Les forums d'Ecrans

Annonce

Pour participer aux forums d'Ecrans.fr, il faut d'abord s'inscrire. Pour vous inscrire, cliquez ici.
Si vous possédez déjà un compte, cliquez ici.

#776 07-03-2021 17:49:49

Jeremisrael
Modérateur
Lieu : Tel-Aviv
Inscription : 12-01-2010
Messages : 2 520
Site Web

Re : Silence, on finit son jeu...

Yaourt a écrit :

Bon sinon j'ai lancé XCOM 2 le tuto m'a donné l'impression de jouer au 1 sans nouveauté (pour l'instant) et donc j'ai préféré me lancer dans Divinity Original Sin 2 que j'avais acheté après avoir entendu Jeremisrael en parler lors du bilan de la dernière saison de SoJ...

Très bon choix! J'ai en effet fini les 2 jeux, et c'est juste incomparable...!! Divinity Original Sin 2 est un grand jeu, tu m'en diras des nouvelles smile

Hors ligne

#777 07-03-2021 21:47:14

tutti_tweetee
Membre
Inscription : 13-05-2020
Messages : 27

Re : Silence, on finit son jeu...

Je ne peux malheureusement pas donner mon avis sur les 2 débats...

Okami/Zelda
Okami est sur ma liste depuis sa sortie sur WII, mais toujours pas fait sad et pour les zelda j'ai fait que TP, skyward sword, BOTW et link's awakening's... Et BOTW est de loin celui que j'ai préféré.

X-COM 2/Divinity Original Sin 2
X-COM est un coup de coeur pas très objectif et Divinity Original Sin 2, j'ai dû faire 2-3h sur PC, mais je me suis rendu compte qu'il me faudrait du temps pour l'attaquer sérieusement et mon PC était et est toujours limité...

Mais ces débats ont clairement fait monter l’intérêt que j'avais pour Okami et m'ont rappelé que DOS2 était dispo sur switch wink

Hors ligne

#778 08-03-2021 14:28:05

Manche_à_balai
Habitué
Inscription : 03-02-2020
Messages : 159

Re : Silence, on finit son jeu...

Yaourt a écrit :

Bref, moi je suis très confortable pour comparer Ōkami à Zelda, c'est juste que je comprends pas pourquoi systématiquement ce Zelda spécifiquement...

Ah ! j'avais rien compris... Mais à ce moment-là, ça me paraît assez naturel de comparer deux jeux globalement du même genre et surtout sortis à quelques mois d'écart. Et puis à l'époque de leur sortie c'est une comparaison qui avait déjà beaucoup été faite - et qui m'a un peu gâché Ôkami, donc.
Je préfère présenter Ôkami comme un action-RPG incroyablement luxueux, original, et très narratif, que comme un concurrent de Zelda, je trouve qu'on apprécie mieux leurs qualités respectives de cette façon. Après j'ai jamais fait la liste de mes jeux préférés, mais c'est évident qu'il y a une bonne demi-douzaine d'épisodes de Zelda dedans, donc peut-être que ce genre de considérations n'intéresse que moi.


tutti_tweetee a écrit :

Mais ces débats ont clairement fait monter l’intérêt que j'avais pour Okami et m'ont rappelé que DOS2 était dispo sur switch

Cool ! Looong tunnel de dialogue et interactivité limitée au début d'Ôkami, il faut pas s'inquiéter, ça décolle une fois ce prologue passé.
DOS 2 j'y ai un peu joué sur PS4, j'ai pas adoré les contrôles à la manette. Et la version Switch souffre un peu, mais il y a du partage de sauvegardes avec le PC.

Dernière modification par Manche_à_balai (08-03-2021 14:29:01)

Hors ligne

#779 11-03-2021 08:42:56

kipp0
Membre
Inscription : 09-02-2021
Messages : 13

Re : Silence, on finit son jeu...

Resident Evil 4: Jeu culte que j’avais déjà fait il y a quelques années, toujours aussi génial, barré à souhait et complètement décomplexé.

J’en avais de bons souvenirs mais ce qui m’a marqué dans cette 2eme run est le fait que l’aventure est en fait une série de scènes, d'événements souvent décousus qu’on aurait ensuite mis bout à bout avec en guise de fil rouge cette histoire de blondinet envoyé en espagne pour sauver Ashley, la fille du Président des Etats Unis des griffes d’une mystérieuse secte.

L’histoire est complètement débile et l'écriture des quelques personnages est au delà du cliché mais c’est au final ca qui fait mouche, comme le disait autrefois un grand sage sous l’emprise de l’alcool, ‘’c’est tellement débile que ça en devient génial’’

D’ailleurs il est difficile de ne pas voir un clin d'oeil adressé directement au joueur dans les dernière paroles de Saddler, le grand mechant: "Oh, I think you know. The American prevailing is a cliche that only happens in your Hollywood movies. Oh, Mr. Kennedy, you entertain me. To show my appreciation, I will help you awaken from your world of cliches."

De son côté, le gameplay a été une révolution à son époque, on ne va pas revenir dessus mais il est intéressant de constater la manière avec laquelle Mikami et son équipe parviennent à toujours garder un sentiment de stress alors même que le titre est une succession de fusillades sans grande subtilité au premier abord. C’est une fois de plus le placement de la caméra, ici très proche de Léon qui provoque un sentiment de claustrophobie même dans des espaces ouverts.

Un autre aspect qui m’a marqué est la parenté que je trouve de plus en plus évidente avec The Evil Within, probablement mon survival horror préféré et qui peut vraiment être considéré comme une suite spirituelle à RE4.

Au final ce n’est toujours pas mon épisode préféré mais ça reste un excellent jeu et surtout un objet d'étude super intéressant pour tout ce qu’il a apporté au JV moderne.

Hors ligne

#780 21-03-2021 14:39:12

Manche_à_balai
Habitué
Inscription : 03-02-2020
Messages : 159

Re : Silence, on finit son jeu...

Le commentaire récent de Cytoplasm m'a rappelé l'existence de There is no game. Pas acheté à sa sortie parce que pas dispo sur ma boutique habituelle, depuis ç'a été rectifié, j'ai pu y jouer sur mon PC minable, j'étais content. Si je le mets dans la famille des jeux qui expérimentent sur la place du joueur et de l'interface (Analogue, Experience 112, A normal lost phone,...), il va beaucoup plus loin, il fait feu de tout bois sans aucun souci de cohérence, c'est un feu d'artifice. C'est un jeu unique, rien que pour ça c'était une chouette découverte.
La petite contrepartie, c'est le récit : battre le méchant virus, retrouver la fille, sauver le monde, sur fond de mash-up de culture JV qui ne vole pas très haut ; ça aurait pu être moins envahissant (un peu étonné des commentaires élogieux qui sont faits dans SoJ sur la narration, d'ailleurs).

Hors ligne

#781 31-03-2021 17:45:49

tutti_tweetee
Membre
Inscription : 13-05-2020
Messages : 27

Re : Silence, on finit son jeu...

Red Dead Redemption 2 : Difficile de commencer une review tellement ce jeu est dense et complet, alors je commence dans l’ordre.

La première phase était une claque visuelle car c’est mon premier jeu sur PS4. Jusque-là c’était Wii / Switch et PC (mais pas PC gamer), donc je n’étais pas habitué à ce niveau de rendu et je trouve ça tout bonnement magnifique !!!! Tout est beau : les paysages, les villes, les personnages, les animaux …

Dans un second temps ça a été galère. J’ai eu du mal pour tout au début : les gun fight car je ne suis pas un adepte des jeux de tir (ni FPS ni TPS) donc mon skill n’est clairement pas au niveau, mais aussi le contrôle du personnage, diriger le cheval, le repérage des ennemis, les interactions avec les PNJ et les interactions avec le décor (fouiller, ramasser, prendre : Grrrrrr). J’ai peut-être fait trop vite le didacticiel, mais les commandes ont été très longues à assimiler pour moi, mais je me suis accroché.

Mais je n’ai pas choisi RDR2 pour tout cela mais pour le « monde ouvert » … Oui, c’est ce qui m’intéressait : explorer, se balader, faire des rencontres…bref faire ce que je veux, et là j’ai pas été déçu. J’avais mon WestWorld (enfin saison 1 tongue ). Dès les premières heures, je passais mon temps à me balader, je choisissais toujours les missions les plus lointaines pour avoir le plus de trajet possible. Et J’ai eu du mal à me mettre dans l’histoire principale, je pensais arriver dans un open world-RPG mais non c’est un open world-action. La place qu’occupe le personnage est très défini et borné. J’aurais bien aimé avoir un peu plus de contrôle et un peu plus de choix… Oui, on peut faire ce que l’on veut mais uniquement en dehors de l’histoire. Car la quête principale et les missions sont trop guidés, trop souvent elles sont seulement réalisables de la façon qui a été choisie par les scénaristes.

Au fur et à mesure, je suis rentré dans le jeu et je me suis attaché à Arthur Morgan et aux autres membres de la bande. L’histoire est bien écrite même si on voit souvent où cela va nous mener mais comme le personnage s’en rend compte aussi progressivement, ça passe bien.

J’ai fini l’épilogue et j’ai enfin lu ce qui se passe dans RDR1 (heureusement que je ne l’avais pas lu avant). Et j’ai un peu continué à jouer surtout sur la map de RDR1 mais bizarrement ça n’a plus la même saveur. Je ne suis pas sûr d’y retourner aussi souvent qu’avant. Mais ça reste une super expérience avec pleins de souvenirs. J'ai hâte d'attaquer un 2ème jeu sur ma PS4 pour pouvoir comparer peut-être God of war, GTA5, AC origins ... j'hésite encore.

Hors ligne

#782 01-04-2021 07:44:41

Jeremisrael
Modérateur
Lieu : Tel-Aviv
Inscription : 12-01-2010
Messages : 2 520
Site Web

Re : Silence, on finit son jeu...

tutti_tweetee a écrit :

J'ai hâte d'attaquer un 2ème jeu sur ma PS4 pour pouvoir comparer peut-être God of war, GTA5, AC origins ... j'hésite encore.

The Witcher III?
Pour moi c'est le seul qui peut rivaliser avec RDR2...

Hors ligne

#783 01-04-2021 10:42:47

Red
Modérateur
Lieu : Paris
Inscription : 21-03-2008
Messages : 5 914
Site Web

Re : Silence, on finit son jeu...

Le seul qui peut rivaliser avec RDR2 c'est Steel Battalion...

Hors ligne

#784 01-04-2021 18:04:38

Manche_à_balai
Habitué
Inscription : 03-02-2020
Messages : 159

Re : Silence, on finit son jeu...

Steel Battalion is a video game created by Capcom for the Xbox console where the player controls a "Vertical Tank" (Wikipedia)

Hors ligne

#785 01-04-2021 22:04:45

tutti_tweetee
Membre
Inscription : 13-05-2020
Messages : 27

Re : Silence, on finit son jeu...

Jeremisrael a écrit :

The Witcher III?

Je l'ai déjà commencé sur Switch. Je vais peut-être le prendre d'occaz sur PS4 car graphiquement ça va être dur de le reprendre sur Switch après RDR2 sur PS4.

Hors ligne

#786 02-04-2021 01:21:10

Red
Modérateur
Lieu : Paris
Inscription : 21-03-2008
Messages : 5 914
Site Web

Re : Silence, on finit son jeu...

Manche_à_balai a écrit :

Steel Battalion is a video game created by Capcom for the Xbox console where the player controls a "Vertical Tank" (Wikipedia)

Si tu sais prendre en main la main la manette aux 40 boutons de Steel Batalion, tu pourras jouer à RDR2, et inversement. Perso, c'est pas mon cas.

Hors ligne

#787 04-04-2021 22:03:13

Palmer
Habitué
Inscription : 17-01-2010
Messages : 324

Re : Silence, on finit son jeu...

Red a écrit :

Perso, c'est pas mon cas.

Ça, et le fait que c'est quand même très mauvais, mal joué, que l'histoire (de 60h) joue contre le monde ouvert, que l'écriture est approximative, le gameplay flingué, que les scripts tournent en boucle, qu'il y a de vrais moment racistes et misogynes dans le jeu et que l'épilogue est une catastrophe pour les courageux qui seront allé jusque là.
Mais sinon y a des jolis couchers de soleil !

Hors ligne

#788 05-04-2021 06:45:51

Yaourt
Habitué
Inscription : 26-11-2013
Messages : 96

Re : Silence, on finit son jeu...

Tu parles de RDR2 ou de Steel Battalion là ? Que je sache auquel ne pas jouer si un jour ça me démange...

Hors ligne

#789 05-04-2021 06:47:15

stonga9
Habitué
Inscription : 16-01-2009
Messages : 988

Re : Silence, on finit son jeu...

Mon dieu t'en tiens une sacrée couche.
97 sur Metacritic. Mais tu peux te persuader que seul toi, le meilleur d'entre tous,  était à même de juger justement ce jeu.
Ou alors...

Hors ligne

#790 05-04-2021 08:53:04

Palmer
Habitué
Inscription : 17-01-2010
Messages : 324

Re : Silence, on finit son jeu...

Bin 8,5 sur le user score, avec un quart des joueurs qui ont un avis pas ouf sur le jeu, j'en suis.

Hors ligne

#791 05-04-2021 12:51:28

Manche_à_balai
Habitué
Inscription : 03-02-2020
Messages : 159

Re : Silence, on finit son jeu...

Red --> en fait la complexité des contrôles ne m'a pas trop gêné pendant ma partie, je lui reproche plutôt l'inverse, c'est-à-dire d'exiger peu d'autres actions que tirer (L2, coup de stick vers le haut, R2) et regarder le paysage pendant les trajets (stick droit). (mais mon extrait de wikipedia, c'était pas pour te contredire, c'était parce que je trouvais le terme tank vertical marrant, appliqué à Arthur Morgan ; je ne sais pas si on s'était compris)

Palmer --> je suis moins sévère, je trouve le jeu très joli la nuit aussi. Par contre, je ne me suis pas senti courageux, à la fin de l'épilogue ; plutôt euh... otage consentant, ou qqch comme ça. J'avais "déjà passé des dizaines d'heures dessus, alors pourquoi arrêter avant la fin", ce genre de logique-là... J'en suis sorti essoré, soûlé, cuit, et j'ai renoncé aux mondes ouverts cinématographiques.
Tu peux préciser, sur le sujet du racisme ? ça ne m'a pas frappé. Je n'ai pas lu grand-chose sur RDR2 ; après l'avoir fini je ne voulais plus en entendre parler.

Pour les amateurs de récits de vieux cowboys, je "profite" de la mort de l'écrivain Larry McMurtry pour vous conseiller Lonesome Dove (c'est un peu le Trône de Fer du far west, pour aller vite ; très vite).

Hors ligne

#792 06-04-2021 00:28:04

Red
Modérateur
Lieu : Paris
Inscription : 21-03-2008
Messages : 5 914
Site Web

Re : Silence, on finit son jeu...

Sry, on s'était effectivement pas compris smile Oui, c'est marrant. Je dois avouer que je ne me suis jamais remis du fait d'avoir voulu secourir une jeune fille dans RDR2 et de l'avoir décapité à coup de tromblon en me plantant de les boutons. Le visuel était très "réussi", le trauma aussi.

Par contre, je dois avouer que ce mod de RDR2 m'avait totalement hypé smile

Hors ligne

#793 09-04-2021 10:28:08

Yaourt
Habitué
Inscription : 26-11-2013
Messages : 96

Re : Silence, on finit son jeu...

Divinity: Original Sin II - Definitive Edition sur Switch. Après plus ou moins 125 heures.

Un grand merci à Jeremistrael pour cette très bonne découverte ! Moi qui ne joue sérieusement (et termine) un C-RPG en vue du dessus que tous les 10 ans environ, ça m'a fait du bien. C'est le 3e jeu de ce type que je finis, après Arcanum et Dragon Age: Origins.

Ça n'est pas un chef d'œuvre selon moi. Juste un excellent jeu. Les personnages sont attachants et bien écrits, c'est joli, les musiques sont bonnes (surtout en combat, avec l'évolution instrumentale à la Banjo-Kazooie quand un personnage de l'équipe tue un ennemi), le système de combat est riche et souple, les quêtes secondaires s'entremêlent avec la principale et les histoires des personnages principaux, si bien qu'on se sent un peu forcé de les accomplir par peur de rater des développements importants. Et c'est là que je vais arrêter de lui lancer des fleurs.

Parce que c'est cool, mais c'est long ! Très long ! Trop long ! Tellement long qu'à la fin j'en pouvais plus, et j'ai rushé Arx, et même en n'y traînant pas trop, et en faisant les quêtes secondaires qui me semblaient essentielles (boucler la quête de Lohse, mon perso principal, dont j'ai trouvé le final platissime en comparaison de celui de Sébille par exemple, tuer deux gugusses dangereux dont un tenait en otage un perso important pour la quête finale, et l'autre menaçait juste de lâcher la bombe à neutrons sur la ville) ça m'a semblé déjà interminable, mal structuré, buggué (franchement sur la fin de la quête des nains, impossible de trouver la reine après avoir poutré Truc, je sors de la zone, journal mis à jour comme si je venais d'avoir un gros dialogue avec la reine en question), avec des personnages auxquels j'ai jamais parlé avant débarquent et me font "tu te souviens de moi ? bin depuis j'ai fait ci et ça" (et moi de me dire "attends t'es qui ?", je regarde dans le wiki, non je lui ai jamais parlé avant à lui)... Et cette partie a déjà été complètement réécrite pour la Definitive Edition, j'ose pas imaginer le désastre que ça devait être dans la version initiale du jeu...

J'ai pas aimé que le final du jeu soit juste décidé par une option de dialogue après le boss de fin, j'aurais pris d'autres décisions en cours de route, ça n'aurait rien changé... C'est mon côté "j'ai fumé les 3 The Witcher, dont le 3e à 100% hors extensions (car avant leurs sorties), donc la causalité est mon nouveau standard dans les RPG occidentaux" qui parle, mais c'est un truc que même Arcanum gérait plutôt bien à son niveau.


La caméra est une plaie, je ne comprends pas ce choix d'angle et cette hauteur (ridiculement basse) de caméra... On ne voit rien. La vue tactique en combat n'arrange pas les choses, on perd toute notion de hauteur, pourtant si importante.

Les combats sont sympas, mais une fois qu'on a trouvé la formule qui marche, c'est rince & repeat, et ça lasse au bout d'un moment. L'équilibrage a été fait avec le cul, désolé du peu, mais les combats sont hardcores quand on a 1 niveau (ou 2, ça devient mathématiquement impossible à partir de 3) en dessous des ennemis (surtout en début de jeu), normaux quand on a leur niveau, et trop faciles quand on a 1 niveau au-dessus. J'ai trop souvent eu l'impression que le jeu ne récompensait pas mon intelligence tactique mais juste le temps investi dans la résolution de quêtes et des combats ailleurs, ou pire mes pièces d’équipement. Ça n'empêche pas que certains combats sont magiques, je n'oublierai pas de sitôt celui en haut d'un puits de pétrole où on se fait assaillir sans cesse par des élémentaires de pétrole puis de feu. Je l'ai recommencé 5 ou 6 fois, et ça m'a pris une bonne heure d'en voir le bout ! C'était épique, mais ça m'a fait aussi réaliser que sur certains aspects, l'IA adverse était conne à bouffer du foin : tu mets une boîte en bois en haut d'une échelle (obstacle facilement destructible par TOUS les adversaires en présence), les ennemis considèrent le chemin comme n'étant plus une option et vont faire un énorme détour... Cette technique débile m'a solutionné plusieurs combats problématiques, et c'est con de se dire qu'un truc aussi grossier représente une difficulté pour l'IA qui ne pense qu'à taper mes perso mais pas à exploiter l'environnement à son avantage.


Je recommande ? Un grand oui !!! Ce ne sont pas les menus défauts cités au-dessus qui m'enpêcheront d'y rejouer un jour.
Sur Switch ? Bof, si vous avez une autre machine capable de le faire tourner décemment, de préférence un PC ou Mac, prenez-le là. Sur Switch les graphismes sont un peu flous, mais surtout les temps de chargement sont très longs, et c'est le genre de jeu où on recharge sa partie souvent, surtout au début.

Dernière modification par Yaourt (10-04-2021 11:38:41)

Hors ligne

#794 11-04-2021 10:26:53

jenesuispasunrobot
Habitué
Lieu : BCN
Inscription : 23-04-2013
Messages : 2 624
Site Web

Re : Silence, on finit son jeu...

Je l'avais presque fini sur xbox 360 il y a des années, mais sans envie. Je n'accrochais pas, probablement déçu de ne pas avoir eu un environnement plus différent de ceux traversés lors des opus précédents. Je joue à chaque jeu de cette série depuis le tt premier opus, souvent décrié, mais que j'avais déjà adoré à l'époque.

J'avais aussi été déçu par le mode online, trop capitaliste et inéquitable, chaque compétition online favorisant ceux qui auront amassé et dépensé le plus d'argent ds leurs véhicules et accessoires.

Mais ça me piquait de ne pas avoir fini le mode solo de ce jeu. Alors je l'ai réinstallé et lancé sur la ps4 il y a qq mois. Wow! Quel beau travail sur ce port, j'ai été bluffé par la décors, en comparaison de la version 360. Et puis, cette fois je me suis fait attraper par le mode solo, appréciant la diversité, bien que relative, des missions, l'histoire, les personnages. C'est curieux comme mon ressenti sur ces aspects moins techniques a complètement changé. Une question d'humeur, d'expectative, de réceptivité pour ce jeu.

Finalement, je me range à l'avis général pour dire que c'est un grand opus.

Et maintenant que l'histoire est finie et le décor est planté, il est temps de profiter de cet open-world, des petites histoires et activités. Si l'envie et le temps sont encore là. Sur un autre jeu, RDR2, j'avais passé tellement de temps à enchainer les missions qu'une fois fini, je n'ai plus eu l'envie de voyager dans ce monde ouvert.

De constater encore une fois qu'un grand open-world n'a pas besoin d'un mode solo aussi linéaire, et réciproquement. Mais au contraire, seulement de missions secondaires et activités.

Dernière modification par jenesuispasunrobot (11-04-2021 10:28:03)


#psn : avatar2_0
#clash royale : robot

Hors ligne

#795 12-04-2021 09:06:48

tutti_tweetee
Membre
Inscription : 13-05-2020
Messages : 27

Re : Silence, on finit son jeu...

jenesuispasunrobot a écrit :

Sur un autre jeu, RDR2, j'avais passé tellement de temps à enchainer les missions qu'une fois fini, je n'ai plus eu l'envie de voyager dans ce monde ouvert.

Idem pour moi je pensais y revenir pour chasser, collectionner et faire le tour de TOUTE la map. Mais non ...

Hors ligne

#796 19-04-2021 12:18:05

Yaourt
Habitué
Inscription : 26-11-2013
Messages : 96

Re : Silence, on finit son jeu...

Je sais pas si ça compte, mais j'ai fini la première partie de Fantasian sur Apple Arcade (la seconde partie ne sera disponible que dans quelques mois).

Dernier jeu en date de Sakaguchi (créateur de Final Fantasy).

J-RPG qui apporte un joli lot de nouveautés rafraîchissantes au genre, niveau combat avec 2 innovations notables qui sont :

  • 1. la possibilité (optionnelle) de stocker les monstres des rencontres aléatoires pour fluidifier l'exploration et ne les affronter que quand on veut (ou quand l'espace de stockage sature), c'est plus rigolo de faire des combats avec 30 monstres qu'avec seulement 3 ou 4 (par contre ces gros combats sont un peu trop simplifiés à mon goût par l'ajout de bonus pour récupérer des tours gratuits ou buffer les personnages).

  • 2. la possibilité de courber la trajectoire des sorts quand on cible les monstres sur les côtés du groupe adverse, ce qui permet des tactiques originales vs l'assez classique coup traversant en ligne droite.

Nouveauté sur le plan visuel aussi, car tous les décors sont en fait des dioramas créés par des artistes dans le monde réel, assemblés avec leurs petites mimines et photographiés sous plein d'angles différents qui seront autant de plans de caméra en jeu. Les personnages 3D sont ensuite ajoutés (ainsi qu'une notion de relief pour le moteur 3D). C'est vraiment splendide !

giphy.gif


Le passage d'un plan à l'autre se fait par un mouvement de caméra rapide qui passe plutôt bien en général. Par contre ça pose un problème quand joué au pad, car les changements d'angle ne sont pas bien gérés et pas pensés pour un joystick, donc il n'est pas rare de voir son personnage partir dans une direction random lors d'une de ces transitions, voire tourner en rond sans aucun rapport avec la direction donnée sur la manette. C'est pas la fin du monde, mais c'est énervant et ça fait assez amateur... Au tactile, c'est plus simple : on touche là où on veut voir aller le personnage, et il y va.

En dehors de ce léger désagrément, c'est un jeu bien pensé pour ses différents supports, bien équilibré, avec du challenge vers la fin de cette première partie, et OMG! on débloque une mécanique super importante dans les 40 dernières minutes... Quand j'ai vu débarquer le truc je suis resté scotché pendant 2 minutes face à ma TV en faisant "ah ouais... ah ouais... ah ouaiiiiiiii....". Assez impatient de voir ce que donnera la seconde partie !


Musique d'Uematsu, très en forme, avec une orchestration réelle, on trouve des thèmes et sonorités réminiscents de FF9 et FF8, ainsi que plein de compositions plus originales et sans faute de goût.

Dernière modification par Yaourt (19-04-2021 17:12:39)

Hors ligne

Pied de page des forums