Les forums d'Ecrans

Annonce

Pour participer aux forums d'Ecrans.fr, il faut d'abord s'inscrire. Pour vous inscrire, cliquez ici.
Si vous possédez déjà un compte, cliquez ici.

#1 19-12-2012 11:12:51

Ecrans.fr
Administrateur
Inscription : 25-06-2007
Messages : 1 000

Re : «Call of Duty», massue de Noël

«Call of Duty», massue de Noël

En dépit d?une trame éculée, «Black Ops 2», dernier épisode de la série phare d?Activision, devrait encore assommer la concurrence.

Lire l'article

Hors ligne

#2 19-12-2012 12:02:42

vdemon
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 30-09-2010
Messages : 48
Site Web

Re : «Call of Duty», massue de Noël

Merci Erwan.
Les questions que je me pose systématiquement dans ce genre de schéma(*) c'est :
-    Est-ce que les éditeurs sortent de tels jeux par médiocrité et fainéantise, ou pour répondre à une réelle attente du public ?
-    Est-ce que le public demande et achète ce jeu en masse parce que ça leur plait vraiment ou parce qu’on ne leur propose que ça ? (du moins en terme de visibilité marketing)
Qui de l’oeuf ou de la poule ?

(*) Schéma transposable à la pertinence du JT de 13h de TF1, aux séries TV diffusées sur les chaines françaises, etc.

Hors ligne

#3 20-12-2012 10:14:06

davidvincent
Habitué
Inscription : 24-03-2009
Messages : 183

Re : «Call of Duty», massue de Noël

A mon avis le but étant pour ces schéma de rallier le plus de monde possible (car ya des $$$$ derrière !), il faut ratisser large.
Après se pose la question que comment ratisser large ?
Si un jeu/un style d’info/une série marche plus que les autres, tu es forcement tenté de ne pas innover, pour ne pas te démarquer de ton voisin qui lui n’innove pas et qui met toutes les chances de son coté pour ratisser large alors que toi en innovant tu prend un gros risque de voir ton innovation faire un gros flop.
Tu épuise donc le filon jusqu’à la lie, jusqu’à ce qu’un des acteurs de l’industrie prenne un risque en innovant (un peu ou beaucoup) et sorte le nouveau truc qui marche, ce qui ouvre une nouvelle porte, dans laquelle tous s’engouffrent, jusqu’à l’épuisement du filon et l’ouverture d’une nouvelle porte, and again and again and again…

Hors ligne

Pied de page des forums