Les forums d'Ecrans

Annonce

Pour participer aux forums d'Ecrans.fr, il faut d'abord s'inscrire. Pour vous inscrire, cliquez ici.
Si vous possédez déjà un compte, cliquez ici.

#1 10-12-2009 11:37:15

Ecrans.fr
Administrateur
Inscription : 25-06-2007
Messages : 1 000

Silence, on joue: The Saboteur, Runaway...

Silence, on joue: The Saboteur, Runaway...

Silence, on joue, c'est l'émission hebdo de jeu vidéo de LibéLabo.fr et Ecrans.fr.

Lire l'article

Hors ligne

#2 10-12-2009 12:28:14

Red
Modérateur
Lieu : Paris
Inscription : 21-03-2008
Messages : 5 709
Site Web

Re : Silence, on joue: The Saboteur, Runaway...

Donc si j'ai bien entendu, à la prochaine émission on aura droit :

- à la réponse sur la question de répartition de prix des jeux, mais en mieux
- au test du jeu Avatar, une fois que vous y aurez joué, et surtout avec plus de mots
- à la critique croisée du film et du livre "la Route", comme vous aviez prévu de le faire dès cette semaine, mais vous avez été pris par les contraintes de bouclage

Vous nous vendriez pas Silence on Joue 2 pour 2010 par hasard ?
Allez, bonne fin d'année le quintet ^^

Hors ligne

#3 10-12-2009 14:03:35

MMoi
Habitué
Inscription : 04-08-2007
Messages : 962
Site Web

Re : Silence, on joue: The Saboteur, Runaway...

le constructeur "qui n'a rien fait" ... ho la ! c'est tout de meme le premier a investir dans la recherche de machines (4-5 ans avant que le moindre jeu ne sorte sur la console). Ceux qui ne "creent" rien, ce sont les maillons du circuit de distribution.

j'en profite pour reposer ma question de la semaine derniere : serait-il possible de faire un petit recapitulatif de la repartition des couts dans la production d'un projet de jeu next-gen (PS3 ou 360 typiquement, du point de vue du developpeur uniquement) ? Merci smile


MMud, les errances d'un developpeur de jeux videos

Hors ligne

#4 10-12-2009 14:34:15

Tumeur
Nouveau membre
Inscription : 10-12-2009
Messages : 4

Re : Silence, on joue: The Saboteur, Runaway...

Monsieur Cario, vous ne cessez d'encenser GTA IV et il suffit!
Je vous accorde son univers ouvert plein de vie et son personnage charismatique, mais s'il vous plaît, cessez cette surenchère de compliments!
Maintenant que la pilule de Liberty City est passée, que dire de sa maniabilité lourdote (perso et voitures)? De son scénario creux malgré une mise en scène réussie, certes? Quid ses missions répétitives et invraisemblables?  J'ai acheté The Lost and Damned et ma 1ère mission a été de décimer mécaniquement un gang entier (40 ou 50 personnes) au fusil à pompe sans me poser la moindre question.
Est-ce ça votre définition d'un jeu culte?

Je m'éclate sur GTA IV avec mes amis mais uniquement sur le multi en mode libre, certainement pas sur le solo. Liberty City est grandiose mais ce qu'on y fait est médiocre.

Dernière modification par Tumeur (10-12-2009 14:43:28)

Hors ligne

#5 10-12-2009 14:38:16

ACR
Habitué
Inscription : 03-12-2009
Messages : 175

Re : Silence, on joue: The Saboteur, Runaway...

Pour The Saboteur, qui finalement est mon coup de coeur de cette fin d'année, déjà sur PC j'ai les croix gammées partout et surtout il faut garder à l'esprit que le jeu n'est pas fini et que Pandemic a du le bâclé pour qu'EA puisse le sortir.
Mais c'est un jeu à ambiance et univers et quand vous le comparez à des blockbusters comme AC2 ou GTA IV c'est clair qu'il ne fait pas le poids et c'est même pas comparable. Par contre c'est sensiblement la même chose (niveau jeu vidéo) que Le Parrain en mieux quand même vu que ça se passe "presque" à la même époque.
Son côté BD, comme le soulignait Patrick, joue énormément également du coup si on n'accroche pas à tout ça difficile d'aimer le jeu.
Par contre là où ça me choque et qu'apparemment ça n'a choqué personne, c'est que TOUS les parisiens parlent anglais, je ne savais pas finalement je demanderai à mes grands-parents ça vaut peut-être le coup !
Sinon sympa le jeu de plateau ça m'a fait penser un peu à la Vallée des Mammouths cette gestion de tribu et de survie.
Dernière chose pour revenir sur le film La Route et la question "Que ferait l'homme sans Etat ?" la série Jericho (R.I.P) traitait très bien le sujet, si vous ne l'avez pas vu c'est bien fait j'ai trouvé.

Edit : Tumeur pour GTA IV je te l'accorde Liberty City c'est du vu et revu mais c'est surtout le bond en avant tant du point de vue technique que de celui du gameplay depuis San Andreas qui a fait tilt et ce ne sont pas les 2 épisodes sur PSP/PS2 qui ont pu permettre cela.
Pour The Lost and Damned (et The Ballad of Gay Tony) c'est clairement pour les fans du solo du premier et encore car les missions sont très mal foutues et la difficulté très mal gérée. D'ailleurs pour le multi de TBoGT on peut refaire du base jump comme dans San Andreas et c'est énorme ^^

Dernière modification par ACR (10-12-2009 14:47:11)

Hors ligne

#6 10-12-2009 15:04:11

petaire
Habitué
Inscription : 03-12-2009
Messages : 133

Re : Silence, on joue: The Saboteur, Runaway...

Ouuuuuh les nuls ils ont pas trouvés pour Monkey Island! Non bon j'avoue moi je pensais que la marmite servait à concocter le poison pour les caniches qui gardent la maison du gouverneur. D'ailleurs si je me rappelle bien la première mission c'est pas en fait les 3 missions que nous donnent le conseil le conseil de pirates, et que l'on fait donc dans l'ordre voulu? Si c'est ça il faut remettre le point en jeu!

Après avoir entendu les commentaires sur "La Route", ça me conforte dans l'idée que l'une des rubriques les plus intéressantes (et un de vos gros points forts, vraiment), c'est cette partie "Quand vous ne jouez pas..." Je remercie encore Clement Apap de m'avoir fait découvrir "Le Démon", qui a été l'un de mes énooooormes chocs littéraires de cette année, et qui est devenu l'un de mes livres de chevets...

Pour répondre à ACR, moi à 70€ je m'en fous que Pandemic soit crevée la bave aux lèvres et dévorée par des vautours, j'ai envie de jouer à un vrai jeu, pas à un jeu Playstation 1. J'y ai pas joué beaucoup, ça joue peut-être, mais la première mission c'est
"-Salut t'es tout seul à un bar t'as l'air triste, tu veux rejoindre la résistance?
-Pffff mais tes fou ou quoi! Jamais!
-Bon OK. Nan mais c'est vrai t'es sûr?
-Bon allez puisque t'insiste.
-Tiens je te donne notre entrée secrète dans la salle avec toutes les nanas les nichons à l'air parce que c'est vendeur de mettre des nichons, ça fait titre mature"

On va pas me dire que les déboires de Pandemic ont changés l'intro du jeu franchement, faut pas abuser... Comme le soulignait Erwan pour Modern Warfare 2, faut pas déconner, vu les budgets en jeu, ils peuvent pas payer de VRAIS scénaristes, avec des scripts doctor et compagnie? Et pas des scénaristes de N.C.I.S. qui appliquent toujours les mêmes schémas débiles d'un épisode à l'autre?

Pour moi c'est LE gros gros gros problème à l'heure actuelle. D'un côté on a le droit à des jeux très bien écrits, avec une interprétation très large dans les thèmes (genre Braid) ; de l'autre on se tape les 2012 du jeu vidéo avec Modern Warfare a.k.a. "le scénario est à chier mais on a mis le paquet sur les effets spéciaux les cocos, ça en jette" ; et au milieu on retrouve des trucs un peu étrange avec Assassin's Creed 2, qui possède un scénario plutôt pas mauvais selon moi, mais qu'on oublie une semaine après parce qu'on a surtout retenu les phases d'action... Pourquoi ne pas inviter un scénariste de jeu pour qu'il nous explique les contraintes, le processus d'écriture, et nous donner ses réflexions personnelles sur le sujet?

Ce qui me fait dire que GTA IV est un meilleur jeu que The Saboteur, c'est pas la technique (ben ouais je suis un joueur PC tongue), mais c'est surtout l'écriture des dialogues, la mise en scène et l'ambiance qui est posée. GTA est assez répétitif, mais l'univers est tellement drôle que tu peux juste rouler, faire le mariole avec les flics juste parce que t'as envie d'écouter les émissions de radio hilarantes ; ou c'est parce que Yusuf Amir était juste excellent que je ne passais pas les phases de dialogues entre chaque missions... C'est ce genre d'idées, qui ne reposent QUE sur l'écriture, qui a fait de GTA un excellent jeu.

Dernière modification par petaire (10-12-2009 15:05:42)

Hors ligne

#7 10-12-2009 15:06:07

petaire
Habitué
Inscription : 03-12-2009
Messages : 133

Re : Silence, on joue: The Saboteur, Runaway...

Tiens d'ailleurs une critique très drôle de 2012 : http://odieuxconnard.wordpress.com/2009 … le-bouses/

Hors ligne

#8 10-12-2009 15:11:24

Tomtomatomic
Membre
Inscription : 10-12-2009
Messages : 15

Re : Silence, on joue: The Saboteur, Runaway...

Quelle forme de crédibilité doit-on donner à une bande de critiques/chroniqueurs qui critique un jeu auquel ils n'ont pas joué ?

Cette partit de l'émission n'est pas digne de vous.

Hors ligne

#9 10-12-2009 15:26:44

Erwan
Administrateur
Inscription : 11-04-2007
Messages : 1 246

Re : Silence, on joue: The Saboteur, Runaway...

Tomtomatomic a écrit :

Quelle forme de crédibilité doit-on donner à une bande de critiques/chroniqueurs qui critique un jeu auquel ils n'ont pas joué ?

On va dire une crédibilité limitée, hein... C'est un peu pour ça qu'on explique d'emblée le contexte du "débat" qui va suivre.

Tomtomatomic a écrit :

Cette partie de l'émission n'est pas digne de vous.

Oui, alors bon, on va prendre ça comme un compliment pour toutes les autres émissions, alors... smile


Twitter : @erwancario / @ecrans - Gamertag Xbox Live/PSN : Nawre

Hors ligne

#10 10-12-2009 15:36:48

Da Lewd
Nouveau membre
Inscription : 10-12-2009
Messages : 2

Re : Silence, on joue: The Saboteur, Runaway...

Donc en gros, Little Grey, il a niqué Chuck Norris !!

Hors ligne

#11 10-12-2009 15:44:51

ostromoldave
Nouveau membre
Inscription : 03-09-2009
Messages : 3

Re : Silence, on joue: The Saboteur, Runaway...

C'est moi où le jeu de tric trac.net a déjà été chroniqué ?

Hors ligne

#12 10-12-2009 15:48:06

Tomtomatomic
Membre
Inscription : 10-12-2009
Messages : 15

Re : Silence, on joue: The Saboteur, Runaway...

Bien sur que c'est un compliment pour les autres émissions, silence on joue est probablement mon podcast favoris, je trouve juste que dire "alors, ce jeu je n'y ai pas joué, l'histoire et pourris, d'ailleurs, quelqu'un connait l'histoire d'avatar ?" nuit serieusement a votre credibilité.

Et d'ailleurs on sent bien la gêne des chroniqueurs face à ce sujet qu'ils ne maîtrisent pas.

Ca me donne un peu la même impression que quand j'entends segolene royal parlé du nucléaire.

Je comprends bien le second degré total de la rubrique, mais détruire complètement un jeu alors qu'aucun de vous n'y as touché pourrais presque rendre vos vrai critique obsolète.

Hors ligne

#13 10-12-2009 15:51:00

Red
Modérateur
Lieu : Paris
Inscription : 21-03-2008
Messages : 5 709
Site Web

Re : Silence, on joue: The Saboteur, Runaway...

ACR a écrit :

" la série Jericho (R.I.P) traitait très bien le sujet, si vous ne l'avez pas vu c'est bien fait j'ai trouvé.

Tout à fait d'accord, une série méconnue et avortée, mais qui a un réelle cachet wink

Hors ligne

#14 10-12-2009 16:06:37

Red
Modérateur
Lieu : Paris
Inscription : 21-03-2008
Messages : 5 709
Site Web

Re : Silence, on joue: The Saboteur, Runaway...

MMoi a écrit :

j'en profite pour reposer ma question de la semaine derniere : serait-il possible de faire un petit recapitulatif de la repartition des couts dans la production d'un projet de jeu next-gen (PS3 ou 360 typiquement, du point de vue du developpeur uniquement) ?

Désolé, mais contrairement à la répartition sur le prix de vente, je doute qu'il puisse y avoir une réponse générique à ta question, même approximative hmm
En effet, la répartition du budget de production d'un titre sur les différents départements (puisque que c'est ce dont il s'agit), varie énormément en fonction du style du jeu que tu développes (FPS, jeu de courses, RPG...), de la technologie employée (licence du moteur 3d, jeu en flash, équipes externes de portages...) ou encore de tes besoins (localisation du jeu, lieu de production... etc.).

Ainsi, le prix du développement d'un moteur 3D "maison", l'emploi d'un créatif de renom ou l'achat d'une licence copyrightée peuvent, par exemple, faire changer cette répartition du tout au tout. Et ce bien sûr, sans parler de la promotion, de l'édition ou de la distribution.

Dernière modification par Red (10-12-2009 19:19:49)

Hors ligne

#15 10-12-2009 16:24:56

petaire
Habitué
Inscription : 03-12-2009
Messages : 133

Re : Silence, on joue: The Saboteur, Runaway...

Tomtomatomic a écrit :

Quelle forme de crédibilité doit-on donner à une bande de critiques/chroniqueurs qui critique un jeu auquel ils n'ont pas joué ?

Ben si c'est facile regarde :
J'ai pas vu Twilight 2, mais je sais que c'est de la merde.
J'ai pas lu le dernier Marc Levy, mais je sais que c'est de la merde.

Plus sérieusement, quand un jeu sort avant d'être envoyé aux rédactions, c'est qu'il y a anguille sous roche...

Hors ligne

#16 10-12-2009 16:44:12

Zurgo
Membre
Inscription : 10-12-2009
Messages : 14

Re : Silence, on joue: The Saboteur, Runaway...

Horreur !!

Cher Erwan, je note que tu ne te souvenais pas du nom des frangins italiens dans le premier Monkey Island (il ne s'agit pas des Macaronis.. ou tout du moins pas dans la VO).

The Fetuccini Brothers !! * Tadaaaaa *

Mis à part cela j'adore ton émission, c'est pointu, passionné, documenté et ça me permet de me dire que je ne suis pas le seul à garder dans ma vieille cervelle (de 40 ans) tous ces merveilleux souvenirs de tous ces merveilleux jeux.

A la prochaine.

- Zurgo

Ps : gaffe, derrière toi ! Un putain d'singe à trois têtes !! big_smile

mojo.jpg

Hors ligne

#17 10-12-2009 16:52:28

petaire
Habitué
Inscription : 03-12-2009
Messages : 133

Re : Silence, on joue: The Saboteur, Runaway...

Trop bon la peluche!

Hors ligne

#18 10-12-2009 17:06:03

Moreno
Nouveau membre
Inscription : 10-12-2009
Messages : 1

Re : Silence, on joue: The Saboteur, Runaway...

La route,

ce livre est un pur moment de noirceur ! L'écriture est incroyable, autant pour la forme, une succession de bloc sans chapitres ni repères temporels, que pour le choix des mots dans les descriptions. l'adaptation me parait quand même assez réussie.

J'attends avec impatience le FPS ^^.

Dernière modification par Moreno (10-12-2009 17:08:01)

Hors ligne

#19 10-12-2009 17:08:22

Otakiron
Habitué
Inscription : 03-12-2009
Messages : 260
Site Web

Re : Silence, on joue: The Saboteur, Runaway...

petaire a écrit :
Tomtomatomic a écrit :

Quelle forme de crédibilité doit-on donner à une bande de critiques/chroniqueurs qui critique un jeu auquel ils n'ont pas joué ?

Ben si c'est facile regarde :
J'ai pas vu Twilight 2, mais je sais que c'est de la merde.
J'ai pas lu le dernier Marc Levy, mais je sais que c'est de la merde.

Plus sérieusement, quand un jeu sort avant d'être envoyé aux rédactions, c'est qu'il y a anguille sous roche...

+1.


Mes musiques disponibles ici : http://www.deezer.com/fr/music/benjamin-cohanim
Gamertag/ID PSN : Otakiron

Hors ligne

#20 10-12-2009 17:11:30

Sébastien
Habitué
Inscription : 03-07-2007
Messages : 302
Site Web

Re : Silence, on joue: The Saboteur, Runaway...

Mais ! Attendez, c'est incroyable ! Erwan vient de dire du bien d'un point & click ! Je suis choqué.

(et j'ai aussi l'impression quasi certaine que le M.Phal de la semaine est déjà passé)

Hors ligne

#21 10-12-2009 17:25:40

Erwan
Administrateur
Inscription : 11-04-2007
Messages : 1 246

Re : Silence, on joue: The Saboteur, Runaway...

Sébastien a écrit :

Mais ! Attendez, c'est incroyable ! Erwan vient de dire du bien d'un point & click ! Je suis choqué.

Ben la dernière fois, ça devait être en 2003, pour le premier Runaway... smile Et avant, y'avait eu le premier Syberia. Mais bon, depuis, c'est vrai que je me suis un peu aigris sur le sujet...

Sébastien a écrit :

(et j'ai aussi l'impression quasi certaine que le M.Phal de la semaine est déjà passé)

On va mener l'enquête. Mais maintenant que vous le dites, ça me dit quelque-chose...


Twitter : @erwancario / @ecrans - Gamertag Xbox Live/PSN : Nawre

Hors ligne

#22 10-12-2009 17:34:46

Ced_de_Martinique
Nouveau membre
Inscription : 08-12-2009
Messages : 6

Re : Silence, on joue: The Saboteur, Runaway...

Salut à tous, je voudrais savoir pourquoi "SOJ" à justement passé son silence la sortie du fabuleux Muramasa The Demon Blade chez nous sur Wii? Voila qu'on se plaint et qu'on réclame à juste titre des jeux plus gamers sur la console de salon de nintendo et lorsque certains d'entre-eux arrivent chez nous on en parle pas.

Alors la 3D, la HD, les effets à profusion c'est bien beau, il n'en reste pas moins que Muramasa est tout simplement a l'heure actuelle le plus beau jeu 2D jamais sorti sur une console de jeu, je vous le recommande wink

muramasa__the_demon_blade_europe.jpg

Dernière modification par Ced_de_Martinique (10-12-2009 19:06:49)


ID PSN: Ced_972

Hors ligne

#23 10-12-2009 17:42:22

Tomtomatomic
Membre
Inscription : 10-12-2009
Messages : 15

Re : Silence, on joue: The Saboteur, Runaway...

petaire a écrit :
Tomtomatomic a écrit :

Quelle forme de crédibilité doit-on donner à une bande de critiques/chroniqueurs qui critique un jeu auquel ils n'ont pas joué ?

Ben si c'est facile regarde :
J'ai pas vu Twilight 2, mais je sais que c'est de la merde.
J'ai pas lu le dernier Marc Levy, mais je sais que c'est de la merde.

Plus sérieusement, quand un jeu sort avant d'être envoyé aux rédactions, c'est qu'il y a anguille sous roche...

Tu n'es pas une critique professionnelle.

On peu quand même demander un peu plus de discernement de la part du critique que de simplement juger sur des on dit & compagnie et c'est d'ailleurs ce qu'on leur demande.


Tu n'as pas vu Twilight 2 ni lu le dernier Marc Levy, donc non, tu ne sais pas, tu penses parce que tu juges le nom, tu juges le marketing, mais au finale, tu n'as pas la moindre idée de leur contenu... une critique on lui demande un peu plus de profondeur.

Hors ligne

#24 10-12-2009 17:52:33

clement
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 02-12-2009
Messages : 40

Re : Silence, on joue: The Saboteur, Runaway...

non mais il fallait prendre cette chronique avec le second degré qu'elle méritait hein. c'était même l'idée d'un internaute, de faire une partie "chronique d'un jeu auquel vous n'avez pas joué". on s'est juste chié dessus, c'était pas drôle. ça arrive. moi j'ai même demandé à ce qu'on la coupe pour éviter les gens qui le prendraient au premier degré, comme toi.

donc arrête parler de discernement puisque c'est absolument pas le débat, pour le coup.

bisou

Hors ligne

#25 10-12-2009 18:17:33

mooky
Nouveau membre
Inscription : 10-12-2009
Messages : 4

Re : Silence, on joue: The Saboteur, Runaway...

L'auditeur qui ne comprend pas que cette partie là de la chronique est du second dégrée a des soucis à se faire ...

Moi j'ai trouvé ça plutôt marrant, personnellement je comprends l'avis des chroniqueurs : j'ai entendu parler de ce jeux à la radio, un truc du style "avatar va révolutionner le film en 3D et va rapprocher encore plus le monde du cinema de celui du jeux video ..."
J'ai vu la bande annonce du film et des vidéos du jeux, et ça me donne vraiment pas envie de jouer au jeu ... même pas sûr que j'aille voir le film (à la limite pour la 3D?)

Mais si Erwan est près à se sacrifier pour aller voir le film et jouer au jeu pour nous donner des retours de "cette expérience révolutionnaire...", je suis preneur wink

Hors ligne

Pied de page des forums