Les forums d'Ecrans

Annonce

Pour participer aux forums d'Ecrans.fr, il faut d'abord s'inscrire. Pour vous inscrire, cliquez ici.
Si vous possédez déjà un compte, cliquez ici.

#26 13-01-2021 17:37:10

Yaourt
Habitué
Inscription : 26-11-2013
Messages : 84

Re : Et quand ils ne jouent pas, ils font quoi ?

Emission du 2021-01-08. C'est un peu un revival de recos précédentes pour 2 des 4 intervenants. smile

  • Corentin Benoit-Gonin regarde la chaîne YouTube de Summoning Salt, qui parle de records de speedruns. C'est très prenant ! Il recommande particulièrement les épisodes sur Super Mario USA, l'histoire de Matthias Rustemeyer qui voulait obtenir TOUS les records sur Marko Kart 64, et l'histoire du joueur qui avait décidé de finir Mike Tison's PunchOut les yeux bandés.

  • Patrick Hellio regarde la troisième saison de Cobra Kai dont il a déjà parlé le 2020-11-13, je ne vais pas m'attarder du coup. Super série !

  • Marius Chapuis recommande Ion Mud, BD française de SF très inspirée de Blame! (par Tsutomu Nihei) et les travaux de Travis Charest (illustrateur de comics), très noir, un peu décevant car n'allant pas au-delà de ses références, mais plaira à ceux qui ont aimé Carbone & Silicium de Bablet. Il recommande aussi la série The Good Lord Bird avec Ethan Hawke dans le rôle de John Brown, personne ayant réellement existé, qui tuait des escalvagistes et libérait leurs esclaves dans les années 1850, la série est en 7 épisodes et vient de débarquer sur Canal+.

  • Erwan Cario lit Le plus grand livre de basket de tous les temps (selon Trash Talk) (livre écrit par, je vous le donne en mille, Trash Talk !). Il nous avait déjà parlé de Trash Talk le 2020-10-17. Ce livre raconte l'Histoire du basket, c'est bien illustré, ça raconte bien les rivalités, l'évolution des grands clubs, etc.

On parle de Cobra Kai par ici
Je m'étais déjà exprimé sur Carbone & Silicium, mais s'il faut en remettre une petite couche, je trouve que l'auteur n'était pas allé assez loin dans son étude de cas, et que le récit avait de très grosses lacunes vis-à-vis des règles pourtant définies par l'auteur lui-même (comme le fait que les deux personnages principaux sont supposés être connectés à Internet en permanence, leur donnant un avantage stratégique vis-à-vis de certains antagonistes, et ne tirant parti de cette capacité que dans les 20 premières pages... sur 250 !).

En ce moment, quand je ne joue pas, je lis ce qu'on m'a offert à Noël, notamment MW (prononcez "Mû"), manga d'Osamu Tezuka, qui raconte l'histoire de vengeance sur le monde d'un personnage qui a survécu à une fuite de gaz dans une base militaire américaine sur une petite île japonaise (pendant la guerre du Vietnam) ayant décimé tous les occupants de l'île sauf lui (et le second personnage principal). Le type est un peu taré, n'hésitant pas à tuer un enfant pour faire souffrir son père, partie prenante dans l'enterrement de l'affaire... C'est troublant, autant le personnage est détestable et sadique, autant il s'en prend à pire que lui (sans se soucier des victimes collatérales innocentes), donc on est tiraillés entre l'envie de le voir réussir (mais pas trop), et la révulsion face aux exactions qu'il commet pour parvenir à ses fins. C'est intelligent et ça traite de sujets peu abordés au Japon à l'époque (et même aujourd'hui), comme l'homosexualité (masculine comme féminine). La fin arrive cependant un peu trop vite et brusquement (utilisant un fusil de Tchekhov mentionné dès le chapitre 1, donnant un peu l'impression que l'auteur s'est dit "bon, mon histoire tourne en rond, il est temps de finir, hop je sors le fusil... FIN"), comme beaucoup de récits japonais, qui ne s'attardent jamais trop sur la conclusion.


Et sinon, j’ai vu Petite Fille qu’Erwan avait recommandé, c’était bien, peut-être trop unilatéral dans sa présentation du thème. Certes on est touché par l’histoire de cette famille, mais avoir le point de vue de ceux qu’on perçoit comme des sales cons tout du long, ne serait-ce que pour comprendre leur discours, à défaut d’y adhérer, aurait pu être tout aussi intéressant.

Dernière modification par Yaourt (14-01-2021 08:42:52)

Hors ligne

#27 16-01-2021 23:13:14

Lionel le Barban
Nouveau membre
Inscription : 12-01-2021
Messages : 3

Re : Et quand ils ne jouent pas, ils font quoi ?

Oh j'avais pas vu ce sujet, c'est super ! Merci Yaourt.

J'ai aussi regardé Petite fille, c'est assez dur de voir la brutalité de l'institution (surtout quand on y travaille). Si on ne voit pas le contrepoint, j'ai peur que ce soit parce que les personnes en questions soient obtuses.

Dernière modification par Lionel le Barban (16-01-2021 23:16:39)

Hors ligne

#28 17-01-2021 16:13:42

Yaourt
Habitué
Inscription : 26-11-2013
Messages : 84

Re : Et quand ils ne jouent pas, ils font quoi ?

Héhé ! Et quand tu ne joues pas, tu fais quoi sinon ?


Emission du 2021-01-15

  • Julie Le Baron a vu le documentaire The Mustery of D.B. Cooper (sur HBO), l'histoire mystérieuse d'un type qui a détourné un avion, touché la rançon, disparu en sautant en parachute et n'a jamais été retrouvé depuis 1971. Beaucoup de gens se sont faits passer pour lui par la suite, beaucoup de suspects, finalement peu de traces, etc. Fascinant, surtout quand on ne connaissait pas l'histoire auparavant.

  • Corentin Benoit-Gonin a regardé Room 2806, série documentaire de Netflix sur l'affaire DSK. Revient sur l'affaire, ce qui s'est dit, comment le procès s'est déroulé, permet de voir à quel point le prisme français était scandaleux. Intéressant à regarder une affaire pré-meToo en post-meToo, voir le chemin parcouru et ce qu'il reste à faire.

  • Patrick Hellio nous conseille Brahm Stoker's Dracula, film de Francis Ford Coppola, sorti en 1992, qu'il avait détesté à l'époque mais qu'il aime plus chaque fois qu'il le regarde. Un film qui parle de films en toile de fond, et qui a fait le pari des effets pratiques à l'ancienne alors que le virage CGI s'ammoçait (et c'était moche...). "Un des plus grands films des années 90, voire d'avantage", qui a bien vieilli. Tout y est formidable.

  • Erwan Cario a regardé Lupin, série Netflix avec Omar Sy dans le rôle d'un copycat d'Arsène Lupin. il n'a pas grand chose.à en dire, c'est bien.

J'adooooooore le Dracula de Coppola !!! Je l'ai découvert dans les années 2000, quand j'ai eu mon premier ordi perso avec mon premier lecteur de DVD intégré, et ça a été un coup de coeur. Pas le grand amour absolu, mais c'est un vrai bon film, qui assume son côté cliché et anachronique. Voir le making-of sur le DVD me l'avait fait aimer plus, et récemment quelques chroniques trouvées sur YouTube ont encore fait grandir mon appréciation. Donc je suis super content de voir que Patrick est en capacité de recommander non seulement des œuvres des années 80 mais aussi des années 90, il vit dans un passé qu'il m'est plus simple d'appréhender ! big_smile

Quand je ne joue pas, j'écris sur le forum de Silence on Joue je revois l'excellente série Chroma par Karim Debbache, Jérémy Morvan et Gilles Stella, disponible sur DailyMotion. Chacun des 12 épisodes revient sur un film, le remet dans son contexte, analyse sa narration et son propos (la plupart des films de la sélection sont mauvais, c'est fait à dessin et ils restent intéressants). Il y a aussi ce qu'Erwan appelle de "l'humour de YouTubeur" (sans avoir jamais déveoloppé, mais que j'interprète comme étant cette sorte de dialogue que les YouTubeurs entretiennent avec un double d'eux-mêmes filmé avec un angle différent, et qui leur donne la réplique pour faire des blagues généralement pas très bonnes, mais là ça marche très bien !), et un scénario global qui reprend des éléments de narration des films mentionnés, c'est assez rigolo quand on prend la peine d'y entrer. Je recommande les épisodes sur Highlander 2, Mac and Me et Vidoq en particulier, mais toute la série vaut la peine, et me donne envie de voir des films, plein de films, toujours plus de films. Rien que pour regarder tous ceux qui sont mentionnés dans les chroniques, je pense que j'y serais encore dans 2 ans...
Le trio avait déjà fait une chronique sympa sur JV.com, qui s'appelait Crossed et qui parlait de films adaptés/inspirés du jeu vidéo. Vous vous en doutez, c'est rarement des chefs d'œuvre...

Dernière modification par Yaourt (17-01-2021 23:43:56)

Hors ligne

#29 26-01-2021 10:50:54

Yaourt
Habitué
Inscription : 26-11-2013
Messages : 84

Re : Et quand ils ne jouent pas, ils font quoi ?

Emission du 2021-01-22

  • Julie Le Baron lit La Guerre des Dinosaures (par Miguel Prenz) qui parle d'un garagiste patagonien qui a trouvé les ossements du plus grand dinausore carnivore jamais observé, en 1993 en pleine effervescence liée Jurassic Park, et qui grâce à cela relance l'économie de sa petite ville qui connaissait un taux de chômage de 80%. Convoitises, rivalités, tensions, les paléonthologues sont jaloux, les maires des villes voisines sont jaloux, etc.

  • Marius Chapuis lit et relit Oleg de Frédérik Peeters, qu'il trouve très beau, splendide, génial, et recommande aussi Pilules Bleues (dont Oleg est la déconstruction/reconstruction) par le même auteur, et un peu toute sa bibliographie.

  • Patrick Hellio a regardé Hitman 2, film de 2015. Alors... Donc... Mettre un acteur qui joue l'Agent 47 est un souci. Sinon ça n'est pas un mauvais film d'action, pas totalement désagréable à regarder, même si ça ne ressemble pas trop à ses parties de Hitman. Julie en profite pour recommander l'épisode de Crossed consacré au premier film.

  • Erwan Cario a regardé Les Meurtres de Valhalla sur Netflix une sorte de sous-Broadchurch islandais, très moyen et difficile à recommander. Sinon la série interactive Minecraft sur Netflix toujours, qu'il a trouvée très cheap techniquement (visuellement, pas de musique, sons moyens) vs Le Chat Potté qui est LE show interactif de Netflix, mais qui a bien emballé son fils. Marius ajoute que sa fille adore Baby Boss dans le même genre (qu'elle a poncé, en testant tous les embranchements), type de narration qui parle bien aux enfants.

Je propose que Patrick réalise son propre film Hitman, il a plein de bonnes idées !
Je suis surpris et heureux d'avoir anticipé la mention de l'excellent travail de Karmi Debbache dans mon message précédent.
Comme d'habitude, la reco qui me fait le plus envie est celle de Marius, bien que le livre de Julie a l'air très cool lui aussi.

Quand je ne joue pas, je me mets à jour sur Lapinot, en lisant le volume sorti fin 2020 Un Peu d'Amour (le suivant, tout juste publié, est sur mon étagère, j'attends un peu). Comme une fois sur deux (à peu près), Trondheim se livre à un nouvel exercice de style, et après la BD muette (Les Herbes Folles), il nous fait le coup de raconter une grande histoire au format comic strip, où chaque ligne (trois par page) est une saynette avec un gag à la fin. Comme d'habitude, ça interroge sur le monde actuel, ses phénomènes culturels et médiatiques. Comme d'habitude c'est hilarant. Et comme d'habitude on referme la BD un peu plus sage et un peu plus en paix avec le monde qu'en l'ouvrant.

Hors ligne

#30 01-02-2021 16:52:11

Yaourt
Habitué
Inscription : 26-11-2013
Messages : 84

Re : Et quand ils ne jouent pas, ils font quoi ?

Emission du 2021-01-29

  • Corentin Benoit-Gonin regarde la 2e saison Yuru Camp (Au grand air, en français) sur Crunchyroll, série animée de style tranche de vie sur le thème du camping. On suit deux lycéennes qui campent. L'une sait ce qu'elle fait. L'autre est novice. Elles vont devenir amies. C'est super. C'est mignon. Ca remonte le moral quand on peut pas sortir.

  • Patrick Hellio regarde la 2e saison de The Purge, déclinaison sérielle de la série de (4 !) films éponyme, qui raconte une Amérique dystopique qui réduit son taux de criminalité en organisant une nuit annuelle où tous les crimes deviennent légaux. Ca permet de critiquer les phénomènes de ségrégation et les conflits de classe. Les choix narratifs sont intéressants, avec une première saison de 10 heures racontant ce qui se passe heure par heure, et une seconde qui explore les conséquences (les films eux abordaient chacun le sujet par un angle différent).

  • Erwan Cario a lu (pour préparer un article) le livre Les premiers signes d'une vie intelligente extraterrestre par Abraham "Avi" Loeb, physicien de renommée mondiale qui pète un peu un plomb et pond un bouquin de 250 pages pour nous parler de la vie extraterrestre sur la base de 2 observations dont on n'a simplement pas encore trouvé d'explication, en enchaînant les sophismes et les arguments d'autorité

J'ai une petite question pour Erwan (en espérant que tu lises ce sujet de temps en temps), sur l'échelle Bogdanov (servant à mesurer le degré de malhonnêteté intellectuelle, 10 étant le foutage de gueule complet), tu lui mettrais combien ? Par exemple, je mets 9 à Avant le Big Bang des frères Bogdanov, qui prétendaient nous démontrer que rien=l'infini (et que c'est pour ça que l'univers est né et qu'il est contenu dans un nombre) par un sophisme d'une médiocrité abyssale.

Question complémentaire : est-ce une bonne lecture pour les WC ?

Dernière modification par Yaourt (01-02-2021 21:30:54)

Hors ligne

#31 01-02-2021 19:40:44

Manche_à_balai
Habitué
Inscription : 03-02-2020
Messages : 140

Re : Et quand ils ne jouent pas, ils font quoi ?

Bravo Corentin, 'me suis fait avoir comme un bleu.
« L'année dernière quand ç'a été annoncé, dans la communauté des otakus, mais c'était un énorme OUF de soulagement hein très clairement... ils ont annoncé ça y est...
- Le dernier film Evangelion ?
- YURU CAMP ! « Au grand air » Saison 2, et alors attention c'est de la tranche de vie sur le camPING dans la campagne japonaise, ça ne rigole pas.
Ce chien va-t-il se laisser caresser par Rin ? La grand-mère de Nadeshiko est-elle aussi gentille qu'elle en a l'air ?... »

Pendant que j'y suis, j'ai vraiment lu des BD splendides ces derniers temps alors ben si vous tombez sur les dernières BD de Gipi, Merwan, David Prudhomme, Hugues Micol ou Manuele Fior, prenez deux minutes pour y jeter un œil, c'est cool.

Dernière modification par Manche_à_balai (01-02-2021 19:45:38)

Hors ligne

#32 01-02-2021 21:24:07

Yaourt
Habitué
Inscription : 26-11-2013
Messages : 84

Re : Et quand ils ne jouent pas, ils font quoi ?

Ah moi je suis plutôt content que ça ne soit pas un n-ième truc sur Evangelion. J’ai jamais aimé, et n’ai jamais compris la hype autour de cet animé... pourtant ayant été en plein milieu d’une bonne grosse dépression quand j’ai regardé cette série, j’aurais dû y trouver un écho de ma situation selon pas mal de monde, mais je n’y ai trouvé que de l’ennui...

Je ne connais aucun de ces auteurs de BD, je viens de tous les googler un par un et lire leurs biblios respectives. Il y a des styles sympas. Par quoi recommanderais-tu de commencer pour chacun d’entre eux ?
C’est fou, il y a tellement de trucs intéressants et tellement peu de temps pour les lire... sad

Dernière modification par Yaourt (01-02-2021 21:25:14)

Hors ligne

#33 02-02-2021 19:29:06

Manche_à_balai
Habitué
Inscription : 03-02-2020
Messages : 140

Re : Et quand ils ne jouent pas, ils font quoi ?

Vos désirs sont des ordres, Yaourt. Mais c'est pas très juste paske tes BD, ce sont des raretés que je ne trouverai jamais en médiathèque, alors que les miennes on les y trouve facilement. Il faudrait que je me fasse des potes BDphiles pour leur emprunter L'école emportée et tout.

Merwan : Mécanique céleste ; Merwan doit être une sorte de geek du sport – une de ses premières BD, Fausse garde, était un shônen français où des types se faisaient des clefs de bras à longueur de pages, je sentais que ça le passionnait, moi pas trop. Mécanique céleste c'est un peu un retour à ça, mais avec un sport différent et un équilibre entre narration et action bien meilleur, c'est très efficace. Autrement, je retiens surtout Pour l'Empire (un petit groupe de légionnaires romains s'enfoncent en territoire inconnu), en duo avec Bastien Vivès ; c'est la BD de Merwan que je préfère mais c'est moins Merwan-esque. Une intégrale des trois albums vient de paraître, 10 ans après les sorties originales.

David Prudhomme : La traversée du Louvre ; pas vraiment de scénario, c'est juste une balade dans le Louvre, structurée par des jeux formels malins et élégants. Ça peut se lire en un quart d'heure, mais on peut le relire 5 fois de suite ou le feuilleter dans tous les sens, j'ai adoré.

Hugues Micol : Le chien dans la vallée de Chambara ; une histoire de vengeance ! Chez les samouraïs ! Mais en fait c'est moins dépaysant parce que ça se passe au Japon que parce que c'est une « BD d'illustrateur » réussie. C'est l'exact inverse de Merwan, 'pas du tout la même ambition cinématographique. J'ai bien aimé le décalage entre le côté un peu figé et solennel des dessins et les dialogues qui peuvent être assez prosaïques. Je n'ai pas lu d'autres BD de Micol donc je suis pas sûr mais j'y ai vu une sorte d'humour pince-sans-rire, et à côté de ça il y a des ambiances et des compositions très impressionnantes. Il faut un peu de temps pour se mettre dedans, c'est pas un style très évident, contrairement au reste de ma sélection.
Son dernier album Black out (avec Loo Hui Phang) a eu le prix du scénario à Angoulême la semaine dernière

Pour finir, je vais mettre dos à dos Gipi et Manuele Fior, Moments extraordinaires... et Celestia ; deux scénarios très élaborés et énigmatiques, mais un qui ne me parle pas du tout, l'horizon étant apparemment le portrait psychologique d'un type à un moment compliqué de sa vie, et l'autre qui m'a scotché : un couple de personnages se débat entre leur ancien groupe qui les recherche, des truands qui veulent les trucider, et leurs propres problèmes de télépathie, tout ça dans une Venise post-apo coupée du monde. Mais le résumé n'a aucun intérêt. Tout ce que j'ai entendu sur cet album peut se résumer à "On comprend rien mais c'est fascinant" et je ne trouve rien de plus malin à dire. Il y a un sens de l'espace, du mystère, une tension et un jeu d'échos qui peut faire penser aux BD de Frederik Peeters. D'ailleurs tous les deux (Fior et Peeters) ont tendance à improviser leur scénario à mesure qu'ils avancent. Ah et ils ont le même éditeur, Atrabile, j'avais pas fait gaffe. Manuele Fior a eu le fauve d'or en 2011 pour 5000 km par seconde.

(Et pour Frederik Peeters, si tu ne connais pas, je conseille Aâma, son blockbuster SF en 4 tomes ; et puis après, ça peut être rigolo de lire tout ce qu'il a fait en ordre chronologique, parce qu'il a tendance à mêler sa vie de famille à toutes ses BD donc on peut voir l'évolution ; de toute façon tout est bien chez Peeters)

Hors ligne

#34 22-02-2021 10:05:42

Yaourt
Habitué
Inscription : 26-11-2013
Messages : 84

Re : Et quand ils ne jouent pas, ils font quoi ?

Un grand merci à vous mon bon Manche_à_balai !

Egalement merci à Erwan d'avoir pris le temps de répondre à la question concernant l'échelle de Bogdanov, et qui met donc un bon 7 au livre d'Abraham "Avi" Loeb, ce qui correspond quand même à un beau foutage de tronche ! big_smile


Emission du 2021-02-05
[BIENTÔT]





Emission du 2021-02-12

  • Corentin Benoit-Gonin a regardé Le Mystère des Pingouins, film d'animation, des pingouins apparaissent partout, Aoyama et ses amis cherchent à percer ce mystère. Film qui manque de structure, qui part un peu dans tous les sens. Personnage principal énervant. Très joli mais sans plus.

  • Patrick Hellio regarde des séries :
    Jean-Claude Van Johnson (sur Amazaon Prime), où JCVD s'invente une vie d'agent secret en parallèle de sa vie d'acteur. Pousse le curseur du méta à 200%, c'est absurde mais très intéressant.
    The Truth Seekers (sur Amazon Prime), avec Simon Pegg et Nick Frost. Ils font des enquêtes paranormales. Ce qu'aurait pu être un Ghostbusters 3. Ils arrivent à avoir un bon équilibre entre humour et horreur.

  • Erwan Cario recommande la chaîne Twitch de Samuel Etienne qui a parlé de son article sur Brigitte Macron et Fortnite (il lui renvoie l'ascenseur). Il fait tous les matins une revue de presse de 2 heures en direct.


Oui oui je suis pas en forme cette fois-ci pour développer sur ce qu'ont raconté les chroniqueureuses.


Quand je ne joue pas au JV, je joue avec les jouets de ma progéniture, et j'essaie de débloquer les modes cachés sur les jouets électroniques, comme sur son tapis piano, ou encore son piano pas tapis. En gros ces appareils intègrent une puce qui est souvent la même sur divers modèles, et qui joue des sons en fonction d'un nombre qui lui est transmis quand on appuie sur une touche. Et si on essayait de lui envoyer un nombre imprévu sur ce modèle précis ? Et c'est comme ça qu'en maintenant appuyés le do, le mi et le chat du tapis piano, on fait que le canard fait un bruit de cochon, ou que le chien pousse le cri de l'âne (on peut aussi faire un cri de canard alternatif, le son d'une rivière, et probablement d'autres trucs).
Et sur le piano pas tapis, en maintenant le ré et le mi enfoncés quand on appuie sur une touche de mode, on débloque un mode démo avec des airs populaires.

Le petit être a un jour réussi à déclencher une musique inconnue sur son hérisson à roulettes, je n'ai toujours pas réussi à reproduire, c'est ma prochaine étape ! Comme c'est excitant !!!

Dernière modification par Yaourt (23-02-2021 09:15:57)

Hors ligne

#35 27-02-2021 20:54:22

AnhPhuong
Nouveau membre
Inscription : 03-07-2020
Messages : 8

Re : Et quand ils ne jouent pas, ils font quoi ?

Yaourt a écrit :

Emission du 2021-01-29

[*]Patrick Hellio regarde la 2e saison de The Purge, déclinaison sérielle de la série de (4 !) films éponyme, qui raconte une Amérique dystopique qui réduit son taux de criminalité en organisant une nuit annuelle où tous les crimes deviennent légaux. Ca permet de critiquer les phénomènes de ségrégation et les conflits de classe. Les choix narratifs sont intéressants, avec une première saison de 10 heures racontant ce qui se passe heure par heure, et une seconde qui explore les conséquences (les films eux abordaient chacun le sujet par un angle différent).[/*]

Merci à toi Yaourt pour le travail mené sur la liste des recos.

Patrick, si tu (on peut se tutoyer ?) regardes The Purge, tu peux bien aller voir la saison 2 de The Terror, qui malgré ses défauts a au moins un intérêt historique, notamment dans sa première partie.

Ceci dit, ça ne vaut pas Detectorists (vous qui avez besoin de grand air...) qui, elle, est une vraie série d'auteur, avec une belle finesse dans l'écriture - dispo jusqu'en octobre sur arte.tv mais octobre va arriver vite !

Hors ligne

#36 01-03-2021 19:27:56

Manche_à_balai
Habitué
Inscription : 03-02-2020
Messages : 140

Re : Et quand ils ne jouent pas, ils font quoi ?

"Les fabricants de hérissons à roulettes le détestent. A un an, il parvient à hacker son hérisson. Découvrez son incroyable méthode."
Sans transition, moi non plus j'ai pas beaucoup aimé le film de Corentin sur les pingouins. J'ai cru comprendre que le sujet de fond c'était le rapport des enfants à l'âge adulte, il y a quelques scènes troublantes, mais ça a tendance à tomber dans le grand spectacle surnaturel pour pas grand-chose et certaines scènes m'ont donné envie de me rouler en boule au fond de mon fauteuil, mais bon c'est le jeu quand on regarde des animes. A regarder si on a envie d'assister à la transformation d'une canette de coca en pingouin parce qu'effectivement visuellement le film est chouette.
Petite recommandation à mi-voix pour Wonderland, le royaume sans pluie, autre anime sorti à peu près à la même période (été 2019). Keiichi Hara. L'animation est un peu en-dessous mais bien quand même et surtout c'est un film sans prétention, rigolo et attachant, "pour toute la famille" (à vue de nez). A voir avec un ou deux verres dans le nez, le film ne peut en être que meilleur, et si l'alcool aidant vous arrivez à vous endormir un quart d'heure avant la fin vous aurez tout gagné parce qu'on sent bien qu'à la fin ils se disent bon, on a une heure et quart de film plein de blagues de gens bourrés, il faudrait qu'on pense à terminer, on a des producteurs derrière donc 'y aura un ado avec les cheveux devant les yeux, le pouvoir de l'amitié, la nature c'est bien et puis voilà.
Regardez-le pour les moutons ronds et roses, au moins...

AnhPhuong, si tu veux t'adresser directement à Patrick (et éventuellement le tutoyer), tu auras plus de succès sur Twitter où il est très actif. Patrick est un homme de son temps.

Hors ligne

Pied de page des forums