ? ^^ - qu'un reproche)


(ça fait plusieurs fois que j'entends Patrick employer le mot « rustre » de manière un peu bizarre – un jeu « rustre » ; c'est pas « fruste », le mot qu'il cherche ?)

#2 Re : Silence, on joue » Topic Blabla » 02-06-2021 20:39:39

Inkle vient de sortir un jeu non-annoncé : Overboard !
Apparemment développé en "3 mois et demi" en parallèle du jeu sur lequel ils travaillent officiellement depuis quelques mois (une sorte de platformer 2D narratif qui se passe en Écosse ; sans titre pour l'instant).
Switch, PC, smartbidules. 10 €.

#3 Re : Silence, on joue » Silence on joue ! Mass Effect, Subnautica : Below Zero, Mind Scanners » 02-06-2021 20:21:13

(quel autre chroniqueur pourrait avoir une marmotte joufflue kawaii comme image de profil ?)

Pas très convaincu par Subnautica, auquel j'ai joué récemment. Le lieu est très agréable à parcourir, joli, inhabituel, etc. mais la colonne vertébrale du jeu c'est l'arbre des technologies à découvrir et à fabriquer, et j'ai trouvé ça ennuyeux. Je trouve le jeu coincé entre Don't starve qui a su me pousser ("Fabrique des trucs sinon t'es mort") et Outer wilds qui a su me tracter ("Va voir là-bas, écoute d'où vient la musique, oh regarde une planète qui s'effondre sur elle-même"). Dans Subnautica rien ne me motive à avancer, à part l'idée de construire un sous-marin qui promet une nouvelle façon d'appréhender le lieu, mais rapidement je me suis rendu compte que ça allait prendre des plombes de trouver les plans et les ressources, et que d'ici là le jeu n'avait pas grand-chose d'autre à me proposer. Et comme disait quelqu'un sur le forum il y a quelques semaines, le système de nourriture est une plaie : c'est une lourdeur qui ne produit rien en échange, ça force juste à rentrer à la capsule tous les 3/4 d'heures et à poursuivre les mêmes vieux poissons pendant 5 mn à chaque fois.
Bon, évidemment dans l'idéal j'aurais dû y jouer avant Outer wilds...

Je suis tout à fait le public pour cette nouvelle édition de Mass Effect, j'y ai joué à l'époque de la sortie sur PC, c'est une série que j'aime bien, je n'ai plus de PC de jeu (et même si j'en avais un j'ai perdu le premier jeu et je n'utilise plus Steam où j'avais acheté le 3ème), je suis un peu nostalgique. Et puis 10 ans après et l'oubli aidant, j'aimerais bien savoir comment se passe le jeu quand on ne perd pas la moitié de son équipe dans la mission suicide de la fin de ME2 (RIP Garrus, Jack, Thane, et sans doute un ou deux autres).
Un peu déçu de ne pas avoir entendu parler des ascenseurs ni des extraterrestres que vous avez choisi de poursuivre de vos assiduités, deux sujets incontournables de la série.

Merci d'avoir conseillé Peter Weir, j'ai regardé Witness, que je recommande rien que pour l'apparition fugace d'un acteur devenu célèbre depuis, c'était une bonne surprise.

#4 Re : Silence, on joue » Topic Blabla » 31-05-2021 13:05:08

Quelques précisions sur Gravity Rush 2. J'ai souligné les qualités que je lui trouve personnellement, mais je me sens obligé de préciser que c'est avant tout un jeu d'action-aventure très scénarisé, pas toujours pour le meilleur (Erwan Higuinen des Inrocks avait dit à propos de GR2 à sa sortie : « c'est comme si Guy Debord avait mis des oreilles de chat » - je cite de mémoire). J'aime beaucoup le monde de GR2, que ce soit pour sa DA très stylisée ou pour la possibilité de l'explorer d'une manière inédite (en volant). Mais les quêtes de recherche ne sont pas accessibles dès le début et sont très secondaires dans le jeu, surtout depuis la disparition du mode en ligne (qui consistait à partir à la recherche d'un objet caché dans le monde avec pour seul indice une photo prise par un autre joueur connecté). J'ai tendance à les mettre au premier plan quand j'en parle parce que c'est ce que j'ai préféré dans le jeu et parce que ça me permet de le présenter l'air de rien comme un précurseur de Zelda BotW (et son extraordinaire quête des souvenirs de Link via les photos) sorti 2 mois plus tard...

Uncharted Lost legacy a le meilleur gameplay, rassemble un peu toutes les bonnes scènes de la série et a l'avantage d'être indépendant des autres (et PS4 oblige, c'est super beau), mais au niveau du rythme et de l'efficacité, Unch 2 est indétrônable. (Et puis les épisodes PS4 déroulent des histoires de famille très moyennes, c'est vraiment pas pour ça que j'aime la série.)

#5 Re : Silence, on joue » Topic Blabla » 30-05-2021 10:38:20

Si je m'en tiens aux jeux qui font l'unanimité auprès de la critique et du public, moi compris, j'ajouterais Outer Wilds, le remake de Resi2, Furi et la première moitié de Persona 5.

Plus personnel : Ace combat 7, Gravity Rush 2, Snake Pass, Do not feed the monkeys, Invisible inc. et Heaven's Vault. Je développe un peu ceux-là :

Ace combat 7 : j'ai découvert les jeux d'avion avec AC7, le gameplay ne ressemble à rien de ce que je connais et les missions sont beaucoup plus fines et variées que ce que je pensais. Beaucoup de die & retry avant de connaître la mission suffisamment bien pour s'en sortir. Comme tu es équipé pour la VR, tu pourras profiter des quelques missions annexes en VR ; elles ont été bien accueillies.

Gravity Rush 2 : un jeu plein de défauts largement relevés par la critique, mais si tu aimes qu'on te demande, dans un open world, d'aller prendre une photo de tel ou tel truc (monument, PNJ, autre...) sans te donner aucune indication, juste pour le plaisir de chercher, tu peux trouver ton compte dans GR2. J'ai un peu abandonné l'idée de convaincre qui que ce soit des qualités de ce jeu, il faut une certaine tolérance à l'anime et aux magical girls, et aux jeux trop longs qui perdent de vue le cœur de leur game design... Mais je m'en voudrais de ne pas l'inclure, c'est vraiment un jeu très particulier.

Snake Pass : jeu de plateformes 3D très original où on joue un serpent et où on progresse en se tortillant, en s'enroulant et en faisant des nœuds ; le gameplay met la tête à l'envers pendant 2-3 heures mais au final c'est une gymnastique qui m'a beaucoup plu. Il y a un côté très gamin dans l'apparence mais le jeu n'est pas facile du tout.

Do not feed the monkeys : un héritier de Papers please mais ludique et marrant. Tu observes des gens via caméra de surveillance, tu prends des notes et tu essaies d'en apprendre assez pour répondre aux questions d'un mystérieux employeur.

Invisible inc. : une variation sur XCOM, version infiltration. Ou la confirmation que n'importe quel genre devient meilleur quand tu en fais une version en tour par tour. Game design parfait ; les fins de mission sont régulièrement des sommets d'intensité. Prix réduit sur PSN en ce moment : 5€ - à ce prix-là c'est du vol, comme on dit.

Heaven's Vault : le jeu narratif en monde ouvert le plus innovant du monde.

#6 Re : Silence, on joue » Silence on joue ! «Narita Boy», «Drawful 2», «R-Type Final 2», ... » 25-05-2021 18:23:18

J'ai regardé quelques épisodes de Odd taxi, c'est pas mal du tout ! (j'avais jeté un œil à Yuru Camp aussi mais les petites voix aiguës et les marshmallows m'avaient fait fuir dès les premières images) Mais ma plus grande surprise, c'est que ce fameux site crunchyroll ne demande rien : pas d'inscription, pas d'argent,... Je vais sur le site, je clique sur l'épisode, je peux le regarder en entier, j'en ai même regardé cinq en entier...

(éléphants de mer : très gros nez
morses : très grandes dents)

(MàJ : ah bah ça y est, des pubs interminables interrompent le visionnage 3 fois par épisode ; ça me rassure presque)

#7 Re : Silence, on joue » Silence, on finit son jeu... » 25-05-2021 18:17:07

Ultimate chicken horse ?!... Meilleur nom de jeu depuis Redneck Rampage !...

#8 Re : Silence, on joue » Silence on joue ! «Monster Hunter Rise», «Genesis Noir», «Doom 3 VR» » 25-05-2021 18:03:41

Je joue à MH Rise depuis quelques semaines, quelques remarques de néophyte :
Les problèmes d'ergonomie sont vraiment gênants au début (mention spéciale aux raccourcis pour utiliser les objets), mais superficiels ; il faut prendre ses marques, après ça roule - c'est juste inhabituel et mal expliqué.
Les combats sont franchement indulgents, ce qui aide à ne pas ressentir de frustration dans les premières heures, quand on en est encore à se battre avec les commandes. Les sensations sont proches de celles des Souls à ceci près que c'est beaucoup, beaucoup moins impitoyable. Beaucoup de temps pour se soigner, barre de vie généreuse, 3 KO permis avant que la mission n'échoue pour de bon... Même le game over n'a aucune conséquence, il suffit de recommencer.
Et puis le déroulement global du jeu a été simplifié : collecte de ressources et fabrication de matériel sont assez secondaires, dans Rise. Les ressources étant assez abondantes, on a toujours de quoi se faire quelques nouvelles pièces d'armure plus efficaces après un combat ; la progression se fait assez naturellement et on peut enchaîner les combats sans grind.
Je m'attendais à un jeu austère, et en fait Rise en fait des tonnes pour être aimable : les environnements peuvent être un peu ternes, par contre personnages très jolis, cinématiques à tout bout de champ, profusion de fringues pour personnaliser son chasseur, village central saturé de couleurs et de décorations (et de chats, y en a partout), et évidemment monstres très réussis - animations splendides notamment (et chacun d'entre eux a un petit film pour le présenter, avec poème chanté et accompagnement musical !)
J'ai vu le générique de fin après env. 20h de jeu mais c'est moins la fin que le moment où le jeu t'a montré tous ses ennemis et tous ses systèmes et te laisse jouer avec comme tu veux. Streets of rage 4 avait un peu le même fonctionnement, récemment : j'ai mis quelques heures à atteindre la fin de l'histoire, puis je suis resté des dizaines d'heures pour continuer à progresser.
D'ailleurs, ça me paraît plus pertinent de comparer MHR à SoR4 qu'aux Souls. Les Souls sont des jeux avec du combat (dans une expérience globale plus large où combat et exploration s'entremêlent dans un univers évocateur), MHR et SoR4 sont des jeux de combat à pratiquer comme on pratique un sport. C'est la seule limite du jeu, de mon point de vue ; le concept du jeu se limite vraiment à taper sur des créatures avec un gros marteau. Autrement j'ai vraiment beaucoup aimé.

#9 Re : Silence, on joue » Silence, on finit son jeu... » 24-05-2021 20:06:20

Ah oui, je veux bien! j'avais acheté le premier pour y jouer avec mon neveu, mais on n'a pas encore eu l'occasion d'essayer ensemble.

#10 Re : Silence, on joue » Silence, on finit son jeu... » 23-05-2021 20:06:30

Les deux épisodes de Guacamelee peuvent se jouer en coop jusqu'à 4 mais j'y ai joué seul donc pas la moindre idée si ça donne qqch. Chouette petit jeu !

#11 Re : Silence, on joue » Silence on joue ! «Narita Boy», «Drawful 2», «R-Type Final 2», ... » 23-05-2021 20:00:03

Moi aussi je me suis perdu dans cette recherche : j'avais tapé "hot taxi éléphant de mer" dans la barre de recherche, hors le personnage principal de la série est un morse. Comment en est-on arrivé là ?

(Rq : J'espère que l'équipe de SoJ parlera de Umurangi generation qui sort sur Switch début juin (déjà sorti sur PC l'année dernière), ç'a l'air vachement intéressant !)

#12 Re : Silence, on joue » Silence, on finit son jeu... » 18-05-2021 06:10:56

Super Time Force Ultra ressemble un peu à Broforce dans les grandes lignes, mais ça ne se joue pas du tout pareil (et surtout c'est purement solo). Excellent jeu cependant, game design très malin et dialogues complètement débiles.

Yaourt --> effectivement dans Shelter la seule chose mignonne ce sont les petits animaux, le reste est assez cruel. Pas de sang dans le premier, dans mon souvenir.

#13 Re : Silence, on joue » Silence, on finit son jeu... » 17-05-2021 12:57:31

Il y a des moments où ça résiste un peu, Mario 3D World, ou c'est plus une balade ? Les critiques parlaient d'un jeu très facile à la sortie.

Journey c'est autre chose quand même... Journey est épuré, Abzu est pauvre - si je résume un peu froidement. L'un est le résultat du fameux design par soustraction, l'autre on sent que les créateurs y ont mis du gameplay à contrecœur parce qu'il fallait bien. Et puis les sensations de jeu de Journey sont excellentes. Je l'ai relancé l'année dernière en pensant faire juste le début, et finalement je suis allé jusqu'à la fin, porté par les sensations de glisse et de vol - et par les changements d'ambiance très efficaces.
J'aime bien Shelter dans le même genre, aussi. Beaucoup plus fauché, sensations de jeu inexistantes, mais je suis plus sensible aux histoires de maman blaireau et ses blaireautins qu'aux grands trucs métaphoriques de Journey et Abzu.

Sinon j'ai fini Carto (cf. SoJ de janvier) et The darkside detective ces dernières semaines. Et la démo de World's end club.
The darkside detective c'est un point'n'click simpliste, on progresse fluidement, c'est des histoires de fantômes prétextes à faire beaucoup de jeux de mots et de blagues absurdes, c'est vraiment marrant. Musique de Ben Prunty (FTL), ça donne tout de suite une autre classe au jeu. C'est une série depuis peu, un deuxième épisode (A fumble in the dark) vient de sortir.

J'ai aussi définitivement abandonné God of War qui cache les deux dernières Valkyries derrière des quêtes d'objets nulles (l'ensemble des Valkyries n'étant elles-mêmes accessibles qu'après une dizaine d'heures de jeu nulles), essayé Horizon ZD qui était gratos et fait un combat étonnamment cool contre un troupeau de dinosaures gonflés à l'hélium qui crachent du feu, suis mort à la fin de l'hiver dans Don't Starve, joué quelques heures à Supraland dont la vue à la première personne me rend malade comme celle de Metroid Prime, pris des gamelles dans Olliolli et slalomé entre des nuages tout pixelisés dans la version Switch de Heaven's vault qui était à moins de 10 balles récemment et qui est une excellente façon de jouer à ce jeu indispensable (à condition de fermer les yeux pendant les phases spatiales paske les nuages étaient jolis sur PS4 mais sur Switch c'est une horreur ; mais bon, ce sont des phases tout à fait secondaires dans le jeu, on peut même les zapper rapidement).

#14 Re : Silence, on joue » Silence on joue ! Spécial «Resident Evil Village» » 17-05-2021 12:25:56

Project zero, j'en ai réentendu parler récemment quand les boutiques en ligne de Sony menaçaient de fermer, ça fait partie de ces jeux introuvables en version physique qui disparaitraient quasiment en cas de fermeture du PSN. Ça m'a donné envie d'y jeter un œil, c'est un principe qui n'a été repris par personne depuis l'abandon (?) de la série.

L'actu sur les vibrations du casque PSVR2 et les conjectures angoissées de SoJ (enfin des headshots qui te dégomment la tête pour de vrai !) m'ont fait penser à cette pub humoristique d'Ubisoft qui envisageait ce que pourrait être un Assassin's Creed contrôlé par Kinect.

#15 Re : Silence, on joue » Silence on joue ! «New Pokémon Snap», «Oddworld : Soulstorm», «NieR» » 10-05-2021 14:26:54

(Qu'est-ce que je lisais à 8 ans ?... Garin, Amandine Malabul, Bennett, PP Cul-vert, Extraterrestre appelle CM1 et toute la série (celui-là je m'en rappelle bien, ça doit faire partie des bouquins que j'ai relus 15 fois, notamment parce que l'histoire se terminait sur une bataille de petits suisses épique contre des extraterrestres ; ç'a l'air loufoque comme ça alors qu'apparemment les zadistes de NDDL ont utilisé les mêmes techniques contre les gendarmes en 2018 en remplaçant les petits suisses par des œufs remplis de peinture)... Le club des cinq évidemment, Fantômette, plein de BD...)

Chouette émission, j'aime bien comme Patrick et Corentin peuvent rappeler le duo Bourvil / De Funès quand ils ne sont pas d'accord. Cpdt, sur Oddworld, j'aurais bien aimé en savoir plus sur les histoires de gameplay émergent dont parlait Patrick avant d'être interrompu. J'ai un peu joué à Oddworld New and tasty, je ne me suis pas attardé à cause des problèmes dont parle Corentin, mais justement ça m'aurait plus intéressé d'avoir l'avis de quelqu'un qui a réussi à rentrer dans le jeu, parce que les défauts d'accessibilité sont évidents finalement (un peu comme pour Monster hunter). Un article d'Eurogamer parle de fabrication d'objets, d'infiltration, d'IA, de systèmes qui interagissent les uns avec les autres... ç'a l'air assez riche, et beaucoup plus orienté gameplay qu'Inside.
"What the team has delivered is something I love in video games: a true systems-driven playground. Each stage offers an increasingly complex series of challenges to conquer while your available toolset slowly fills out."

J'ai un peu le même avis sur Yoko Taro et Nier Automata que Alessandro Pignocchi sur Bastien Vivès et Lastman. (camarades amateurs de BD, lisez les BD de Pignocchi, c'est très bien ; et si vous n'aimez pas les trucs écolos vous pouvez toujours arracher les pages et les accrocher aux murs, il fait des aquarelles splendides)
Anecdote : la voix anglaise de la guerrière grossière de Nier, c'est Laura Bailey, 10 ans avant Abby et Tlou2

#16 Re : Silence, on joue » Silence on joue ! «Returnal», «Before Your Eyes», «Lost Words»... » 04-05-2021 16:16:10

Oscar Lemaire a écrit un article qui va dans le même sens (en accès libre temporairement) :
"L’autre aspect important de ces résultats concerne évidemment la PlayStation 5, écoulée à 3,3 millions d’exemplaires sur le dernier trimestre, ce qui amène son total à 7,8 millions à fin mars 2021. Ce qui surpasse le record détenu par la PS4, de 7,5 millions de consoles distribuées à fin mars 2014. C’est-à-dire que jamais un constructeur n’avait réussi à approvisionner autant de consoles lors des cinq premiers mois de commercialisation. La pénurie de composants ou les difficultés liées à la pandémie sont une chose, l’intensité assez folle de la demande en est une autre. Si la console subit toujours des problèmes de stocks, c’est aussi parce que jamais une console n’avait eu autant de succès si rapidement."

#17 Re : Silence, on joue » Silence on joue ! «Returnal», «Before Your Eyes», «Lost Words»... » 03-05-2021 19:15:41

supershivas a écrit :

Grâce à vous, on s'est régalé sur Alba

Carto, présenté dans la même émission, est excellent aussi. Je l'ai fini la semaine dernière, c'est un jeu avec un style visuel adorable et une mécanique originale qui sait se renouveler et tient la route jusqu'à la fin (c'est assez court, d'ailleurs). Il y a quelque chose de « magique » à pouvoir composer les environnements comme on veut, j'ai adoré ça. Accessoirement on peut prendre un ours dans ses bras, et il y a aussi d'excellents chameaux à un moment.
(et en parlant de chameaux, je vous conseille le film La femme des steppes, le flic et l’œuf, un des miraculés de l'année dernière, ne serait-ce que pour son chameau absolument spectaculaire ! jamais vu un animal pareil… le reste du film est super aussi et ça fait un échauffement idéal pour ceux qui voudraient retourner au cinoche prochainement)
(Jason Schreier conseillait aussi un jeu pour enfants dans sa dernière émission : Turnip boy commits tax evasion. J'en ai entendu parler plusieurs fois depuis, son titre ne doit pas y être pour rien...)

Content d'apprendre que Marius aime les panthères à tentacules mais pas les chevaliers errants ; je l'encourage quand même à dépasser ses préjugés, il trouvera autant de tentacules qu'il veut dans les jeux FromS, peut-être même quelques chevaliers à tentacules.

(Rq : Reutournaule tourne bien à 60 fps)

#18 Re : Silence, on joue » Silence on joue ! Spécial écoles de jeu vidéo, avec Gamekult » 22-04-2021 20:18:12

Nuage --> le message n'est pas trop long du tout ! visiblement le forum a un gros coup de mou ces dernières semaines donc c'est cool d'avoir un peu de lecture.

RogerHanin --> j'aime bien le côté altermondialiste des articles, justement. Ce que tu expliques, pardon mais c'est un peu l'évidence, c'est ce qu'on nous serine toute notre vie. Lire qu'une étudiante propose de mettre des malus à ceux qui font des nuits blanches plutôt que de les récompenser, au moins je trouve ça rafraîchissant ! ça implique de changer complètement de modèle pour mettre au centre des formations le bien-être, l'équilibre vie/travail, etc. plutôt que l'acquisition des compétences les plus pointues.
Je ne sais pas si ça serait vertueux dans tous les domaines, peut-être qu'un architecte, un médecin, etc. a vraiment besoin de s'enfiler des montagnes de connaissances pendant 10 ans pour être compétent et pour que les patients soient bien soignés et que les ponts et les immeubles ne se cassent pas la gueule, mais un créateur de jeux vidéo...

J'ai un vague souvenir de quelqu'un, Martin Lefebvre je crois, qui regrettait que le JV soit à ce point imprégné par une "culture d'ingénieur en informatique". Il parlait plutôt de l'homogénéité des influences qu'on y trouve(fantasy, cyberpunk, SF, manga, etc.), mais d'une certaine façon ça pourrait coller aussi aux méthodes de création, très axées sur la compétence technique. Je trouve ça intéressant de se demander ce que donnerait un paysage du JV plus imprégné par la littérature, par exemple ; s'il y avait plus de jeux comme 80 days, Disco Elysium, Heaven's Vault ou même les Souls (dont le créateur est un littéraire), est-ce que le développement de JV et les formations seraient aussi durs ?

D'ailleurs il a arrêté le JV, Martin Lefebvre, et son site merlanfrit tourne au ralenti à partir de contributions extérieures et c'est bien dommage.

#19 Re : Silence, on joue » Silence on joue ! «Monster Hunter Rise», «Genesis Noir», «Doom 3 VR» » 14-04-2021 12:56:21

J'ai trouvé le quart d'heure politique sur la question de la chasse un peu embrouillé ; de ce que je comprends, Moguri dit : « la chasse dans Monster hunter, c'est pas de la chasse, c'est une confrontation métaphorique entre humain et forces de la nature » parce que ce n'est ni la chasse au sens Chasse pêche et biture des Fatals picards, ni la chasse à courre.

La chasse ça peut aussi être la chasse des premiers humains face aux mammouths, et là ça commence à ressembler à MH. Et je ne suis pas d'accord du tout avec l'idée qu'on serait face à des monstres métaphoriques ou sacrés. Dans "sacré", il y a l'idée d'interdit, d'intouchable. Et de fait, dans Monster hunter, non seulement on les touche mais on les tue, on les réduit à l'état de « matériau animal » et on se fabrique des nouvelles bottes avec, et pour les artisans ç'a l'air tout naturel de travailler ces matériaux, ça n'a rien de transgressif. Je trouve Shadow of the Colossus, mentionné plus haut, plus cohérent avec cette idée de créatures sacrées parce que là on a vraiment l'impression de briser un tabou en les abattant, et c'est aussi relayé par les dialogues, les mises à mort ou la transformation de Wander à mesure qu'il réalise sa tâche.
"Métaphorique" ça implique que les monstres existent indépendamment des logiques naturelles ? que ce sont plus des symboles que des animaux naturels ? Et dans MH il y a des efforts considérables pour les « animaliser », que ce soit par la représentation de leur souffrance pendant les combats ou par leur intégration dans un écosystème cohérent. Encore une fois, SotC est un bon contre-exemple, avec ces créatures qui tiennent autant du golem que de l'animal.


MàJ : par ailleurs Moguri était très agréable à écouter (on espère le réentendre pour la sortie d'un autre jeu japonais hermétique comme Nier 1.72 !) et j'ai bien aimé la démo de MH Rise. J'arrive juste péniblement à attaquer, esquiver, me soigner et monter à dos de chien (la maltraitance animale n'a pas de limite dans MH), les filoptères et les combos c'est pas pour tout de suite, mais en ce moment je joue surtout à des jeux lents ou narratifs ou les deux et c'est un plaisir de me remettre à un jeu d'action carré dans lequel les distances, les timings, l'équipement, tous ces trucs bassement matériels et pratiques, sont déterminants. Et puis il y a du spectacle, les créatures sont splendides - la caméra a tendance à se coincer dedans, c'est un peu pénible - mais voilà, plutôt bon contact, finalement. Pourtant j'avais vite laissé tomber MH World, en partie parce que la boucle combats, collecte de ressources, craft, combats, collecte, craft etc. m'avait gonflé, mais il y a peut-être qqch de plus immédiat dans celui-ci.
Et les commentaires de Moguri sur la profondeur du système et le côté "jeu de combat solo" me font envie pour la suite. Kirk Hamilton, vétéran de la série aussi, a fait une déclaration d'amour enflammée à sa nouvelle arme (le katana) dans un Tripleclick récent (vers 47mn30s), visiblement il y a vraiment de quoi s'éclater quand on s'implique.

#20 Re : Silence, on joue » Emission spéciale sur les écoles de JV cette semaine ! » 14-04-2021 12:08:37

Sur le sexisme et l'élitisme je suppose qu'il n'y a pas de solution évidente parce que c'est très répandu, mais au moins sur le sujet du troisième article de Libé (amateurisme, formations créées par opportunisme, pas de débouchés), est-ce que les formations en cinéma d'animation et bande dessinée ne pourraient pas constituer un modèle à suivre (Gobelins, atelier d'illustration des arts déco de Strasbourg, etc.) ? Ou alors elles ont bonne réputation parce qu'elles ont formé des "stars" et derrière elles ont des problèmes aussi ?
D'ailleurs j'apprends que l'école des Gobelins a une formation en jeux vidéo depuis 10 ans ; est-ce qu'elle profite de l'expérience de l'école dans ses autres domaines ou est-ce qu'elle a été créée elle aussi par opportunisme et sans grande organisation derrière ?
Je vois que l'école Estienne a 600 étudiants pour 115 enseignants, je suppose que dans les formations en JV la proportion d'enseignants est beaucoup plus faible ?
Question un peu bordélique (désolé) qui revient à demander s'il existe des formations proches qui pourraient servir de modèle pour réorganiser le secteur des formations en JV.

#21 Re : Silence, on joue » Silence on joue ! It Takes Two, Mundaun, If on a Winter’s Night... » 07-04-2021 12:56:07

Moi aussi j'avais vachement envie de jouer à If on a winter's night.
Mais je ne comprends pas l'idée d'avoir repris le titre d'un roman connu alors que le jeu n'a aucun lien avec lui ; il y a qqch de très ludique dans le livre de Calvino, c'est prometteur pour un jeu vidéo, et il n'en fait rien. (et puis globalement j'ai trouvé ça joli mais ça ne m'a pas parlé)
Tiens, dans le genre jeu court et gratuit, j'ai entendu parler de Symphonia à la radio (tout à la fin du journal), un jeu d'étudiants récompensé aux Pégases. Comme c'est une courte démo pour présenter la mécanique principale c'est didactique et un peu sage, mais les sensations et animations sont excellentes.

Le reste du programme me plaît bien mais je n'ai pas de PC de jeu pour jouer à Mundaun, et pas d'amis avec qui jouer à It takes two (quelle cruauté, ce titre).

#22 Re : Silence, on joue » Silence, on finit son jeu... » 05-04-2021 12:51:28

Red --> en fait la complexité des contrôles ne m'a pas trop gêné pendant ma partie, je lui reproche plutôt l'inverse, c'est-à-dire d'exiger peu d'autres actions que tirer (L2, coup de stick vers le haut, R2) et regarder le paysage pendant les trajets (stick droit). (mais mon extrait de wikipedia, c'était pas pour te contredire, c'était parce que je trouvais le terme tank vertical marrant, appliqué à Arthur Morgan ; je ne sais pas si on s'était compris)

Palmer --> je suis moins sévère, je trouve le jeu très joli la nuit aussi. Par contre, je ne me suis pas senti courageux, à la fin de l'épilogue ; plutôt euh... otage consentant, ou qqch comme ça. J'avais "déjà passé des dizaines d'heures dessus, alors pourquoi arrêter avant la fin", ce genre de logique-là... J'en suis sorti essoré, soûlé, cuit, et j'ai renoncé aux mondes ouverts cinématographiques.
Tu peux préciser, sur le sujet du racisme ? ça ne m'a pas frappé. Je n'ai pas lu grand-chose sur RDR2 ; après l'avoir fini je ne voulais plus en entendre parler.

Pour les amateurs de récits de vieux cowboys, je "profite" de la mort de l'écrivain Larry McMurtry pour vous conseiller Lonesome Dove (c'est un peu le Trône de Fer du far west, pour aller vite ; très vite).

#23 Re : Silence, on joue » Silence on joue ! «Telling Lies», «Borderlands 3», etc. » 04-04-2021 11:48:49

Je viens de finir Telling lies, ça m'a beaucoup plu, c'était assez passionnant de mesurer les différences avec Her story et de constater que les deux jeux donnent des expériences bien distinctes au final, alors qu'ils se ressemblent énormément (pour aller vite Her story me donne une place d'enquêteur et Telling lies une place de simple voyeur, l'un est carré, brillant, mais un peu trop artificiel et attaché aux grosses révélations, l'autre plus bordélique, humain, attachant ; et aussi plus long, ce qui n'est pas négligeable parce que par conséquent j'ai passé toute une semaine avec ses personnages, là où j'avais vu l'essentiel de Her story en une soirée et pas eu envie d'approfondir l'histoire par la suite).

Je voulais surtout poster un lien vers un article qui répond à la question majeure posée pendant l'émission et que tous les joueurs se sont probablement posés aussi : pourquoi le jeu ne donne pas la possibilité de retourner directement au début d'une vidéo.
L'article est un "Deep dive" de Gamasutra, écrit par Sam Barlow lui-même quelques mois après la sortie de son jeu. Il commence à aborder la question au milieu de l'article, après la vidéo sur David Beckham, si ça vous intéresse. Je ne suis pas forcément convaincu par tout ce qu'il dit, mais c'est très argumenté.

J'ajoute un autre article, surtout pour l'encadré "On what games can learn from film", où on voit la rencontre d'un créateur venu du JV avec les méthodes de travail des techniciens du cinéma :
"I was thinking I've worked on games and it's Friday night and there's a problem so everyone has to come in and work all weekend and cancel all their plans, because that's what you do in video games. And they were there going 'nope'."

#24 Re : Silence, on joue » Silence, on finit son jeu... » 01-04-2021 18:04:38

Steel Battalion is a video game created by Capcom for the Xbox console where the player controls a "Vertical Tank" (Wikipedia)

#25 Re : Silence, on joue » Silence on joue ! «Loop Hero», «Persona 5 Strikers», «Gnosia» » 31-03-2021 13:21:37

La boutique en ligne de la PS3 va fermer cet été, ça a été confirmé depuis. Eurogamer a fait une liste subjective de jeux qui vont leur manquer, mais des internautes rappellent dans les commentaires que certains des jeux inclus dans la liste sont dispos de façon alternative, que ce soit sur d'autres plateformes (Tokyo Jungle serait sorti sur smartphones), sur PSnow (Daytona USA HD, The last guy, Trash panic, Pixeljunk racers… ), via l'import (Tokyo Jungle encore, Ico HD) ou le piratage, évidemment. Le PSN restait une façon centrale et souvent beaucoup moins chère de jouer à un certain nombre d'entre eux. Mention spéciale à des classiques PS1 ou 2 comme le Silent Hill original, Project zero 2, Persona 3 FES ou Suikoden 2.

C'était marrant d'entendre l'équipe de SoJ massacrer le trailer de Life is strange. Attention à la joliesse outrancière ambiante, ça peut se retourner comme un gant en cours de route ! La petite ville où tout le monde se connaît et tout le monde est sympa, c'est le point de départ de films comme L'invasion des profanateurs de sépultures ou Hot fuzz. Et puis bon, c'est un trailer... Le trailer de Hades, j'en ai retenu que c'était un n-ième rogue lite, et que le héros était un ado musclé et insolent avec un sourire narquois. On nous vendait littéralement "DMC en rogue lite".

La thématique « time loop » de l'émission aurait pu accueillir Heaven's vault (excellente réflexion sur ce que signifie la croyance en un cycle immuable pour une société), mais bon, c'est pas grave, c'est l'anniversaire de sa sortie originale dans deux semaines (le 16 avril, un vendredi ^^). (Pendant que j'y suis : un jeu français a été dévoilé récemment, Chants of Sennaar : énigmes et traduction d'un langage extraterrestre, ça fait envie)

Gnosia a l'air très intéressant, je suis déjà sur un jeu d'enquête en ce moment, mais c'est wishlisté.

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB