Les forums d'Ecrans

Annonce

Pour participer aux forums d'Ecrans.fr, il faut d'abord s'inscrire. Pour vous inscrire, cliquez ici.
Si vous possédez déjà un compte, cliquez ici.

#1 10-07-2013 11:23:06

Ecrans.fr
Administrateur
Inscription : 25-06-2007
Messages : 1 000

Re : «Monstres Academy», fac similé

«Monstres Academy», fac similé

Pixar déroule une préquelle frénétique et sans imagination. Epuisant.

Lire l'article

Hors ligne

#2 10-07-2013 11:57:40

Totozero
Habitué
Inscription : 18-01-2012
Messages : 109

Re : «Monstres Academy», fac similé

Oh non, moi qui attendait beaucoup de ce film (je garde un très bon souvenir de Monstres & Cie), ton analyse me refroidit beaucoup Camille !
Il est vraiment si mauvais que ça ?

Hors ligne

#3 10-07-2013 12:04:50

Camille G.
Administrateur
Inscription : 17-03-2008
Messages : 1 303

Re : «Monstres Academy», fac similé

Eh bien, il se regarde, bien sûr, car c'est Pixar aux manettes et qu'on ne peut pas leur enlever la maîtrise technique. C'est beau, c'est coloré, et la brochette de petits monstres qu'ils ont inventés (la bande de losers) est très chouette. Mais ils auraient fait de très bon héros pour un court-métrage, pas pour un film sans idée originale.

Le problème principal, je pense, est vraiment le manque d'ambition. Monstres et Cie était tellement beau, le monde qu'il a inventé tellement magique et le couple Sully/Bouh tellement mignon, qu'il a placé la barre très haut dans mon estime. A l'époque, Bob n'était d'ailleurs qu'un sidekick bien pensé, mais comme faire-valoir. Là, en faire le personnage principal ne marche pas. Ses gags de bas étage ne me touchent pas, c'est le monde des portes et des enfants qui m'avait plu. Quand on va au ciné en pensant se refaire un shoot de bombonnes de cris et de collision entre le monde des humains et celui des monstres, et qu'on se retrouve dans un campus à se venger contre le méchant élève qui terrorise la cour de l'école, la désillusion est dure.

Hors ligne

#4 10-07-2013 13:10:41

Egmorn
Habitué
Inscription : 04-07-2007
Messages : 2 946

Re : «Monstres Academy», fac similé

Quand on va au ciné en pensant se refaire un shoot de bombonnes de cris et de collision entre le monde des humains et celui des monstres, et qu'on se retrouve dans un campus à se venger contre le méchant élève qui terrorise la cour de l'école, la désillusion est dure.

En même temps c'était vendu comme tel depuis un moment déjà. Je l'ai pas encore vu, mais je savais bien qu'on était plus sur le teen movie de Fac.

Après Pixar commence a tourner plus difficilement. On sent qu'ils manque un peu de créativité sur leurs dernières créations. Ca reste techniquement remarquable, mais il manque ce petit quelque chose dans le scénario, une petite prise de risque qui fait la différence. Rebelle partait d'une très bon idée, mais le scénario n'est pas mener au bout. De même car 2 est très agréable à regarder, mais il n'est pas a mon avis au niveau des autres créations Pixar.

C'est encore loin d'être la débandade pour Pixar, Disney est bien passé par une période creuse de presque 10 ans avant de sortir le roi Lion.

Hors ligne

#5 10-07-2013 13:43:02

Camille G.
Administrateur
Inscription : 17-03-2008
Messages : 1 303

Re : «Monstres Academy», fac similé

Egmorn a écrit :

En même temps c'était vendu comme tel depuis un moment déjà. Je l'ai pas encore vu, mais je savais bien qu'on était plus sur le teen movie de Fac.

Moi je n'avais vu ni le synopsis, ni la bande-annonce. Je croyais même que c'était une suite en allant à la projection big_smile Ceci explique peut-être cela, mais n'excuse rien.

Entièrement d'accord avec toi sur la mauvaise passe de Pixar et le loupé de Rebelle.

Hors ligne

#6 10-07-2013 14:32:23

davidvincent
Habitué
Inscription : 24-03-2009
Messages : 183

Re : «Monstres Academy», fac similé

Egmorn a écrit :

(...)
C'est encore loin d'être la débandade pour Pixar, Disney est bien passé par une période creuse de presque 10 ans avant de sortir le roi Lion.

Bééé en fait pas vraiment, seuls Taram et Basil on fait des « bides », mais on sentait bien que la magie revenait petit à petit (la petite sirène, la belle et la bête, Aladdin et enfin le roi lion).
De toute façon le roi lion a tout pété...
La période creuse de Disney ? Je dirais qu'on est en plein dedans depuis qu’ils ont arrêté de faire des dessins animés « traditionnels »...

Hors ligne

#7 10-07-2013 15:03:37

Camille G.
Administrateur
Inscription : 17-03-2008
Messages : 1 303

Re : «Monstres Academy», fac similé

Rappelons tout de même que "Les Mondes de Ralph" sont signés Disney-tout-court et pas Pixar. Mais côté animation traditionnelle, c'est vrai que...

Hors ligne

#8 10-07-2013 15:04:13

Egmorn
Habitué
Inscription : 04-07-2007
Messages : 2 946

Re : «Monstres Academy», fac similé

davidvincent a écrit :
Egmorn a écrit :

(...)
C'est encore loin d'être la débandade pour Pixar, Disney est bien passé par une période creuse de presque 10 ans avant de sortir le roi Lion.

Bééé en fait pas vraiment, seuls Taram et Basil on fait des « bides », mais on sentait bien que la magie revenait petit à petit (la petite sirène, la belle et la bête, Aladdin et enfin le roi lion).
De toute façon le roi lion a tout pété...
La période creuse de Disney ? Je dirais qu'on est en plein dedans depuis qu’ils ont arrêté de faire des dessins animés « traditionnels »...

même en reprenant à la petite sirène:
81 : rox et Rouky
89: La petite Sirène
Soit 8 ans avec entre les 2 Taram, Basil, Oliver et Cie et surtout "The brave litlle toaster"...

On peut même considéré Rox et Rouky comme un aléa et dans ce cas on a:
en 77 Peter et Eliot/Bernard et Bianca. Ce sont 2 grand films (comme Taram) mais avec un succès bien plus faible que le standard disney
en 73 Winnie the Pooh et Robin des bois
en 70 les aristochats.

Donc quoi qu'il arrive entre les immense classique de Walt disney (auquel on peut ajouter les aristochats) et le retour à la gloire avec la petite sirène y'a un sacré trou. Après on peut placer la limite de la déchéance ou l'on veut (faut dire qu'on partait de très haut). Mais au final les films ont eu un accueil de plus en plus frileux des Aristochats jusqu'à la petite sirène (avec 2 exception au milieu, Bernard et Bianca et Rox et Rouky)

Camille G. a écrit :

Rappelons tout de même que "Les Mondes de Ralph" sont signés Disney-tout-court et pas Pixar. Mais côté animation traditionnelle, c'est vrai que...

Faut pas oublié la princesse et la grenouille qui est loin d'être mauvais (mais bon c'est du Lasseter).
Et c'est jamais signer Disney tout court. C'est signer "Walt Disney Studio"

Dernière modification par Egmorn (10-07-2013 15:10:57)

Hors ligne

#9 23-07-2013 14:14:49

geouf
Habitué
Inscription : 01-09-2010
Messages : 81

Re : «Monstres Academy», fac similé

Bon, j'ai vu le film hier, et je m'inscris totalement en faux avec Camille sur celui-ci.

Pour moi, c'est le meilleur Pixar depuis Toy Story 3. Apres le divertissant mais peu memorable Cars 2 et un Rebelle qui peinait a tenir la route sur la longueur, ca fait plaisir de retrouver le studio a la lampe en aussi grande forme.

Monsters University est drole, rythme, magnifique visuellement, et developpe d'excellents personnages. Mais surtout, c'est encore une fois un film qui surprend (bordel, seul Pixar est capable de nous pondre au sein d'un film pour gosses dans son final un hommage autre que parodique a Vendredi 13, aux films de maison hantee et a Alien !) et qui possede une profondeur surprenante. Parce qu'au dela du film de campus rigolard, c'est un long metrage qui prend le total contrepied des films americains habituels. Les Mondes de Ralph nous assenait une morale bien reac (rentrez dans le rang et acceptez votre sort, vous serez plus heureux !), tandis que Monsters University celebre la diversite, le besoin de travailler en equipe et surtout d'apprendre de l'autre. Dans notre monde sclerose par l'individualisme forcene et les convenances, c'est presque un acte revolutionaire que de montrer des heros atteignant leur reve sans suivre un cursus classique. C'est la premiere fois que je vois personnellement un film pour gosses montrer des heros triompher en trichant pour ensuite se faire jeter de l'universite et finalement atteindre leur but en commencant en bas de l'echelle et en s'armant de patience. Rien que pour ca, ce film merite d'etre celebre.

Ce qui me gene un peu dans la critique de Camille, c'est qu'en gros, on a l'impression qu'elle reproche au film de ne pas etre une copie du premier. Personnellement, je trouve qu'au contraire, c'est une bonne chose. Tant mieux si on ne voit pas encore une fois l'interaction entre le monde des monstres et celui des humains (encore qu'on nous donne quelques precisions sur la difficulte d'effrayer les ados et les adultes), le tout avait ete suffisamment explicite dans le precedent film. Au moins ils proposent quelque chose de neuf et different, contrairement a nombre de suites paresseuses...

Dernière modification par geouf (23-07-2013 14:22:39)


"Tu vois, le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses."

PSN ID: geouf
Blog: www.cinegeouf.com

Hors ligne

#10 23-07-2013 14:31:38

Camille G.
Administrateur
Inscription : 17-03-2008
Messages : 1 303

Re : «Monstres Academy», fac similé

geouf a écrit :

Ce qui me gene un peu dans la critique de Camille, c'est qu'en gros, on a l'impression qu'elle reproche au film de ne pas etre une copie du premier. Personnellement, je trouve qu'au contraire, c'est une bonne chose. Tant mieux si on ne voit pas encore une fois l'interaction entre le monde des monstres et celui des humains (encore qu'on nous donne quelques precisions sur la difficulte d'effrayer les ados et les adultes), le tout avait ete suffisamment explicite dans le precedent film. Au moins ils proposent quelque chose de neuf et different, contrairement a nombre de suites paresseuses...

Non, pas exactement ! Ce que je lui reproche, c'est de gâcher l'univers extraordinaire présenté dans le premier film en ne l'exploitant plus du tout. Tous les fans de Monstres et Cie que je connais parlent des portes qui glissent sur les rails avec des cœurs dans la voix. Pixar a raison de vouloir faire quelque chose de différent, mais là, c'est trop remis à plat et ça part dans une direction opposée. C'est trop adolescent, trop campus movie, pas assez poétique à mon goût. Et je ne suis pas d'accord sur les personnages : ils ont tous une super bouille et un caractère intéressant, mais jamais assez creusé pour qu'on s'y attache. Il manque une Bouh ou une Vanellope qui nous fasse méchamment fondre.

Hors ligne

#11 23-07-2013 15:13:30

geouf
Habitué
Inscription : 01-09-2010
Messages : 81

Re : «Monstres Academy», fac similé

Je ne trouve pas que ca parte dans une direction opposee... C'est une direction complementaire, ca creuse un peu plus l'univers en en montrant une autre facette. Les portes sont bien la, meme si moins presentes, l'usine a cris aussi, ainsi que les enfants.

Et moi je me suis bien attache a Bob (qui d'ailleur s'appelle Mike en VO, pour une raison inconnue) et Sully, c'etait interessant de decouvrir une autre facette de leur personnalite, de voir que Bob n'a pas toujours ete un petit bonhomme surexcite et foufou, et que Sully etait un gros glandeur a la fac.

Je suis d'accord que c'est une prequelle un peu moins profonde et plus 'fun', mais je trouve que comme pour le premier le final reussit a surprendre et a remporter le morceau. C'est sur que c'est pas du niveau de la course-poursuite frenetique dans l'usine de portes, mais c'est plus intimiste et pose. Plus adulte, quoi... J'ai beaucoup aime la scene de la confession au bord de l'eau, ou la reutilisation des figures archetypales du film d'horreur (qui d'ailleurs pose une interessante question sur la provenance des fantomes et autres boogeymen !).

Bon, par contre, mettre la craquante Bouh et l'insupportable Vanellope (qui n'est d'ailleurs qu'une copie sans ame de la premiere) dans le meme panier, ca me fait un peu mal ! ;-)


"Tu vois, le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses."

PSN ID: geouf
Blog: www.cinegeouf.com

Hors ligne

#12 23-07-2013 15:43:45

Camille G.
Administrateur
Inscription : 17-03-2008
Messages : 1 303

Re : «Monstres Academy», fac similé

Ah bah voilà, je crois qu'on n'a juste pas les mêmes goûts du tout big_smile Je trouve que Monstres Academy est tout sauf posé et intimiste (je dirais plutôt hystérique), même si je crois que je comprends ton point de vue. La confession au bord de l'eau était cool, c'est vrai.

Mais Vanellope, j'insiste, c'est une personnage génial ! C'est un peu la version évoluée de Bouh. Et la relation Sully/Bouh et Ralph/Vanellope est assez similaire.

Hors ligne

#13 23-07-2013 16:05:54

geouf
Habitué
Inscription : 01-09-2010
Messages : 81

Re : «Monstres Academy», fac similé

J'ai pas dit que tout le film etait pose et intimiste, juste la fin ;-)
Mais ok, peut-etre que le reste du film parle plus au mec fan d'humour camp que je suis !

Ben oui, Vanellope c'est la version plus vieille de Bouh, parce que Les Mondes de Ralph c'est juste une copie ratee de Monstres et Compagnie (berk ce monde tout rose plein de bonbons !)... C'est dommage d'ailleurs, parce que je trouvais que Disney avait bien remonte la pente ces derniers temps, avec Raiponce, La Princesse et la Grenouille et Volt...


"Tu vois, le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses."

PSN ID: geouf
Blog: www.cinegeouf.com

Hors ligne

#14 24-07-2013 00:39:59

Egmorn
Habitué
Inscription : 04-07-2007
Messages : 2 946

Re : «Monstres Academy», fac similé

Bon tout a déjà été dit, mais comme je l'ai vu, je voulais ajouter que contrairement à Geouf j'ai exactement le même ressenti que Camille

Hors ligne

#15 12-08-2013 21:17:23

LeGreg
Habitué
Lieu : Texas
Inscription : 30-11-2007
Messages : 226
Site Web

Re : «Monstres Academy», fac similé

Egmorn a écrit :

Et c'est jamais signer Disney tout court. C'est signer "Walt Disney Studio"

C'est des conneries de "labels", bref du marketing pur.

http://studentwebs.kings.edu/laurynfere … s-tote.jpg

La boîte c'est "The Walt Disney Company" et elle utilise des marques comme "Walt Disney Studios" pour ses films, "ABC" pour la télévision, "Pixar" pour certains de ses autres films, "Touchstone" pour d'autres de ses films, etc.. Mais le but c'est juste de créer une fausse segmentation dans l'esprit du public (Touchstone était pour livrer des films plus "adultes" sans teinter la marque "The Walt Disney Studios").

Hors ligne

Pied de page des forums